remington rolling block

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

remington rolling block

Message  Kokran le Dim 1 Déc 2013 - 20:37

bonjour

je viens de découvrir cette arme longue... je craque dessus mais elle est bien western et poudre noire?

merci jerome

Kokran

Messages : 279
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Lun 2 Déc 2013 - 9:39

Kokran a écrit: je viens de découvrir cette arme longue... je craque dessus mais elle est bien western et poudre noire?
Peut-être, peut-être pas ? D'où je suis, je vois mal !

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Kokran le Lun 2 Déc 2013 - 10:25

je parlais de ce modèle :
http://www.naturabuy.fr/Rolling-Block-Remington-moldele-1884-item-1062015.html

Kokran

Messages : 279
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Lun 2 Déc 2013 - 12:52

Le fusil Remington Rolling-Block, modèle 1884 est comme la date l'indique post conquête de l'ouest. Il a participé à d'autres guerres !
Le modèle objet de l'annonce a été transformé en fusil de chasse et à beaucoup souffert (pour ne pas dire que c'est une épave !). Passe cette annonce sans regret.
Si tu veux un fusil ou une carabine old west, dirige toi vers un Sharps par exemple (en repro c'est abordable).
Voici un lien (pour le fun) avec des armes d'époque : http://www.armes-anciennes-militaria.com/information-arme-18.htm



Et un autre pour des repro :

http://www.davide-pedersoli.com/tipologia-prodotti.asp/l_fr/idt_63/fusils-1874-sharps.html

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  TEX TONE le Lun 2 Déc 2013 - 16:46

J'ai eu aussi une carabine de ce genre avec une chambre agrandie pour reçevoir des cartouche de chasse de 14mm avec un canon resté d'origine , et bien j'ai fini par la ceder contre un tres joli bois de fusil gras ,( tirer du plomb de chasse dans un canon de11 mm rayé vous devinez un peu le résultat , çà perfore pas un bidon d'huile à 5 mètres , et puis j'ai hamais osé mettre dedans une cartouche à balle , il parait qu'elle passe !!!!

Duncan à raison 500 euros pour ce tromblon sur lequel il faudrait changer le bois et le canon çà fait un peu cher .

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1955
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  p7m13 le Ven 13 Déc 2013 - 13:03

je ne suis pas entièrement d'accord avec l'intervention de Duncan. Un Sharps n'est pas plus "western" qu'un rolling block ! Les premiers modèles de Sharps sont sortis en même temps que les premiers modèles de RB. Une repro moderne de RB ou de Sharps, à cartouches métalliques, pourra tirer, au choix du propriétaire, soit de la PN soit de la psf
Les Sharps, tout comme les RB, ont participé au massacre des bisons des plaines.
Les RB et les Sharps se sont tirés la bourre à Creedmore, et cela largement après le début du 20ème siècle

p7m13

Messages : 25
Date d'inscription : 14/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Ven 13 Déc 2013 - 14:24

Je ne suis pas un spécialiste des armes longues, néanmoins, je cite :
- " Le fusil Sharps, à un coup et à chargement par la culasse, fut conçu en 1848 par l'armurier nord-américain Christian Sharps. Il est basé sur un mécanisme de fermeture de culasse dit "à bloc tombant" , très fiable et robuste, produit à partir de 1848 par la Sharps Rifle Manufacturing Co. à Hartford, Connecticut, il fut utilisé pendant et après la Guerre de Sécession."



- " Lorsque le système Rolling Block se développe aux Etats-Unis, juste à la fin de la guerre de Sécession, l’armement individuel est en train de connaître une profonde mutation. L’apparition de systèmes d’armes proposant une capacité accrue en munitions et en cadence de tir va remettre en question les anciens systèmes tels les Trapdoor ou les Sharps.
C’est Joseph RIDER qui dès 1863, en améliorant les travaux de Léonard GEIGER va développer pour le compte de Remington, le premier fusil Rolling Block.
Le fusil fut présenté en 1865, et connu sous l’appellation de « Numéro 1 ». Remington espérait que ce système recueillerait un intérêt important auprès des forces armées américaines. Le système Rolling Block pouvait en effet permettre la conversion d’anciens systèmes d’armes à chargement par la bouche encore présents en grande quantité. C’est au final le système Trapdoor qui fut adopté, proposant lui aussi la conversion d’armes obsolètes. Devant le désintérêt des autorités américaines, les frères Remington décidèrent de cibler d’autres marchés, en particulier l’Europe. Dès 1866, la représentation commerciale du Rolling Block commence sur le vieux continent
."



Donc, le Sharps est bien Old West, le Remington, non, il n'a jamais été utilisé de façon officielle aux US (sauf par la police de New-York, je crois, qui s'en débarrassa au profit de la France en 1870  !).

Désolé, ami p7m13, ce n'est pas moi qui le dit !  study Et pourtant j'ai une carabine Rolling-Block et pas de Sharps  affraid

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  p7m13 le Ven 13 Déc 2013 - 14:59

tout dépend ce qu'on appelle "old west". La période (intensive) des cow boys dure exactement 25 ans (de 1865 à 1890). Le RB est en plein dans ces dates. J'ai 2 RB et 2 Sharps. La solidité de ces 2 armes est équivalente, et largement supérieure aux armes à répétition contemporaines qui  Wink ... chambraient des calibres largement inférieurs en terme de puissance d'arrêt et de portée de tir

p7m13

Messages : 25
Date d'inscription : 14/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Sam 14 Déc 2013 - 14:34

p7m13 a écrit: tout dépend ce qu'on appelle "old west".

La conquête de l'Ouest, prend fin lors de la "Junction" le 10 mai 1869 à Promontory Point (Utah) ! On va du Missouri à Sacramento (capitale de la Californie), par le train.
Ensuite, c'est de la "pacification" ! Et ce qu'on appelle pudiquement "la question indienne".
Quand aux guerres indiennes, elles prendront fin ... jamais, !!! Puisque les Séminoles n'ont jamais signé de traité de paix !
Le 15 décembre 1890, à la réserve de Standing Rock et à la suite de la mort de Sitting Bull par l'armée, le chef Big Foot avec 356 hommes, femmes et enfants gagna les Badlands, mais fut encerclé le 29 décembre 1890 par 470 soldats, équipés pour l'occasion de plusieurs pièces d'artillerie et quatre mitrailleuses Gatling.
Bien que les indiens se rendirent, l'armée ouvrit le feu sur la foule sans défense. Plus de 200 Indiens, hommes, femmes et enfants, furent massacrés sur place tandis qu'une centaine d'autres, pris de terreur, tentèrent de trouver le salut dans la fuite. Nombre d'entre eux périrent à peu de distance de là, poursuivis par des soldats qui continuèrent à les abattre aux cris de "Remember the Little Big Horn" !
Le chef Two Strike et ses "braves" se précipitèrent jusqu'à Wounded Knee où ils arrivèrent trop tard : il ne restait pas un seul Indien vivant.
Le 30 décembre 1890, les Sioux mirent en déroute le 9ème Régiment U.S., composé de "Buffalo Soldiers", c'est à dire de soldats noirs, ainsi nommés par les Indiens car ils avaient sur la tête une toison laineuse rappelant celle des bisons.
Dans les jours suivants, ce fut le 7ème Régiment de Cavalerie, l'ancien régiment de Custer anéanti à Little Big Horn, qui échappa de peu à une nouvelle destruction. Seul le renfort opportun du 9ème Régiment de Cavalerie tira les Américains d'un mauvais pas.
C'est grâce au général U.S., Miles que la paix revint en mettant en place des responsables de réserve connus des Indiens et, respectés.
Le dernier raid indien se produisit en 1911, dans le comté de Humboldt, au Nevada, et fut l'œuvre du chef Shoshone Mike, à la tête d'une quarantaine d'Indiens.
Par ailleurs, on est d'accord pour estimé qu'à partir des années 1880, on est entré dans la période moderne et civilisée, il n'y a plus de "frontier" et la fusillade de Tombstone dans l'Arizona le mercredi 26 octobre 1881, sonne le glas des coups de feu dans la plaine et du "Old West".

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Dan Wesson le Sam 14 Déc 2013 - 16:24

Duncan OXBURRY a écrit:
p7m13 a écrit: tout dépend ce qu'on appelle "old west".

La conquête de l'Ouest, prend fin lors de la "Junction" le 10 mai 1869 à Promontory Point (Utah) ! On va du Missouri à Sacramento (capitale de la Californie), par le train.
Par ailleurs, on est d'accord pour estimé qu'à partir des années 1880, on est entré dans la période moderne et civilisée, il n'y a plus de "frontier" et la fusillade de Tombstone dans l'Arizona le mercredi 26 octobre 1881, sonne le glas des coups de feu dans la plaine et du "Old West".

Bonsoir, à mon humble avis, la période dite "Old West" commence bien avant l'année 1860, mais dans les années 30/40 qui virent l'arrivée de nouveaux colons, l'extension du "nouveau monde", de par la conquête du "Nouveau Mexique", et autres petits arrangements...
DW.   Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Sam 14 Déc 2013 - 17:45

Dan Wesson a écrit: à mon humble avis, la période dite "Old West" commence bien avant l'année 1860, mais dans les années 30/40 qui virent l'arrivée de nouveaux colons, l'extension du "nouveau monde", de par la conquête du "Nouveau Mexique", et autres petits arrangements...

Je partage ton avis.
La naissance des Etats Unis, c'est 1776, la Constitution. Mais la période dite Old West, c'est à partir de l'achat de la Louisiane (vendue par Napoléon 1er) et qui allait jusqu'à la Californie espagnole, et de son peuplement progressif, par le recul de la "frontier" (les fameuses ruées vers les terres données).
Donc, à mon avis, la période Old West, va de 1800 à 1870 maximum. Ensuite, c'est la mise en place des structures jusqu'en 1890/1900. Puis c'est ce que nous connaissons aujourd'hui.
Par contre coté cinéma, la frontière est beaucoup plus floue !

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  p7m13 le Lun 16 Déc 2013 - 9:42

En 1889, il n'y a plus au sens habituel du terme de "frontier". Mais il reste des terres que l'on va spolier aux indiens, regroupés dans l'état "indien" d'Oklahoma. On vole donc (décision gouvernementale en continuité de toutes les précédentes décisions) des terres aux indigènes en 1889.

Par contre coté cinéma, la frontière est beaucoup plus floue ! Vous savez tous qu'Hollywood n'a jamais respecté la vérité historique, que ce soit dans les westerns, les polars ou les films de guerre ...

p7m13

Messages : 25
Date d'inscription : 14/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Phil Longshot le Lun 3 Fév 2014 - 21:09

  
p7m13 a écrit:En 1889, il n'y a plus au sens habituel du terme de "frontier". Mais il reste des terres que l'on va spolier aux indiens, regroupés dans l'état "indien" d'Oklahoma. On vole donc (décision gouvernementale en continuité de toutes les précédentes décisions) des terres aux indigènes en 1889.

Par contre coté cinéma, la frontière est beaucoup plus floue !  Vous savez tous qu'Hollywood n'a jamais respecté la vérité historique, que ce soit dans les westerns, les polars ou les films de guerre ...

Voilà des discussions interessantes sur les limites temporelles du Old West, mais la question initiale ne demandait peut-être pas de si savants developpements!  
Certes les Sharps à cartouches combustibles ont précédé les R.B. dès le début à cartouches métalliques, certes les Sharps ont participé à la guerre civile et pas les R.B.
Mais tous deux ont, hélas, semblablement participé au massacre des bisons, bien "old west", quant à lui.
A présent, ils se tirent la bourre plus pacifiquement sur les pas de tir long range et c'est là qu'on les aime.

So long, all of you!

Phil Longshot

Phil Longshot

Messages : 21
Date d'inscription : 01/02/2014
Localisation : drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Duncan OXBURRY le Mar 4 Fév 2014 - 8:52

Phil Longshot a écrit: la question initiale ne demandait peut-être pas de si savants developpements ! 
L'intérêt d'un forum, c'est à la fois la participation de ses membres et l'échange de connaissances.

La question était : je viens de découvrir cette arme longue... je craque dessus mais elle est bien western et poudre noire?
http://www.naturabuy.fr/Rolling-Block-Remington-moldele-1884-item-1062015.html

Fusil Rolling Block Remington modèle 1864


En effet, il eut été possible d'être plus succinct, et de répondre simplement, à cette double question, western et poudre noire : OUI !

Ne serait-ce pas un peu frustrant ?

Duncan OXBURRY

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Kokran le Mar 4 Fév 2014 - 19:23

tout à fait; j'ai apprécié toutes ses infos Wink

Kokran

Messages : 279
Date d'inscription : 20/10/2013
Localisation : reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: remington rolling block

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum