juste un lien !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

juste un lien !

Message  biker13 le Mar 29 Avr 2014 - 9:02

Juste un lien que je trouve intéressant et que je partage !

http://www.essai-armes.fr/

biker13

Messages : 348
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 52
Localisation : Lançon de Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien (Justin Lien - LoL)

Message  Fortyniner le Mar 29 Avr 2014 - 13:35

@ Biker13 : Merci pour ce lien qui donne de très bons conseils, en général, surtout

pour les débutants en tir P.N. ; après, chacun fait à son idée, en ce qui concerne

la charge de poudre, la bourre ou la semoule et les balles...

J'avais déjà vu la vidéo sur le démontage/remontage du Navy 1851 Colt dont ce

monsieur parle dans une des vidéos ; dans une autre, sa réplique de Colt 1860

en acier poli est jolie mais le barillet semi-cannelé n'est pas historique, à part

sur un Police 1862...   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mar 29 Avr 2014 - 13:42

Fortyniner a écrit: dans une autre, sa réplique de Colt 1860 en acier poli est jolie mais le barillet semi-cannelé n'est pas historique, à part sur un Police 1862...  

Mais si, mais si ....


Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Mar 29 Avr 2014 - 14:08

@ Duncan : celui-là, je le connais : j'en ai une réplique... Very Happy 

Je parlais d'un barillet SEMI-CANNELE, comme ce Colt 1860 qu'on voit sur ce lien !

Les quelque 400 (ou plus) premiers Colt 1860 Army ont été fabriqués avec un
barillet entièrement cannelé remplacé rapidement par le barillet plein classique,
comme tu le sais mieux que moi...

Le Colt Police 1862 a été produit avec un barillet semi-cannelé, ce que tu sais aussi...   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mar 29 Avr 2014 - 14:25

Tu as parfaitement raison, j'avais lu en diagonale. Accepte mes plates excuses.
Pour la peine une photo de mon 62 (de 1862) !


Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien...

Message  Fortyniner le Mar 29 Avr 2014 - 15:07

@ Duncan : ne t'excuse pas : tu me gênes... Cela peut arriver à tout le monde...  Very Happy 

Merci pour la photo de ton 1862 de 1862 ! Quoique j'en salive d'envie...  lol! 
Dommage que le cadre de poignée laiton ne soit pas plaqué argent comme sur la
plupart des originaux, même quand ils sont en acier...
J'ai l'intention de plaquer les deux miens en argent : l'un est en laiton et l'autre
est en acier : je pense que ça fera joli... (mais ce ne sont que des répliques)


  

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  TEX TONE le Mar 29 Avr 2014 - 22:40

J'ai visité  le lien  et vu la vidéo de tir de loisir sur gong à 12 mètres et ensuite la vidéo sur cibles , il est dommage que le tireur ait commencé avec des charges de plus en plus importante en partant de 1grammes 60 jusqu'à 2.20gr il aurait du essayer comme tous les tireurs , entre 0.80 et 1.10 avec de la semoule  ,
je remets ci dessous le lien vers le 1860 army a barillet semi cannellé
http://www.essai-armes.fr/2013/03/10/colt-1860-army-old-silver/
 
 
 
TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1843
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Mer 30 Avr 2014 - 7:30

@ Tex : tu as sûrement raison en ce qui concerne les charges de P.N. progressives...

Je tire en .36 et en .44 et je vais essayer d'augmenter mes charges aussi, quitte à

ne plus ajouter de semoule, peut-être, puisque ce gars semble dire que ça ne sert à

rien ou presque...  Question  Qu'en dis-tu ?   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mer 30 Avr 2014 - 7:38

A propos du « fluted » des barillets des revolvers Colt, il semblerait (lu dans des échanges de correspondances de Colt) que ce « cannelage » soit réalisé, non pas dans un but d’alléger l’arme mais  de faciliter la préhension du barillet et l’aider à tourner à l’armement lorsque l’arme est encrassée et se bloque, après de nombreux tirs.
Ceci pourrait expliquer que certains « Dragoon » aient été livrés avec ce type de barillets et que les Colt 1860 Army qui au début furent livrés avec, soient revenus à la normale à la demande des militaires du terrain, peu enclins à ce genre de progrès et suspicieux de la résistance amoindrie.
Malgré tout, la théorie du poids n’est pas totalement absurde non plus ! Deux avantages en un seul, pourquoi pas

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mer 30 Avr 2014 - 7:41

Fortyniner a écrit: je vais essayer d'augmenter mes charges aussi, quitte à ne plus ajouter de semoule, peut-être, puisque ce gars semble dire que ça ne sert à rien ou presque...  

Avec la semoule, je mets des merguez, ça n'améliore pas la précision mais ça parfume le stand !

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Mer 30 Avr 2014 - 7:55

  tu peux aussi remplacer les balles en plomb par des pois chiches !   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mer 30 Avr 2014 - 8:18

Bonne idée, c'est plus facile à recalibrer !  

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Cobravif le Mer 30 Avr 2014 - 11:52

Fortyniner a écrit:@ Tex  :  tu as sûrement raison en ce qui concerne les charges de P.N. progressives...
Je tire en .36 et en .44 et je vais essayer d'augmenter mes charges aussi, quitte à ne plus ajouter de semoule, peut-être, puisque ce gars semble dire que ça ne sert à rien ou presque...    Question   Qu'en dis-tu ?  

Mon cher Fortyniner,
Je ne puis que remettre en ligne un post que j'ai déjà mis en ligne sur le forum et que voici ci-dessous :

Depuis que je parcours les forums, et sur quelques stands de tir, j'entends parler de ces départs en chaîne. Or, je n'en ai jamais connu avec mes armes et je n'ai assisté à aucun incident de ce genre en plus de quarante-cinq ans de tir actif. Qui d'entre vous a été témoin direct ou victime d'un tel incident ?

Graissage :
D'autre part, la graisse des balles rondes dans un sac de peau suffit largement à graisser la balle. Si elle est dûment choisie, animale ou végétale et surtout pas minérale, elle permet de réduire l'emplombage du canon. Mais à poudre noire, dans une certaine limite seulement.
D'expérience, un coup d'eau dans le canon en cours de séance de tir, tous les deux barillets par exemple, a un meilleur effet.
En outre, des balles qui entrent à force normale dans un barillet, surtout si elles sont graissées, assurent une étanchéité telle que le feu ne passe pas d'une chambre à l'autre. La graisse en avant des balles n'est utile en matière d'étanchéité que lorsqu'on doit de déplacer en atmosphère mouillée avec l'arme chargé dont on risque d'avoir à se servir de façon impromptue. Et ce n'est en général pas notre cas, à nous poudreux de loisir.
D'ailleurs, je ne sache pas que l'on oblige les poudreux à couvrir leurs cheminée amorcées de graisse. Or lorsque nous graissions nos entrées de chambres à Matouba, nous graissions aussi les cheminées une fois amorcées. C'était toujours en saison des pluies et jamais en saison sèche. Sauf qu'il nous est aussi arrivé de ramasser des ondées en saison sèche. Eh bien, savez-vous, malgré ces ondées occasionnelles, lorsque nous arrivions à la clairière où nous tirions nos armes sont toujours parties sans incidents de tir à part ceux usuels dus à des amorces défaillantes. En effet, nos amorces n'étaient pas toujours au top à cette époque dans notre île.

Avec des balles ogivales, il est souhaitable d'utiliser des balles à gorge de graissage. La graisse s'y loge au calibrage de sortie de moule et assure une excellente lubrification.


Ah le bon couscous !
La semoule, maintenant. Il n'y a aucune raison d'en mettre. La granulométrique des poudre noires modernes offre les variantes qui permettent de charger les armes de tous calibres et tous types sans devoir verser de la semoule de blé dans des canons ou des barillets.
La sous-charge n'est jamais bonne pour la précision du tir. en effet, plus on diminue la charge, plus l'incertitude relative sur la masse versée est grande. Je rappelle la formule :

i = I : m
où i est l'incertitude relative sur la charge, I est l'incertitude absolue de la mesure liée à la précision de la balance ou du peson, et m la masse de matière mesurée. Plus la masse mesurée est grande, plus l'incertitude relative, celle qui joue sur la vitesse initiale du projectile, est faible.
Donc, chargez au minimum indiqué par le constructeur si vous voulez, et mettez votre balle à poste jusqu'au contact avec la poudre. Si vos balles ne sont pas "mouillées" vous pouvez même faire l'économie de la bourre. L’intérêt de balles à segment de graissage est de graisser à la mise à poste tout en ayant une tranche arrière sèche.
En principe, la forme intérieure des chambres est dessinée de telle sorte que lorsque la balle est enfoncée au maximum possible, l'espace restant correspond à la charge minimale qui assure une précision correcte dans des conditions optimales d'écrasement. La flamme d'amorce est répartie sur l'arrière de la charge et le départ est optimal. Si l'on charge davantage, il convient de régler la pression que l'on exerce sur la poudre, c'est-à-dire la même pour les SIX chambres - ils me font braire avec leur chambre vide - et une pression pas trop forte. La bourre, je le répète, ne se justifie que si le plomb au contact de la poudre est mouillé de graisse ; ce qui n'est jamais très bon.

Pour conclure,
Personne ne m'a jamais forcé sur des stands de tir à faire du "falafel" avec de la graisse et de la semoule. La semoule, c'est pour que la fatma prépare le couscous.
Un peu de bon sens et d'esprit d'examen, aidé par la connaissance de la balistique intérieure des tubes et de la chimie et de la physique des poudres semblent assez étrangers à des décideurs qui appliquent sans discernement le principe de précaution sans avoir vérifié les récits qui courent ni les causes d’éventuels incidents.
Or, si je souscris entièrement au fait qu'il ne faut pas prendre de risque inutile - donc en matière de tir de loisir, il ne faut pas prendre de risque du tout - le principe de précaution appliqué sans connaissances sérieuses ne garantit rien. C'est pourquoi, si je me plie à certaines c...âneries comme la chambre vide, je ne surgraisse pas mes chambres - je fais semblant de graisser - et je charge sans semoule que je tire aux pistolets, au fusil Kentucky ou aux revolvers.
Et encore, on ne parle pas de la fabrication du pulvérin d'amorçage pour le tir à silex...

study

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien (Justin Lien - LoL)

Message  Fortyniner le Mer 30 Avr 2014 - 12:06

@ Cobravif : mon cher ami, merci encore de rappeler ton post précédent sur

ce sujet... Ta science est très précieuse sur ce forum...

Je pense augmenter mes charges de P.N. et éviter la semoule ; utiliser la

poire à poudre pour préparer mes doses à la maison avec le bec-doseur

ad-hoc, ou acheter une petite balance électronique pour avoir plus de

précision... Pour le moment, je me sers d'un étui de .38 pour le cal .36

et d'une mesurette réglable d'un à deux g pour le cal .44... J'ai vu cette

vidéo du lien qui préconise des charges de 1,6, 1,8, 2 et 2,2 g de P.N. et

je vais faire des tentatives en restant raisonnable, évidemment...   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mer 30 Avr 2014 - 14:10

Je crois qu'il y a plusieurs paramètres indissociables à prendre en compte, la charge et la vivacité de la poudre, le type et le poids de la balle, le volume de la chambre, le diamètre de l'orifice de la cheminée et la puissance de l'amorce.
Autrement, c'est comme dire : je fais des crêpes avec 150 g de farine !
C'est mon avis, et je le partage !!  Very Happy

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Mer 30 Avr 2014 - 15:00

@ Duncan : Tu as raison pour tous ces paramètres ; seulement, je ne cherche pas

à faire systématiquement du point ni à me prendre la tête avec tous ces calculs :

j'utilise de la PNF2, des balles en 454 pour le .44 et en 375 pour le .36 et mes

cheminées sont bien ouvertes... Les amorces sont des 1075 (étiquette rouge)

mais je vais bientôt prendre des étiquettes vertes car elles sont qualifiées de

"renforcées", ce qui évitera peut-être qu'elles n'éclatent en morceaux (débris

sources d'embrouilles dans les mécanismes) ; je vais modifier mes charges de

P.N. car je crois que je tire trop faible, quoique les impacts semblent trop haut

sur la cible, le plus souvent... Mais le principal est de s'amuser, non ?    Very Happy 

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Cobravif le Mer 30 Avr 2014 - 16:26

Duncan OXBURRY a écrit:Je crois qu'il y a plusieurs paramètres indissociables à prendre en compte, la charge et la vivacité de la poudre, le type et le poids de la balle, le volume de la chambre, le diamètre de l'orifice de la cheminée et la puissance de l'amorce.
Autrement, c'est comme dire : je fais des crêpes avec 150 g de farine !
C'est mon avis, et je le partage !!  Very Happy
Tu as parfaitement raison et c'est en cherchant qu'on fait son expérience.
Les poudres sont classées par procédés chimiques, par ganulométrie qui donne en fait la vivacité pour un procédé chimique donné. Cela c'est pour la poudre elle-même dans les conditions normales d'utilisation. Pour les pièces d'artillerie, on tient même compte de la température des poudres avant la mise de feu.
Comme tu le dis, l'amorce a son importance et Shapiro recommande souvent l'utilisation d'amorces magnum pour les cartouches d'armes longues. Quant aux caractéristiques de la cheminée, elles sont davantage liées à l'arme elle-même et à son état de propreté.
C'est pourquoi en partant des données de référence, le tireur adapte son rechargement à ses besoins et aux caractéristiques de son arme.
Je sais comment charger mon LeMat ou mon Colt 1851 en fonction des besoins. Mais je bricole beaucoup pour trouver des idées nouvelles.
Fortyniner fait de même apparemment et il a bien raison. Comme il dit : "Le principal est de s'amuser."


Dernière édition par Cobravif le Dim 1 Juin 2014 - 5:56, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Cobravif le Mer 30 Avr 2014 - 16:31

Fortyniner a écrit:@ Duncan  :  Tu as raison pour tous ces paramètres ; seulement, je ne cherche pas à faire systématiquement du point ni à me prendre la tête avec tous ces calculs : j'utilise de la PNF2, des balles en 454 pour le .44 et en 375 pour le .36 et mes cheminées sont bien ouvertes... Les amorces sont des 1075 (étiquette rouge) mais je vais bientôt prendre des étiquettes vertes car elles sont qualifiées de "renforcées", ce qui évitera peut-être qu'elles n'éclatent en morceaux (débris sources d'embrouilles dans les mécanismes) ; je vais modifier mes charges de P.N. car je crois que je tire trop faible, quoique les impacts semblent trop haut sur la cible, le plus souvent... Mais le principal est de s'amuser, non ?  
  Very Happy 
Voilà qui est sagement parler. Avec un type de balles et de poudre pour une arme, tu sais où tu en es et tu peux faire tes essais pour rendre ton tir plus agréable. Comme tu le dis, l'essentiel est de s'amuser. Razz

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Duncan OXBURRY le Mer 30 Avr 2014 - 16:57

100% OK, mais comme souvent on lit : "je charge à 0,90 ou à 1,20, qu'en pensez- vous ?"
Et que la finalité, pour se faire plaisir, c'est bien aussi d'atteindre le point visé, et comme disait Coluche, quand on veut aller plus loin, il faut aller plus près, un minimum de rationalité est indispensable.   

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Cobravif le Jeu 1 Mai 2014 - 4:25

Dans ces cas-là, je commence par dix tirs à charge minimale, puis dix à charge médiane puis dix à charge maximale, si toutefois la charge médiane me semble pouvoir être être dépassée sans risque. Tout ceci avec le même modèle de projectile. Après chaque série, je mesure le H+L. Je recommence le processus entre les deux charges qui me donnent le meilleur H+L en prenant une troisième charge médiane entre des deux conservées. On finit alors par déterminer la charge qui donne le meilleur H+L pour une même balle tirée dans une même arme.
Ceci fait, avec la charge ainsi déterminée, on essaie d'autres types de projectile.
Ce type de réglage, dit réglage "par encadrement" de la masse de poudre, donne de bons résultats mais il ne faut pas changer plus d'un paramètre à la fois. D'abord déterminer la bonne charge et ensuite on peut travailler sur la granulométrie. Toutefois ce dernier paramètre est d'un intérêt relatif si on a décidé d'utiliser un type de poudre, la PNF2 par exemple. Qui est un bon choix.
Et si on tient à rester dans un modèle de balle, on peut se passer de faire le test de choix des balles.
On peut, à la fin des essais, conclure qu'on a la charge optimale de la poudre qu'on utilise pour une arme donnée.
Ceci fait, on doit fabriquer une dosette qui servira de mesure de la masse de poudre qui doit constituer la charge. Car c'est la quantité de matière, la masse donc, qui compte en ce qui concerne les charges de poudre.
Si on doit s'équiper en instrument de mesure, on doit faire le choix entre un peson et une balance. La balance mesure la quantité de matière, la masse. Le peson mesure le poids de matière, c'est-à-dire l'attraction que la terre exerce sur la masse de matière.
Le peson électronique est plus simple d'emploi, mais doit être étalonné chaque fois qu'on change de position sur la terre. Entendons-nous, si on reste en France à la même altitude moyenne, on peut se passer de ré-étalonner. Mais si on va en montagne, puis en plaine, il faut étalonner avec une masse de référence. Le procédé est expliqué dans le mode d'emploi du peson.
Les "balances" électroniques au centigramme sont en fait toutes des pesons.
Voici donc un post que j'ai été amené à mettre en ligne sur un autre forum sur ce sujet.
Jipé 87 a écrit:Bonsoir,
J'ai deux balances électroniques :
http://dx.com/p/precision-digital-pocket-scale-100g-max-0-01g-resolution-15002 et http://www.diffortdiffusion.fr/balances/94-balance-de-poche-lcs100-100g-x-001g-proscale.html
J'avais commandé la première (la même que celles de Tex et du Dr) , et ne voyant rien venir au bout de 15 jours, j'ai commandé la seconde, et quelques jours après la seconde commande, la première commande est arrivée.
Vu le prix modique, je garde les deux, et j'ai vérifié plusieurs fois que les deux donnent bien la même masse, à 0,01 g près...
Ne pas oublier de commander en même temps le poids de calibrage de 100 g.
Comme cupules pour peser la poudre, des capsules de bouteilles de bière ou de whisky conviennent très bien.
Jipé 87 a parfaitement raison d'insister sur la nécessité d'acheter une masse de calibrage. Un "poids" de balance fait l’affaire s'il est dûment contrôlé.
Il est très important de pouvoir calibrer son peson électronique, parce qu'un peson mesure les poids alors qu'une balance mesure les masse et c'est la masse - c'est-à-dire la quantité de matière - et non le poids qu'il faut prendre en compte en matière de charge de poudre.
Pour expliquer ceci et rassurer les propriétaires de pesons parfois achetés assez cher, j'ai été conduit à faire un petit tuto explicatif que l'on peut lire au lien ci-dessous.
Car j'avais écrit ceci sur un autre forum à propos de ma balance Trébuchet égyptienne qui me servait pour la modification qui fait l'objet du dernier lien de ce post :

C'est un outil absolument fiable. Les couteaux sont remarquablement affutés et sans morfil. Il faut simplement un peu de méthode notamment pour se positionner toujours de la même manière afin de lire le vernier. Peu importe en fait la graduation de référence qui peut changer d'une pesée à l'autre si on déplace la balance, mais elle reste la même au cours d'une même visée. Et le déplacement d'une graduation à l'autre correspond à un centigramme. En somme on est dans la précision requise pour fabriquer des dosettes à poudre.
Lorsque je tirais en 9 mm Parabellum, je rechargeais mes cartouches normales avec des balles Lyman 356402 et je mettais 0,29 grammes de BA 9. Pour les charges "coup par coup" je mettais 0,27 g de BA9.
C'est avec cette balance que j'ai étalonné ma dosette, avec elle que je contrôlais que d'un bidon à l'autre le volume de la dosette correspondait bien à la dose requise. Pour rien au monde je ne la changerais pour une balance électronique.
J'en ai, des mesureurs de poids électroniques.
Mais justement, il s'agit d'un peson électronique qui donne le demi-gramme et porte jusqu'à 50 kg. Je m'en sers en voyage pour contrôler le poids des valises. Surtout ne pas dépasser le poids fatidique des 23 kg.
J'ai aussi une balance au décigramme d'une portée maximale de 500 grammes. Celle-là je l'ai déjà utilisée pour peser des balles.
Seulement, lorsqu'on est au centigramme près, comme quand on charge en BA 9 ou BA 10 ou poudres équivalentes, il ne faut plus un outil à mesurer les poids, mais un outil à mesurer les masses. C'est à dire un outil qui mesure les quantités de matière et non un outil qui mesure la force d'attraction que la terre exerce sur les corps. Rappelons que la masse se mesure en kilogrammes (et multiples et sous-multiples) et le poids en newtons (on dit "neuton" en français.)
Le passage de la masse au poids suis la formule :
P = M x g
où M est la masse exprimée en kilogrammes, g est l'accélération de la pesanteur exprimée en m/s², mètres par seconde carrée, et P le poids exprimé en newtons.
La variable g est constante en un lieu donné mais varie en fonction de l'altitude et de la latitude. Ainsi, il est au niveau de la mer d'environ 9.9 m/s² à l'équateur, 9.8 m/s² dans nos latitudes (environ 45° N) et environ 9,78 m/s² au Pôle Nord.
La variation est encore plus impressionnante en altitude. Par exemple, à l'hôtel de mon frère au Pérou au bord de la mer, la dosette "coup par coup" de poudre BA9 de mon P08 mesurée avec sa "balance" Lyman (qui est en fait un peson) pèse 0,28 g (au lieu de 0,27 chez moi, à la vraie balance).  A sa maison d'été en haute altitude, le même volume de la même poudre pesée avec le même peson Lyman ne pèse plus de 0,23 g.
On va m'objecter que les grammes sont les grammes.
Seulement, et c'est là que gît le lièvre. Les pesons sont gradués en gramme par facilité, sachant qu'un newton sous nos latitudes correspond environ à 102 grammes-poids. On appelle gramme-poids la force que le terre exerce sur une masse d'un gramme. Mais comme on a vu que cette force varie en fonction du lieu, c'est une approximation parfois dangereuse lorsqu'on doit déterminer une masse au centigramme. Un gramme de matière n'a pas le même poids en fonction du lieu où on se trouve. Or en matière de poudres, c'est la masse qui compte parce que c'est la quantité de matière qui dégage l'énergie.
Voilà pourquoi je me refuse à utiliser des pesons pour mesurer les quantités de poudre.
Le calibrage d'un peson électronique de précision.

Le post cité ci-dessus a provoqué un émoi qui m'a conduit à publier le tuto. Dans le tuto ci-dessous  je présente la modification d'un bec verseur de poire à poudre pour le faire passer de la charge d'un .36 à celle d'un .31. Et je présente mon trébuchet égyptien qui me permet détalonner mes chargettes car c'est le volume de poudre qui compte pour recharger et l'emploi d'une balance ou d'un peson ne sert qu'à la fabrication de munitions étalons ou à la vérification de la masse que contient une chargette ou un bec de poire ou corne à poudre.
Cette vérification peut être très utile pour déterminer si la chargette ou le bec est destiné à telle poudre ou telle autre autre. En effet les masses volumiques des nombreuses poudres existantes sont différentes et même d'une poudre noire à l'autre la masse volumique n'est pas la même en fonction de la granulométrie.
Dans le tuto ci-dessous, je précise pourquoi j'utilise un trébuchet plus tôt qu'un peson et je présente l'outil.

Transformation d'un bec verseur de poire à poudre


Dernière édition par Cobravif le Dim 1 Juin 2014 - 6:04, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Jeu 1 Mai 2014 - 8:42

@ Cobravif : cher ami, je suis de plus en plus admiratif devant tes connaissances

et tes capacités dans de nombreux domaines ! Merci pour ce cours magistral et
ton tuto ; je suis quasi-nul en mathématiques et mes aptitudes à la physique-
chimie assez limitées... En fait, je suis plutôt largement "littéraire"...
De toutes façons, je ne recherche pas une précision "forcenée" dans mes doses
de P.N. (les hommes de l'ouest des années 1860 ne devaient pas non plus, à mon
humble avis, s'en préoccuper beaucoup) et je me sers d'un étui de .38 pour mes
revolvers en cal .36, pour le moment, ce qui donne des résultats acceptables car
je ne cherche pas non plus à "faire du point" (du moment que c'est dans la cible
et le plus près possible du noir, je suis content)...
Je pense tout de même acheter une balance électronique, dans un avenir plus
ou moins proche, mais je vais aussi me servir de mes becs-doseurs pour le .36 et
le .44 ; ensuite, j'essaierai de moduler les doses avec une balance, si cela peut
m'aider... Comme sur la vidéo, le type qui essayait cette réplique de Colt 1860
Army à barillet "semi-cannelé" (qui n'a jamais existé en 1860) prétendait qu'on
peut aller sans problème jusqu'à 2,2 g de P.N., il y a de la marge...
Je pense aussi éviter la semoule en chargeant la P.N. plus "copieusement" et
je ne bouche pas mes chambres de barillet, ayant roulé dans le suif mes balles
préalablement... J'ai une quinzaine de revolvers et je ne suis qu'en train de les
tester l'un après l'autre sur plusieurs séances de tir, ce qui me réserve bien des
mois de petits calculs... Donne-moi ton avis si tu l'estimes utile même en M.P.   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Semoule...

Message  Cobravif le Jeu 1 Mai 2014 - 11:10

Elle ne sert à rien. Ceux qui en mettent le font parce qu'il sont persuadés qu'il faut à tout prix que les balles affleurent la tranche avant du barillet. Or c'est totalement faux. On peut très bien mettre la charge minimale, enfoncer davantage les balles et cela ne perturbe le tir en rien. Le fait de charger moins, peut simplement signifier que l'erreur relative de charge étant plus forte, les différences de vitesses initiales entre chaque chambre est plus grande. Mais cela ne joue en fait que peu, à 25 m.
Mettre de la semoule ne fait qu'augmenter le coût du coup et diminuer la ration de polenta - ou de couscous - au dîner. Wink


Dernière édition par Cobravif le Dim 1 Juin 2014 - 6:06, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : semoule

Message  Fortyniner le Jeu 1 Mai 2014 - 11:33

@ Cobravif : en effet, l'histoire de la semoule inutile est connue, bien qu'une

grande proportion de tireurs P.N. l'emploie... J'ai tiré plusieurs fois des cartouches

papier sans semoule en les enfonçant autant que possible sans aucun problème...

Je vais donc revoir mes doses de poudre à la hausse et faire des essais...

Je te souhaite un très bon weekend à rallonge... (où ça ?)  lol! 

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Cobravif le Jeu 1 Mai 2014 - 12:11

Chez moi près de Toulouse. Je refais une clôture de 25 m ; avec portillon. Idea

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : juste un lien

Message  Fortyniner le Jeu 1 Mai 2014 - 13:29

  ça s'appelle vraiment "tomber à plat" !!! J'ai écrit "passe un bon

weekend à rallonge" et tu me parles de Toulouse !   

Humour ! Un weekend à Rallonge ! Tu connais ce bled ?  lol! 

A part ça, j'ai une amie à Mont de Marsan et d'autres à Verdun sur Garonne ;

Tu connais ce patelin ?   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: juste un lien !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum