Débronzage de mon Pietta 1858

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Mar 4 Déc 2012 - 12:44

Bon, j'y pense depuis un moment, et comme si c'était un tatouage j'ai attendu assez longtemps sans changer d'avis pour etre sûr de ne pas le regretter.
Je voudrais débronzer mon 1858 pour lui donner un look Old West.
J'ai regardé des tas de videos et lus des tas d'articles mais je voudrais vous dire ce que je compte faire car je sais que les spécialistes de ce forum me diront si je vais faire une erreur ou s'il y a mieux à faire.

Je compte donc démonter l'arme, la tremper dans un bain de vinaigre blanc pendant 10 minutes, la sortir, la rinser, la passer à la vapeur de ma machine à café, et la huiler au WD-40. C'est bon?

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Débronzage......

Message  Pierrot capt le Mar 4 Déc 2012 - 15:44

study Oui...Cordialement . Pierrot capt .

Pierrot capt

Messages : 48
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 69
Localisation : 74/77/79

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Ringo-Woody le Mar 4 Déc 2012 - 16:28

Effectivement, ton programme est correct.
Le seul point sur lequel j'arrive ton attention est le risque de brûlure avec ta machine à café. Si tu as ça chez toi, je te conseillerais plutôt d'utiliser un nettoyeur vapeur (tu tiens la poignée de la buse, et pas la pièce que tu veux rincer) ou un bon sèche cheveux.

Ringo-Woody

Messages : 384
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mar 4 Déc 2012 - 18:17

Bonsoir Didier Beaumont, tout d'abord, dix minutes dans le vinaigre me paraissent beaucoup trop long. Essaie déjà deux ou trois minutes, tu sors le matériel et tu regardes ce que ça donne. Ainsi, tu pourrai conserver un peu de bronzage et garder un aspect "usagé", si tu souhaites l'avoir blanc, alors laisse le tremper.
Pour la machine à café, je ne vois pas l'intérêt, après trempage dans le vinaigre, il suffira de bien rincer la pièce à l'eau claire un bon moment, puis de la sécher au chiffon et au sèche-cheveux pour les endroits difficiles d'accès au chiffon, se serai moins dangereux qu'avec un percolateur ou autre machine à café.
Enfin, bien sur, huilage de la pièce avec une huile pour arme ou WD 40 si tu en as.
DW.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Jack Wales le Mar 4 Déc 2012 - 19:34

Après débronzage, tu peux aussi faire un poli blanc.
D'abord avec une lime très fine enlever toutes les petites marques, poncer au papier carrossier de 400 puis de 800, terminer avec une meule en feutre avec pâte à polir marron puis bleue.

Exemples de polis blanc miroir sur des 1860 Uberti barillets flûtés version canon de 5,5" et version 7,5"
Avant

Après





Jack Wales

Messages : 7
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Mar 4 Déc 2012 - 21:52

Ok super, merci pour les conseils.
J'avais piqué l'idée de la machine à café à Tex il me semble, mais peut etre avait il une technique particulière. Dommage, j'aimais bien l'idée hehe.
Magnifique les débronzage et poli de tes armes Jack je vais tenter

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mer 5 Déc 2012 - 9:56

Personnellement, j'ai fait deux polissages, avant rebronzage, pour ôter les "vilains" marquages tels For Black Powder...Sur l'un des deux mles, j'ai même ôté la marque, n° de série...J'ai juste laissé le calibre.












Evidemment, ce ne sont pas des poli-glace, mais pour une première expérience, ayant non pas deux mais trois mains gauche et peu d'outillage, je trouve le résultat pas trop mal.



Qu'est-ce qu'il était moche, ici, c'est l'Uberti.



Le voici après rebronzage avec du brunifast, j'ai pu obtenir (je ne sais comment) cette belle (à mes yeux) teinte grise. On dirait un original, non ? Enfin j'éxagère peut-être un petit peu !



Et voici un authentique Navy Arms fabriqué à Ridgefield, New Jersey, aux Etats-Unis, il a subi le même traitement que l'Uberti :





Les deux poignées ont été dévernies avec un produit ad hoc et non poncées car on enlève de la matière, puis je les ai un peu maltraitées à coup de marteau et tournevis, comme ça, on voit que l'arme a vécue. Et enfin, je les ai huilées.
Curieusement ce Navy Arms authentiquement original a été importé en Europe par FAP, et ce FAP a eu le culot de mettre "MADE IN ITALY" sous le backstrap !!! Le con ! Peut-être s'agit-il de la marque Pietta ???





S'ils interressent l'un d'entre vous, ils sont à vendre 950€ pièce hors frais de port. Pour les membres du forum, je consentirai une remise de 2%.
Merci de me contacter par MP.
DW.







Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Ringo-Woody le Mer 5 Déc 2012 - 10:22

Beau travail, Dan et beau résultat. Je ne serais pas allé jusqu'aux coups de marteau et de tournevis, mais l'aspect du métal me plait bien.
Si tous les fabricants avaient l'intelligence d'apposer leurs marquages sous la crosse comme le Pietta ou sous le levier de chargement comme DGG le faisait, on y gagnerait beaucoup en esthétique.
La mention de l'importateur américain sur le canon ne me gêne jamais, au contraire, je trouve que ça finit bien bien le revolver.

Comment as-tu enlevé le "for black powder only" sur les canons ? C'est une retouche qui me tente depuis longtemps, mais que je n'ai pas encore osé faire.

Ringo-Woody

Messages : 384
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Mer 5 Déc 2012 - 11:37

Magnifique Dan, vous mettez la barre haut, je vais m'attaquer au mien la semaine prochaine... je vais essayer de faire aussi bien.

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mer 5 Déc 2012 - 16:25

Ringo-Woody a écrit:Beau travail, Dan et beau résultat. Je ne serais pas allé jusqu'aux coups de marteau et de tournevis, mais l'aspect du métal me plait bien.
Comment as-tu enlevé le "for black powder only" sur les canons ? C'est une retouche qui me tente depuis longtemps, mais que je n'ai pas encore osé faire.

Merci Ringo-Woody, mais je n'ai pas de mérite, j'ai été très bien conseillé par Hyperion et je me suis lancé après avoir acheté ces deux "Reb Nord" pas chers du tout.
J'ai tout d'abord commencé à poncer le métal avec du papier de verre de 200. J'en ai eu rapidement assez, il faut travailler toujours dans le même sens, c'est long et fastidieux.
Aussi ai-je décidé de prendre les grands moyens : la meuleuse d'angle (ou appelée - à tort - disqueuse). J'ai des petits disques de 50mm de diamètre à l'oxyde de zirconium (restes de mon boulot...) en grain de 80, qui correspond à peu près à du grain de 200 en papier. Avec cet outil, ça déménage, il faut être prudent et bien veiller à ne pas faire de creux ou trop enlever de métal. En alternance, j'ai utilisé du papier de 400, 800, 1000 pour certains endroits. Puis j'ai utilisé des disques de 120 puis enfin des disques coton avec pâte à polir. Tu as le résultat par les photos.

@ Didier Beaumont, la barre n'est pas haute sachant que je ne suis ABSOLUMENT pas bricoleur pour un sou ! Mais ayant le temps de tout retraité, j'y suis allé progressivement, sans me presser. Idem pour les deux poignées, Hyperion m'avait dit de mettre de l'huile tous les soirs pendant une semaine et "masser" le bois pour la faire pénétrer, puis attendre huit jours avant de frotter avec un chiffon doux pour "raviver" la teinte du bois. C'est ce que j'ai fait. Et ça, ce n'est pas sorcier !
DW.


Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Mer 5 Déc 2012 - 17:03

J'ai une question!!! Dan quand tu as parlé de tes poignées, je me suis rendu compte que mon projet n'était pas complet.
Je voudrais mettre des poignées en ivoirine, mais vieillir l'acier sans vieillir les poignées, ça va être moche.
J'adore quand on voit les vieux ball and caps avec les plaquettes jaunies...
Vous avez une idée? Du thé ou café peut être?

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mer 5 Déc 2012 - 17:13

Didier Beaumont a écrit:J'ai une question!!! Dan quand tu as parlé de tes poignées, je me suis rendu compte que mon projet n'était pas complet.
Je voudrais mettre des poignées en ivoirine, mais vieillir l'acier sans vieillir les poignées, ça va être moche.
J'adore quand on voit les vieux ball and caps avec les plaquettes jaunies...
Vous avez une idée? Du thé ou café peut être?

Bonsoir Didier, pour cela, je n'ai strictement aucune idée. A mon avis le mieux est soit de faire une demande générale sur le forum, soit faire une demande en MP à Hyperion, ce Cow-Boy a de l'or dans les doigts et beaucoup de connaissance dans le domaine de la restauration et/ou transformation en général. Et il est très aimable !
Désolé de ne pouvoir te répondre autre chose. Je sais qu'il y a une société U.S. qui fournit des plaquettes de poignées en ivoirine sculptées et jaunies, mais là aussi, il faut demander à Tex ou Hyperion car je ne me souviens pas du nom de cette société. (Buffalo quelque chose...)
DW.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Ringo-Woody le Mer 5 Déc 2012 - 17:13

Didier, voici deux méthodes assez proche l'une de l'autre que j'ai glanées sur un autre forum :
1/
- ponçage au papier carrossier (à sec) très fin pour enlever le brillant,
- teinte au brou de noix ou teinte à bois (noyer blond doré) à base alcool : pinceau plat et souple, extrémité légèrement trempée dans la teinte puis "caresses" des plaquettes par passes successives. On laisse un peu sécher et on recommence jusqu'à ce que l'effet obtenu plaise,
- stabilisation : vaporisation sur la poignée bien sèche de vernis (tous supports) aérosol transparent et mat (possibilité d'utiliser du vernis satiné suivant l'effet souhaité).

2/
- polissage leger des IVOIRINES,
- puis teinture (avec les doigts) avec du vernis a BOIS CHENE FONCE....( faire des motifs avec les doigts ..et "tirer" le vernis , bien lisser cette couche de vernis couleur CHENE FONCE...) Cela donne une couleur "creme" , avec des nervures marron foncé aux plaquettes...(comme de l'ivoire ancien ),
- après sechage....3 couches de vernis voiture "carrosserie" ( super solide )....

Ringo-Woody

Messages : 384
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Ringo-Woody le Mer 5 Déc 2012 - 17:16

Dan, ta méthode de "nettoyage" me convainc une fois de plus de ne pas me lancer... n'ayant pas beaucoup d'atomes crochus avec ce type d'outillage (que je ne possède pas ailleurs pas). Dommage, car le résultat est vraiment bien...
Quand tu dis que tu as acheté ces deux revolvers pas chers, ça les situe dans quel niveau de prix ?

Ringo-Woody

Messages : 384
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mer 5 Déc 2012 - 17:26

Pour autant que je me souvienne, le Pietta a été payé 95€ et l'Uberti 130€, ça fait somme toute cher pour s'amuser, mais j'ai quand même franchi le pas; il y avait trop longtemps que je voyais des transformations sur différents forums et bien que n'étant pas bricoleur, j'ai donc franchi ce fameux pas. Ces armes ne sont pas encore allées au stand, mais c'est prévu, j'ai acheté des boulets en .36 pour eux. Par la suite, je ne sais pas si je les garderai ou pas. Je ne pense pas que mes enfants soient intéressés, par contre l'un ou l'autre de mes quatre petits-enfants me les demandera peut-être un jour...
DW.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Ringo-Woody le Mer 5 Déc 2012 - 17:30

On est dans les prix que je recherche aussi...
Au-delà du prix proprement dit, il y a aussi le plaisir que tu te fais, et c'est quand même ce qui comptes le plus.
En l’occurrence, tu te retrouves avec deux belles armes anciennes dans leur jus, avec la satisfaction d'y être pour quelque chose !

Ringo-Woody

Messages : 384
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Mer 5 Déc 2012 - 20:03

Exact, et c'était le but. Maintenant, il ne me reste plus qu'à les emmener au stand.
DW.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Hyperion le Ven 7 Déc 2012 - 7:18

Merci Dan pour les compliments ! Je viens de les lire, c'est très (trop !) gentil !!!

Pour vieillir tes plaquettes ivoirines, les conseils de Ringo sont excellents !
En fonction de la qualité de l'ivoirine, la teinture "imbibe" plus ou moins, mais tu arriveras à obtenir un aspect bien plus ancien.
Il ne faut pas hésiter à tester... y compris avec des solutions pour le moins improbables...

Tu peux essayer aussi de diluer du curry dans de l'eau ou de l'alcool et de passer cette mixture sur ta crosse Wink

Il ne faut pas hésiter à jouer les apprentis sorciers !!!

Hyperion

Messages : 176
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 98

http://hyperion-gent-club.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Ven 7 Déc 2012 - 8:41

Pas de quoi Maître.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Duncan OXBURRY le Ven 7 Déc 2012 - 8:42

Hyperion a écrit:
Tu peux essayer aussi de diluer du curry dans de l'eau ou de l'alcool et de passer cette mixture sur ta crosse Wink

Ton curry, au poulet ?

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Ven 7 Déc 2012 - 9:39

Ah oui exact, le curry et épices du style curcumin jaunissent beaucoup... pour expérience j'ai ruiné un saladier de famille appartenant à ma femme... Ok j'aime bien cette idée, merci friends Smile

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Ven 7 Déc 2012 - 10:20

[quote="Duncan OXBURRY"]
Hyperion a écrit:
Tu peux essayer aussi de diluer du curry dans de l'eau ou de l'alcool et de passer cette mixture sur ta crosse Wink

Ton curry, au poulet ?

Pour réussir un poulet au curry, il ne faut pas utiliser de poudre de curry mais de la pâte. La meilleure sur le marché actuellement est de marque "PATAK'S" et je préfère la "mild". Cette pâte est un mélange d'épices absolument merveilleux qui donne mille saveurs à ton plat.
De plus, bien faire attention lors de l'achat du lait de Coco, la plupart des marques vendent de l'eau...Il faut impérativement lire la composition du produit, la plupart ne contiennent que 40% ou 50% de lait de coco, c'est nul, le reste étant de la flotte. La marque Suzy Wan en propose à 99%...Voyez la différence !
Le hic est que l'on ne trouve pas partout cette marque Patak's, elle vient d'Angleterre où la famille (indienne) Patak s'est installée et produit ses recettes pour l'Europe, voire plus, je ne sais pas.
Mais si un jour vous trouvez cette marque, achetez les yeux fermés, ainsi que du lait de coco à 99% et vous obtiendrez un plat au goût sensationnel qui va surprendre vos invités.
DW.

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Duncan OXBURRY le Ven 7 Déc 2012 - 11:19

Dan Wesson a écrit:
Pour réussir un poulet au curry, il ne faut pas utiliser de poudre de curry mais de la pâte. La meilleure sur le marché actuellement est de marque "PATAK'S" et je préfère la "mild". Cette pâte est un mélange d'épices absolument merveilleux qui donne mille saveurs à ton plat.
De plus, bien faire attention lors de l'achat du lait de Coco, ..../..... La marque Suzy Wan en propose à 99%...
Le hic est que l'on ne trouve pas partout cette marque Patak's, elle vient d'Angleterre où la famille (indienne) Patak s'est installée ... DW.

Si je résume, on a, la recette du Pietta au vinaigre et le poulet au curry (qu'il va falloir que j'essaie)
Merci à nos chefs !

PS les anglais ont Patak et nous les français, Mital. Pour une fois notre cuisine semble plus lourde à digérer !

Duncan OXBURRY

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Didier Beaumont le Ven 7 Déc 2012 - 11:56

Alors moi mon lait de coco, je le fais moi-même. J'achète donc mes noix de coco "fraîches" Thai chez Grand Frais (je dis bien des fraiches, blanches, pas les vieilles marrons qu'on trouve habituellement), une fois ouverte à la machette, je récupère l'eau et la "viande" de coco, que je mix ensemble, et voilà le lait de coco frais!!!
Ca, c'est si je ne craque pas pour l'eau j'adooooore l'eau de coco, c'est la chose la plus pure que l'on puisse boire en plus. L'eau de coco est stérile. Lors de la 2eme guerre mondiale, si on manquait de sang pour les transfusions sanguines, on utilisait souvent l'eau de coco.

Didier Beaumont

Messages : 81
Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 40
Localisation : Sud de la France, près de Sète

http://www.DidierBeaumont.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Dan Wesson le Ven 7 Déc 2012 - 13:29

Et après on mettait le transfusé dans une marmite pour en faire un soldat au curry...

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débronzage de mon Pietta 1858

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum