Souci avec prise en main revolver.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souci avec prise en main revolver.

Message  Jackson61 le Ven 7 Mar 2014 - 10:09

Bonjour,

Je m’adresse aux utilisateurs de revolvers afin d’avoir leur avis sur le problème suivant :
Lors de la prise en main de l’arme, et bien que n’ayant pas spécialement de grosses mains, je me retrouve avec la queue de détente au milieu du doigt, et non au bout comme sur un pistolet Lepage par exemple, ou toute autre arme « moderne ».
Du coup, la sensation est toute autre, et la pression s’en trouve altérée.
Avez-vous le même souci, et si oui, comment le résoudre ?
Est-ce une question d’habitude ?
Je sais que suivant les marques et types, les crosses différent.
Que me conseilleriez-vous ?
D’avance, un grand merci pour vos avis.

Bien cordialement.
 Wink

Jackson61

Messages : 13
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Ven 7 Mar 2014 - 12:13

Une crosse plus grosse éloigne le doigt de la détente. Mais les armes à poudre noire ne sont pas des armes de compète à 50 m et la position de la détente se trouve en général au milieu de la première phalange.

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Sebou le Sam 8 Mar 2014 - 21:13

Salut,
En effet, et de conclure que OUI, il y a un temps d'adaptation et l'on s'habitue facilement à une prise de main correcte avec la 1ère moitié de phalange sur la détente.
Je me souviens pas pour moi, car je suis né avec un Colt, mais je pense qu'une journée de tir et manipulation devrait suffire pour se faire la main.
Sinon, chausse un gant. En espérant que le volume de la main comblera l'espace pour la prise en main de la poignée.

Seb

Sebou

Messages : 841
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Petit Tuto sur la prise en main d'un revolver.

Message  Cobravif le Dim 9 Mar 2014 - 7:32

Jackson61 a écrit:Bonjour,

Je m’adresse aux utilisateurs de revolvers afin d’avoir leur avis sur le problème suivant :
Lors de la prise en main de l’arme, et bien que n’ayant pas spécialement de grosses mains, je me retrouve avec la queue de détente au milieu du doigt, et non au bout comme sur un pistolet Lepage par exemple, ou toute autre arme « moderne ».
Du coup, la sensation est toute autre, et la pression s’en trouve altérée.
Avez-vous le même souci, et si oui, comment le résoudre ?
Est-ce une question d’habitude ?
Je sais que suivant les marques et types, les crosses différent.
Que me conseilleriez-vous ?
D’avance, un grand merci pour vos avis.

Bien cordialement.
 Wink

J'ai réalisé pour toi - et d'autres - ce petit tuto qui te donnera des pistes de réflexion. La prise en main d'un revolver ou d'un pistolet n'a rien de compliqué.

Prise en Main d'un Revolver

 study 

Cobravif

Messages : 977
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Dan Wesson le Dim 9 Mar 2014 - 10:26

Milles bravos Cobravif de cet exposé ! Chapeau bas pour avoir pris le temps de concevoir, d'écrire et prendre les photos. Jackson n'aura plus qu'à...
Et d'autres peut-être d'ailleurs ?!  Embarassed    No    affraid    sunny    lol!     
  
DW.   Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Dim 9 Mar 2014 - 12:07

Super tuto ou l'on constate bien la différence de prise en main d'un revolver PN et de la position du doigt sur la queue de détente par rapport à un pistolet libre pour tir à 50 m !
Il ne faut pas oublier que la pression à exercer sur l'un est généralement d'1,5 kg alors que sur l'autre, c'est moins de 50 g ! Ceci explique cela !

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Dim 9 Mar 2014 - 12:12

Sebou a écrit: Je me souviens pas pour moi, car je suis né avec un Colt
Toi aussi !

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Jackson61 le Dim 9 Mar 2014 - 17:10

Bonsoir à tous,
Un grand merci à toi Cobravif pour ton tuto, ainsi qu'à tous pour vos avis.
je me suis empressé de le télécharger afin de mettre en pratique dès que possible.

C'est vrai que cela change énormément question prise en main.
C'est d'autant plus flagrant pour moi car avant de passer sur cette discipline, j'ai totalisé environ une quinzaine d'années de tir dont la majeure partie en carabine 50 m compétition, puis santé obligeant, en pistolet 10m, puis en poudre noire avec un Lepage.

Ce dernier étant équipé d'une détente avec stecher, c'est totalement différent.
Il va donc falloir changer toute ma séquence de tir, mais maintenant que j'ai le mode d'emploi, avec photos couleur...y a plus qu'à...  

Jackson61

Messages : 13
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Dim 9 Mar 2014 - 17:39

Et la position serait encore différente si tu tirais en double action !

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Jackson61 le Dim 9 Mar 2014 - 17:42

C'est clair.
Je n'y pense même pas.
 Laughing

Jackson61

Messages : 13
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Sebou le Lun 10 Mar 2014 - 13:14

Super tuto, c'est bien Cobravif, encore une fois.

Oui Duncan, nous ne sommes plus qu'une poignée de gars à être né avec un Colt dans le couffin !

Pour revenir au tuto de Cobravif, il y a juste un détail que je ne fais pas pareil et qui m'a troublé.
C'est la position du pouce sur la coquille. Encore une fois, il ne s'agit là que de partager des avis, mais personnellement mon pouce se situe en dessous. C'est a dire juste appuyé sur le majeur une fois celui ci saisissant la poignée. Je trouve que la main fermée est plus confortable et plus convenable pour le tir. En effet, une main fermée "verrouille" tout. Pas de faute de doigt au moment du lâché. Enfin, nous parlions sur un autre sujet des départs en chaine, dans ce cas, si cela se produit, le pouce doit certainement chauffer.

Seb

Sebou

Messages : 841
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Position du pouce

Message  Cobravif le Lun 10 Mar 2014 - 20:20

Il s'agit surtout de s'adapter à l'arme.
J'ai adopté cette position de pouce dès mes premiers tirs au milieu des années 1960 aux Antilles alors que j'étais jeune ado qui s'initiait au tir en compagnie d'un oncle super sympa. Et qui avait notre âge mental malgré ses presque cinquante ans. Le vrai Béké planteur plus disposé à s'amuser qu'à bosser.
En cas de départ en chaîne - je n'ai jamais connu cette mésaventure ni n'en ai été témoin en bientôt cinquante années de tir à poudre noire - les flammes de l'arrière ne toucheraient pas le pouce. On le voit très bien avec la dernière photo où l’arme est tenue horizontalement : Le pouce ne risque rien mais je n'en dirais pas autant de l'index.
L'intérêt de cette position détendue du pouce est d'éviter de crisper la main. Elle permet aussi un réglage de la verticalité (absence de dévers) plus précis.
Nous étions fort nombreux, parmi les tireurs militaires au revolver (en 38 spcl, 357 mag 44 mag ou 9 mm para [oui, une munition de P.A. dans un revolver, le MR 73 par exemple, ou encore le Smith & Wesson K9]) à adopter cette position de pouce pour le tir de précision à 25 mètres ; en simple action, évidemment.
Même au P.A. je n'ai jamais joint le pouce à l'index. Je l'ai toujours conservé tendu sans raideur en direction de la cible, mais suffisamment bas pour que la glissière (ou le carter du guignol de détente dans le cas de tir avec mon P08) ne frotte pas sur le pouce. Au Mauser 96, j'avais le pouce appuyé sur le flanc gauche de la carcasse, sous la glissière qui ne recule que de quelques 5 mm, juste assez pour libérer le verrou de culasse. Et pourtant, on pourrait penser qu'il est nécessaire de crisper la main sur la poignée de "manche à balai".
Ce n'est pas le thème du forum, sinon je pourrais mettre en ligne des photos prises au cours de ma carrière qui illustrent la constance des deux positions (revolver et pistolet) de mon pouce pour le tir posé. Je ne crois pas avoir de photos des parcours de tir de combat, parce que ces photos-arbitrages étaient classifiées.
Quant aux photos de guerre, j'en ai une, il faudrait que je la retrouve, où je marche vers des soldats adverses qui sont sur le point de se rendre et MON POUCE EST DROIT LE LONG DU CÔTÉ GAUCHE DE LA POIGNÉE DE MON MAC 50. Et je peux vous dire qu'à ce moment-là, j’avais autre chose en tête que la conformité de la prise en main de mon P.A. C'était simplement un réflexe acquis à l'entraînement.
 
 Question study Exclamation 


Dernière édition par Cobravif le Sam 15 Mar 2014 - 12:41, édité 3 fois (Raison : Correction de coquilles et compléments de texte.)

Cobravif

Messages : 977
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Sebou le Lun 10 Mar 2014 - 20:44

L'essentiel étant de tirer en sécurité et juste en effet !

Sebou

Messages : 841
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Mar 11 Mar 2014 - 0:35

Ayant fait de la compète au revolver (gros calibre) j'ai aussi adopté cette position du pouce. Mais ce qui compte c'est le résultat.

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Tombstone le Mar 11 Mar 2014 - 7:13

Bonjour Cobravif! Excellent tuto sur, une fois de plus, un thème maitrisé!!
Merci!!!

Tombstone

Messages : 419
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 58
Localisation : Bouches du Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re : souci avec prise en main revolver

Message  Fortyniner le Mar 11 Mar 2014 - 8:29

@ Cobravif : Merci pour ces explications ! Les photos que tu proposes seront les bienvenues !  bounce  

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

A tes ordres,Old timer

Message  Cobravif le Mar 11 Mar 2014 - 15:40

Fortyniner a écrit:@ Cobravif  :  Merci pour ces explications ! Les photos que tu proposes seront les bienvenues !   bounce  

Déclaration liminaire : Ces photos ont été prise le même jour lors d'un exercice en tenue civile dans l'un des anciens fort Vauban qui servaient - et servent encore de nos jours - à l'un des régiments qui a rejoint en 1992 le premier cercle des forces spéciales françaises qui venaient de se créer. A l'époque de ces photos, nous sommes bien avant 1992 et les forces spéciales n'existent pas sous cette dénomination.
J'ai scanné aujourd’hui les photos qui vont suivre en les cadrant de façon à ne donner aucune information classifiée mais surtout pour montrer la position de mon pouce. Elles ont été prises en argentique par l'un des sous-officiers photographes de l'unité.

1°) Les armes de dotation "particulière".

D'abord les armes visant aux opérations "barbaque" - je ne dis pas le vrai terme couramment utilisé.
Cette toute petite arme, la plus petite version du pistolet 6,35 mm Le Français, arme à double action exclusivement, est parfaitement adaptée à l'exécution discrète de l'adversaire dans un environnement bruyant et présente une capacité de huit coups avec un dans le canon. C'est pourquoi l'unité en avait quelques-uns dont certains étaient pratiquement neufs parce que Manufrance Saint-Étienne n'avait disparu que depuis peu. Celui-ci, modifié par un atelier militaire, comporte un filetage pour monter un silencieux. On devine la vis moletée - qui était en fait lisse - et pour réaliser le filetage, l'atelier avait dû raccourcir le guidon. Pour un tir à huit mètres, toutes les balles étaient dans la tête de la silhouette. Or, l'utilisation d'une telle arme n'était prévue qu'à beaucoup plus courte portée. Soit dit en passant, c'est avec une arme de ce modèle que le futur Colonel Fabien, résistant communiste, a perpétré le premier assassinat d'officier allemand dans le métro à Paris en abattant un aspirant de la Wehrmacht.
Le but de la présentation de cette photo n'est pas de refaire l'histoire des armes de Manufrance mais bien d'attirer l'attention sur la position de mon pouce.
Pour les actions discrètes à plus longue distance, on disposait entre autres de ce pistolet allemand dont la version civile est en calibre 22 LR et cette version modifiée est équipée d'un silencieux qui modère même le bruit des munitions rapides Stinger. Disons que cette arme faisait à l'époque le même usage que le pistolet Welrod de la seconde guerre mondiale ; mais pas en calibre 9 mm parabellum.
Là encore, le pouce, qui repose sur l'appui-pouce de cette crosse pour droitier, est étendu sans raideur en direction de la cible. Mais à part la nature de la cible, le tir avec cette arme est proche du tir au pistolet libre à 50 m. Sauf qu'en tir appuyé, on peut engager la cible de plus loin et qu'on dispose alors du délai nécessaire pour s'exfiltrer.
Autre arme de combat particulier, un revolver. Un Smith & Wesson M547 en calibre 9 mm parabellum. L'adoption de cette munition permet le ravitaillement auprès d'unité militaires conventionnelles. Le choix d'un revolver correspond à un autre besoin : avoir la possibilité de tirer plusieurs coups d'une munition à quantité de mouvement au départ réduite. Le munitionnaire de l'unité se fournit en munitions particulières dans le secteur civil en cas de besoin. Mais il arrive aussi qu'il soit obligé de fabriquer des munitions spéciales destinées à tirer dans un espace confiné sensible comme une carlingue d'avion en haute altitude. Les pistolets dit "automatiques" ne fonctionneraient pas avec ce type de munition. Disons que ces revolvers ont une souplesse de fonctionnement extraordinaire grâce à la double action.
Justement, sur cette photo je tire en double action et mon index est en pression d'armement sur la détente et, en recadrant la photo, je me suis rendu compte de ce que même en double action mon pouce est toujours dans la même position. En gros en direction du tir.

2°) Revenons à plus conventionnel, le tir posé - et non appuyé, je le précise.
Avec une autre arme de dotation de l'armurerie de l'unité que je commandais, un revolver civil Smith & Wesson destiné au tir sportif au gros calibre, pour les militaires amateurs du tir sportif qui n'avaient pas les moyens d'acheter des armes de sport.
Là, je viens d'armer le revolver et mon pouce est en train de revenir en position qui m'est "naturelle".

Ensuite, pour ceux qui avaient l'autorisation de détention d'arme de première ou quatrième catégorie au titre militaire, les passes de tir avec les armes personnelles. Nous devions utiliser des munitions personnelles à l'exclusion des munitions militaires. Mais si nous ne ramassions pas nos étuis, ils passaient aux pertes et profit, l'unité reversant les étuis tirés aux domaines qui revend le laiton et le plomb des pas de tir et des buttes de tir.
D'abord deux photos au Mauser 96.
Pointage :On notera une fois encore la position du pouce.

Tir terminé :
Il s'agit d'un modèle à canon plus long que celui du C96 ordinaire et cette arme était vendue sur commande par Manufrance jusqu'à la seconde guerre mondiale.

Et enfin, last but not least les passes de tir au P08
Pointage : l'arme est en train de remonter vers la silhouette qui vient d'apparaître.
Le pouce, toujours vers la cible, je n'y peux rien.
Et même tir terminé en attendant le commandement d'inspection de l'arme :

Voilà. Je suis désolé, ce n'est pas très "Old West" mais cela illustre que d'une arme à l'autre, cette position de pouce m'a toujours convenu.
Je rappelle qu'elle permet de bien contrôler le dévers de l'arme et sans crispation fatigante qui nuit à la vitesse et à la justesse du tir.

Petit rappel : une arme précise a un petit H+L, une arme réglée a son point moyen en cible une arme précise et réglée est dite "juste".

Une arme juste est une arme précise et réglée.


Dernière édition par Cobravif le Mar 29 Avr 2014 - 19:08, édité 6 fois (Raison : Correction de coquilles)

Cobravif

Messages : 977
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Tombstone le Mar 11 Mar 2014 - 18:01

Fascinant, magnifique C96 et P08 (2ème guerre surement?)!!Merci!!!

Tombstone

Messages : 419
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 58
Localisation : Bouches du Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Duncan OXBURRY le Mar 11 Mar 2014 - 18:17

Le C 96 était l'arme personnelle, de W. Churchill lorsqu'il participa (comme journaleux je crois) et fut blessé, à la guerre du Tranvaal contre les Boers.
J'ai eu un copain à la fin des années 50, au bahut, qui en venait. Il parlait un anglais avec l'accent néerlandais et avec des expressions intraduisibles qui faisait bondir notre prof d'anglais à l'accent d'Oxford. De grands moments !

Duncan OXBURRY

Messages : 1358
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Sebou le Ven 14 Mar 2014 - 23:14

magnifique C96 et P08 (2ème guerre surement?)!!
1896 et 1908; 1ère et seconde guerre mondiale.

C'est bien de nous expliquer preuves photos à l'appuie, mais on s'égare un peu du thème du forum.

Toutefois, ce sont de très belles pièces.

Seb

Sebou

Messages : 841
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Tombstone le Sam 15 Mar 2014 - 5:50

Oui on s'égare un peu mais faut pas être trop rigide non plus. De plus ,ce n'est pas la première fois que quelqu'un s'écarte par contre c'est la première fois qu'un écart est décrié.
Ce qui domine ds tout cela est l'extrème amabilité de Cobra qui n'a cherché qu'à nous expliquer les choses de manière parfaite, avec les photos dont il disposait.
Merci à Cobra pour ce post dans lequel in ns montre des armes certes pas oldwest mais d'une beauté exceptionnelle; le C96 avec canon rallongé par exemple.

Tombstone

Messages : 419
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 58
Localisation : Bouches du Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Cobravif le Sam 15 Mar 2014 - 8:52

Fortyniner a écrit:@ Cobravif  :  Merci pour ces explications ! Les photos que tu proposes seront les bienvenues !   bounce

Je n'ai publié ces photos que sur demande citée ci-dessus.

Car j'avais écrit dans un de mes post, réponse à une remarque d'ordre de technique du tir au revolver simple action à percussion le passage suivant :

Ce n'est pas le thème du forum, sinon je pourrais mettre en ligne des photos prises au cours de ma carrière qui illustrent la constance des deux positions (revolver et pistolet) de mon pouce pour le tir posé. Je ne crois pas avoir de photos des parcours de tir de combat, parce que ces photos-arbitrages étaient classifiées.
Quant aux photos de guerre, j'en ai une, il faudrait que je la retrouve, où je marche vers des soldats adverses qui sont sur le point de se rendre et MON POUCE EST DROIT LE LONG DU CÔTÉ GAUCHE DE LA POIGNÉE DE MON MAC 50. Et je peux vous dire qu'à ce moment-là, j’avais autre chose en tête que la conformité de la prise en main de mon P.A. C'était simplement un réflexe acquis à l'entraînement.

Le pouce "en gros" en direction de la cible est pratiquement une constante en matière de tir. En outre elle permet d'améliorer l'efficacité du tir au juger. J'ai bien observé à Lexington la façon de tirer d'un des compétiteurs, le seul ce jour-là qui tirait avec les deux mains sur les dix cibles pour revolver et qui a donc gagné un temps fou, il tirait apparemment au juger armant du pouce et reposant le pouce sur l'oreille droite pour son colt de gauche, su l'oreille gauche pour son colt de droite. Sa prestation rappelait celle d'un western mais chaque balle touchait la cible de métal.
Je ne me suis jamais entraîné au tir de ce genre, mais j'ai pratiqué pas mal de parcours militaires, en campagne, en "ville" rues ou bâtiment dans de centres d'entraînement et donc avec des armes fort différentes. Pourquoi des armes différentes ? Parce qu'à Beyrouth, par exemple, dans certaines circonstances il fallait passer le barrage du Musée avec une assez forte puissance de feu obtenue avec des armes récupérées localement. Je me souviens d'avoir eu à faire taire un "sniper" en rafalant une fenêtre avec un PM tchèque Skorpion en 7,65. coup de pot, le gars servait mal de son Dragonov et s'est esquivé dès qu'il s'est senti repéré. nous sommes passés mais revenus par un autre itinéraire. Mon guide français avait lui un Tokarev en 9 mm "Egyptian" à simple action ou tir par rafale, au choix.
C'est pourquoi j'ai eu, comme d'autres, à m'entraîner avec d'autres armes que celles figurant sur les T.E.D.* Je ne vais pas m'en plaindre.

Mais c'est bien pris, à l'avenir, je ne mettrai plus en ligne d'images choquantes** (?), même pour illustrer la réponse à une question technique à savoir un affaire de difficulté de prise en main d'une arme pour le tir à poudre noire. Ce qui me semble entrer dans le domaine du forum.
______________________________
*Tableaux d'effectifs et de dotation.
** Je dispose pourtant de photos inédites d'armes surprenantes qui sont des évolutions d'armes nées aux États-Unis et ont évolué ailleurs. On ne compte plus, par exemple les avatars de la mitrailleuse Gatling. J'en ai d'inédits découverts au Cambodge...


Dernière édition par Cobravif le Sam 15 Mar 2014 - 12:53, édité 4 fois (Raison : Changement technique.)

Cobravif

Messages : 977
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : souci avec prise en main revolver

Message  Fortyniner le Sam 15 Mar 2014 - 9:00

C'est ma faute : j'ai demandé des photos à Cobra en jugeant que tout cliché montrant des armes
récentes ou anciennes ferait avancer le schmilblic ; je crois que ça a été le cas...
Cobra n'est absolument pas à blâmer et je serais désolé qu'il se froisse pour une broutille...
Vu qu'il est un membre éminent de ce forum parmi d'autres (membres et fora), apprécions
ses interventions dans tous les cas car il est tout à fait compétent, et c'est un euphémisme...   

Fortyniner

Messages : 1748
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Tombstone le Sam 15 Mar 2014 - 10:03

Evidemment, entièrement d'accord ! Un forum, le notre particulièrement, est un lieu de convivialité .De petits écarts peuvent se produire, c'est inévitable. Dans ce cas précis, il est question d'illustrer une explication et la remise "au pas " me semble basse et déplacée. Merci encore à Cobra et rendons grace à son érudition. En ce qui me concerne le débat est clos.
Amitiés Cobra!!   

Tombstone

Messages : 419
Date d'inscription : 19/08/2013
Age : 58
Localisation : Bouches du Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Cobravif le Sam 15 Mar 2014 - 12:37

Fortyniner a écrit:
C'est ma faute : j'ai demandé des photos à Cobra en jugeant que tout cliché montrant des armes
récentes ou anciennes ferait avancer le schmilblic ; je crois que ça a été le cas...
Cobra n'est absolument pas à blâmer et je serais désolé qu'il se froisse pour une broutille...
     

Je ne me froisse pas, parce que je suis en inox.  Laughing 
Et si devais me froisser, ce qui serait la preuve d'une stupidité qui serait encore plus incommensurable que celle que je trimbale, un bon coup de fer à repasser - Aïe, non !  pas sur les dents ! - et le tour serait joué.
Bon, on peut tirer de ces quelques échanges que Fortyniner est un Satan tentateur, que Cobravif est un Matamore qui veut frimer.
Ah ! Les vieux, cette année!

Cobravif

Messages : 977
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Souci avec prise en main revolver.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum