Une arme à poudre noire, bien française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une arme à poudre noire, bien française

Message  Cobravif le Lun 4 Mai 2015 - 19:30

... mais qui s'est effectivement trouvée en Amérique du Nord avant et pendant la guerre de Sécession.


C'est une copie, d'époque certes mais une réplique et en plus, elle a servi aux États-Unis donc elle a joué dans le Western "pour de vrai" :


Je vous présente cette arme dans l'état où elle m'est arrivée, sans ressort de rappel de détente, avec des crans d'armé et de gâchette émoussés, parce que je vais la remettre en état et la faire re-tirer.
Bien que peu appréciée des militaires par sa relativement faible puissance, le revolver Lefaucheux en 12 mm et ses nombreuses copies belges de qualité variable ont trouvé des clients dès avant la Guerre de Sécession chez les civils américains aisés. L'inconvénient était celui des armes à cartouches en Amérique du Nord : La disponibilité des munitions. Peu d'armuriers en importaient ailleurs qu'à New York, Boston et Washington. Après la guerre civile, pendant quelques années, les cartouches à broche ont trouvé leur place aux côtés des cartouches à percussion annulaire. Mais le Brevet Rollin White a entravé la diffusion des des revolvers à cartouches et lorsque le forage des barillets a enfin été libéré, la percussion centrale était devenue la règle des armes modernes et la broche a été abandonnée. Revenons à mon nouveau chantier, au nouveau pensionnaire de la clinique Cobravif...


_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  TEX TONE le Lun 4 Mai 2015 - 23:38

Bien belle chose que ce le faucheux , et bel ouvrage que tu as commencé . On a hâte de voir le résultat fini .


TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2085
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : une arme à poudre noire bien française

Message  Fortyniner le Mar 5 Mai 2015 - 7:07

@ Cobra : Ce type de revolver n'a pas vraiment mes faveurs car je trouve
son esthétique assez discutable comparée à celle d'un Colt, Remington ou
autre arme de l'époque Civil War (mais cela n'engage que moi...).
Néanmoins, je te souhaite de le réanimer totalement et de pouvoir
l'utiliser au tir (et je sais que tu réussiras)...
Bien amicalement, Smile
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  biker13 le Mar 5 Mai 2015 - 7:44

Very Happy Comme tu le sais, je suis un amateur d'arme à broches !
j'attends donc avec impatience l'avancement des travaux !
avatar
biker13

Messages : 442
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 53
Localisation : Lançon de Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  Invité le Mar 5 Mai 2015 - 9:47

c'est vrai que les confédérés ont utilisé un sacré "panel" d'armes lors du conflit de la CW !  What a Face
la poignée m'interpelle : elle me fait penser au C96... clown
en tout cas l'arme a de la "gueule"  ! Shocked
bon courage pour sa résurrection, en attendant de voir le résultat au tir sur un prochain post, se serait sympa de suivre la progression de la rénovation, Cobravif ! pirat
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il est sauvé !

Message  Cobravif le Jeu 7 Mai 2015 - 17:38

Mon Lefaucheux est sauvé. Après avoir rattrapé le jeu de barillet en rechargeant le doigt du rochet du barillet, ramenant ainsi les cartouches en face du canon au moment du tir, j'ai noté une fissure grave sur le chien. Heureusement, elle ne traversait pas toute l'épaisseur de la pièce. J'ai pris des photos de mon intervention et je vais en faire  un tuto parce que ma réparation peut servir à d'autres.
Ce soir, l'arme est à nouveau opérationnelle dans toutes ses fonctions.
Je l'ai re-bronzé mais sans chercher le retour à l'aspect du neuf. Cette arme étant destinée au tir, je voulais surtout que la surface de l'acier fût protégée de la pluie et l’humidité.
Je précise re bronzé parce que des emplacements comme sous le pontet de détente montrent que l'arme a été bronzée au début de sa vie.
En attendant le tuto, voici deux vues de l'arme en fin de cet après-midi.



Le bronzage noir de guerre était celui qu'il y avait mais j'ai vieilli
celui que j'ai fait pour donner à l'arme un aspect non neuf.



Voici le côté gauche sous un autre éclairage.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  Invité le Jeu 7 Mai 2015 - 18:13

tout ça depuis lundi...il dort pas cet homme...il travaille de nuit !  clown
en tout ça vite et bien...et boo pirat
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re : une arme à poudre noire bien française

Message  Fortyniner le Jeu 7 Mai 2015 - 20:55

@ Cobra : bounce cheers ! En un mot : BRAVO !
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  PILOTE 76380 le Ven 8 Mai 2015 - 5:46

Magnifique
avatar
PILOTE 76380

Messages : 147
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 68
Localisation : Canteleu 76380 prés de Rouen

Revenir en haut Aller en bas

La réparation du chien fissuré d'un revolver.

Message  Cobravif le Ven 8 Mai 2015 - 7:01

Voici le tuto sur la réparation du chien de ce fameux Lefaucheux.


_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : la réparation du chien fissuré d'un revolver

Message  Fortyniner le Ven 8 Mai 2015 - 7:09

@ Cobravif : cheers
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  Invité le Ven 8 Mai 2015 - 14:08

Jamais décu, toujours surpris... cyclops cyclops cyclops
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon convalescent a fait son premier tir... d'amorces.

Message  Cobravif le Sam 9 Mai 2015 - 19:33

Mon malade est en convalescence. Il a tiré ses premières amorces. Demain, si les circonstances le permettent, les premières cartouches depuis son séjour à la clinique Cobravif.


En face de l'éjecteur, l'une des cinq cartouches arrivées ce matin et montées cet après midi pour essai de tir de simples amorces.


Pour des raisons "pédagogiques", j'ai forcé la couleur des broches.


Sur cette image et celle de dessous, on distingue bien les étuis H&C avec les broches en position d'avant percussion, mais sans les amorces.




Les futures cartouches de demain. Au centre, celle qui a servi à tester la percussion sur les amorces.

H&C m'a tout envoyé sauf la poudre. Il y avait même des amorces. Et des balles. Je vais essayer leurs balles et ensuite j'utiliserai les miennes qui sont nettement moins... baroques.
Car il en va des balles comme des perles, il y en a des fines, des de culture et des baroques. Mais l'histoire des cartouches fera l'objet d'un autre développement avec tuto pdf.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon convalescent a fait son premier tir... d'amorces.

Message  Fortyniner le Sam 9 Mai 2015 - 20:34

@ Cobravif : bounce cheers Et bonne continuation !
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Restauration d'un "Lefaucheux" belge de calibre 7 mm à broche.

Message  Cobravif le Ven 15 Mai 2015 - 20:03

Mon Lefaucheux en calibre 12 mm étant redevenu opérationnel, cela m'a donné l'envie de procéder à une restauration que je repoussais depuis... janvier 1971.
Pour donner de la compagnie dans mon coffret de transport à mon "gros" Lefaucheux...


"Mais que fait donc ce bloc canon en bas de la photo ?" vous demandez-vous. A moins que cela vous laisse calme et perpendiculaire.
L'explication est dans le "reportage" technique que l'on trouve au lien suivant.


_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  slybzh le Sam 16 Mai 2015 - 6:56

ah ces petits belges
j'ai toujours été attiré par ces belges que l'on rencontre à tous les coins de bourses et autres tiroirs de grand-mères.
Depuis plus de trente année maintenant que la passion du tir et par le fait des armes sont ancrés en moi j'en ai croisé des
tonnes de petits "Lefaucheux" sans pour autant tendre la main vers eux.
Il aura fallu pour moi aussi le cadeau d'un ami pour qu'enfin il en rentre un sur mon "mur".
Après un nettoyage de rigueur et un kit 7mm broche H&C et pif paf piwaf dans le jardin avec mon ami en question
qui était étonné de le voir fonctionné car lors de la remise en main il m'avait bien mis en garde sur la dangerosité de tirer
avec une pareille arme.
Voici cette bestiole aujourd'hui



avatar
slybzh

Messages : 583
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  biker13 le Sam 16 Mai 2015 - 11:23

Une belle histoire et un reportage sympa ! Merci Cobravif ! Very Happy
avatar
biker13

Messages : 442
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 53
Localisation : Lançon de Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re : Restauration d'un Lefaucheux belge de calibre 7 mm à broches

Message  Fortyniner le Lun 18 Mai 2015 - 20:43

@ Cobra  :  superbe travail bien décrit et mené à bien !   


Comme je le disais, le Remington Pocket 31 est nettement plus
élégant que le Lefaucheux , tu ne trouves pas ? Smile
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Plus élégant...

Message  Cobravif le Mar 19 Mai 2015 - 6:49

... c'est une question de goût et je ne suis pas loin d'être de ton avis, mais surtout le Remington 31 est beaucoup plus puissant dans un calibre à peine plus gros.
Le Lefaucheux de 12 mm est beaucoup moins puissant qu'un Remington ou un Colt en calibre 44. Et  si 'on possède plusieurs barillets pour un Remington, le rechargement en est plus rapide que celui d'un Lefaucheux en 12 mm à broche.
Dans le feuilleton Vie et Mort en Amérique en ligne sur ce forum, je mets en scène brièvement un Lefaucheux en 12 mm qu'on a déjà rencontré dans Nouveaux Mondes, celui de Tertullien Ramade, et là encore je mets en balance les avantages et inconvénients, en Amérique du Nord, de la cartouche à broche et de la percussion, étant donné que le brevet Rollin White est encore en vigueur et que les cartouches à broches viennent en général d'Europe.
J'avais déjà mis en scène, lors du déplacement des Berdeilhe mari et femme à New York un Smith & Wesson en 32 annulaire. Mais il faut se replacer dans le décours de la période où la cartouche la plus puissante avant l'avènement de la percussion centrale est encore la cartouche à broche. Qui reste moins puissante que la percussion laquelle est à son apogée technique.
Les étuis en cuivre de la percussion annulaire ont leurs faiblesses et en particulier étalent moins les fortes puissances. Les plus gros calibres qui subsistent de nos jours en percussion annulaire sont d'ailleurs les cartouches de 9 mm pour carabines, à balle ou à petit plomb. Les calibre annulaires des Henry ou des Spencer ne tenaient la pression que grâce à la culasse à cuvette* et encore les fentes de passage des percuteurs - coupants, d'ailleurs - limitaient-ils les pressions admissibles. L'introduction du laiton ou du maillechort a donné des cartouches aux étuis plus solides, mais on vite atteint la limite entre la force de percussion et la résistance à la pression intérieure.

* Les bords de la cuvette étant constitués par l'usinage de la tranche arrière du canon et le fond étant la surface avant de la culasse, au moins sur les deux armes d'époque que j'ai pu observer en 1969 à Miami chez un radio-amateur, médecin militaire ami de mon père, qui les possédait mais ne tirait plus avec.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : Plus élégant...

Message  Fortyniner le Mar 19 Mai 2015 - 7:19

@ Cobra  :  merci pour ces précisions toujours utiles
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Des nouvelles de mon "gros" Lefaucheux.

Message  Cobravif le Mer 9 Sep 2015 - 6:11

La réparation à enture que j'ai faite sur le chien n'a pas tenu longtemps. J'ai donc réparé le chien une nouvelle fois mais cette fois en employant les grands moyens. Comme on dit dans la marine, "Trop fort n'a jamais manqué".
J'ai donc coupé la tête du chien, j'en ai refait une autre que j'ai brasée sur la partie basse du chien et j'ai renforcé l'ensemble avec deux chapes rivetées qui tiennent des deux parties du chien, l'ancienne et la nouvelle.
Depuis tout fonctionne bien. Je n'ai pas fait de reportage photo de la réparation, mais voici des photos de la pièce en son état actuel.
Le chien armé montre la flasque (ou chape) de droite avec ses trois rivets.


La vue ci-dessous montre plus clairement les deux pièces, l'ancienne sous le trait rouge et la nouvelle au-dessus et on devine la flasque de gauche.


Et la dernière vue montre le côté gauche du chien réparé et la flasque de gauche avec les autres extrémités des trois rivets. Sur cette vue, on voit mieux le mentonnet de double action articulé sur la partie basse du chien.


Ce n'est pas beau, mais c'est assez authentique. En effet, les armuriers de l'Ouest qui nous occupe étaient souvent amenés à réparer l'irréparable. Refaire tout un chien était certes faisable, mais une réparation comme celle-ci sur un chien à double action était plus rapide à faire. Il m'a fallu une heure et demie tout compris en partant d'un morceau de plaque d'acier à tremper. (doux)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1140
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  TEX TONE le Jeu 10 Sep 2015 - 19:59

Belle prothèse , on dirait presque les machines qu'on voit dans le dernier film des mystères de l'ouest .
Cobra vif est le virtuose de la réparation , reconnaissons l'artiste

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2085
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : une arme à poudre noire bien française

Message  Fortyniner le Jeu 10 Sep 2015 - 21:24

@ Cobravif  :  Bravo ! Encore une fois, tu démontres ton talent !   Smile
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arme à poudre noire, bien française

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum