Presentation shoeket

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Presentation shoeket

Message  shoeket le Jeu 25 Aoû 2016 - 11:44

Bonjour à tous,
Je viens d'acquerrir un remington calibre 44 sur le conseil d'un ami chasseur et passionné d'armes à feu et surtout d'armes à poudre noire.
Dans ma jeunesse, il y a .............!!!!! longtemps, je tirais dans un club, les différentes compétitions m'ont ammenées jusqu'au championnat de France.
C'est la nostalgie de ce temps qui m'a fait acheter cette arme.
J'habite en montagne mon voisin le plus proche est à quelques centaines de mètres de chez moi, autant dire que je peux faire le bruit que je veux je ne dérangerais personne.
J'ai d'ailleurs déjà utiliser mon arme dans mon jardin ou j'ai installé des cibles mouvantes.
Je profiterais de ce forum pour cueillir les informations que je serais ammené à chercher mais aussi pour y apporter mon grain de s... poudre si cela est de mes compétences.

shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue Shoeket

Message  TEX TONE le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:11

Bienvenue Skoeket ,  à Poudre noire CITY  ...
Ravi de rencontrer un montagnard , comme moi avec un peu de distance des voisins , ce qui n'est pas toujours sans soucis , le bruit porte tres loin  et les emm ... deur sont jamais assez loin .

Ravi de te voir participer à ce forum








TEX TONE


Dernière édition par TEX TONE le Ven 26 Aoû 2016 - 15:23, édité 1 fois

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2050
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  TRINITA le Jeu 25 Aoû 2016 - 13:12


Toujours un plaisir d'avoir un nouveau sur le forum
j’espère que l'on pourra t'aider dans la reprise du tir PN
en espérant qu'un voisin ne goutera pas au plomb
avatar
TRINITA

Messages : 1010
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 43
Localisation : Pays Noyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Gibbs 62 le Jeu 25 Aoû 2016 - 14:40

Bonjour shoeket et bienvenue à toi sur le forum  
Juste par curiosité dans quelle(s) catégorie(s) et avec quel type de matériel as tu écumé les stands par le passé ?
avatar
Gibbs 62

Messages : 29
Date d'inscription : 10/12/2014
Age : 51
Localisation : Le grand Nord - 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Cobravif le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:37

Sois le bien venu en ville. Mais attention aux ennuis lorsqu'on utilise une arme, même un revolver à poudre noire dans la nature hors d'un stand. On a vite fait de se retrouver au tribunal pour infraction aux règles de la chasse.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1121
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Xela78 le Jeu 25 Aoû 2016 - 18:28

Bienvenue
avatar
Xela78

Messages : 39
Date d'inscription : 30/07/2016
Age : 39
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re : Présentation Shoeket

Message  Fortyniner le Jeu 25 Aoû 2016 - 19:22

@ Shoeket :
avatar
Fortyniner

Messages : 2032
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Acceuil

Message  shoeket le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:46

Merci à tous pour votre accueil chaleureux.
Cobravif écris que l'on risque de se retrouver devant le tribunal pour infraction aux règles de la chasse.
Dans le cas ou je tir dans l'espace qui m'appartient et qui est délimité par la clôture qui délimite mon terrain, suis-je vraiment en infraction ??
Je ne suis pas en action de chasse, je tire sur des cibles qui sont chez moi !!
J'avoue ne pas trop comprendre !!!

J'avais 11 ans lorsque je tirais dans le club que présidait mon Oncle, je tirai à la carabine au plomp au pistolet au plomg à 10m 15m et 20m, puis à la 22LR cat A et B à 50m lorsque j'ai atteind l'âge.
Ma carabine est encore exposée au club, voilà maintenant 48 ans que je ne l'ai pas revue et que personne ne s'en est servi.
Cdt
Shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Action de chasse hors des règles.

Message  Cobravif le Ven 26 Aoû 2016 - 2:25

Moi aussi j'ai tiré chez moi au-dessus de Foix pendant des années. Je tirais dans notre bergerie (20 m de longueur utile pour le tir) quand il pleuvait et dehors contre le mur en pierre de 1,5 m d'épaisseur qui me servait de butte de tir pour tirer jusqu'à 75 m.
Aucun risque pour personne et j'étais loin des limites de notre terre.
Une fin d'après-midi de 1976 arrive une voiture bleue, une 4 L, qui s'arrête devant la maison. Notre maison fait partie d'un hameau dont deux maisons sont de part et d'autre d'un chemin communal qui se perd dans le bois après avoir traversé le hameau.
Deux gendarmes en descendent. Ils frappent à la porte et je sors. En treillis camouflé avec mes galons de lieutenant sur le ventre. Interloqués, ils me saluent. Je leur explique que je suis en permission réglementaire, que le porte un treillis pour aller crapahuter dans les bois et les montagnes et que je n'ai rien remarqué encore de ce sur quoi on nous avait alertés, nous les officiers permissionnaires allant en vacances dans les montagnes pyrénéennes, à savoir les passeurs d'immigrants clandestins. (À l'époque -1976 - ce n'étaient pas souvent des Nord-africains mais plutôt des gens venus d'Afrique noire.)
Mais les gendarmes ne venaient pas pour cela, ils venaient parce que le président de la société de chasse locale avait porté plainte contre moi pour action de chasse hors saison. Ils venaient donc se renseigner avant d'entamer une "enquête préliminaire sur saisine par une personne privée ayant délégation de service public".
Tout simplement parce que je tirais chez moi. Certes, je tirais dans la bergerie mais aussi contre le fameux mur. Pas d'action de chasse, donc. Surtout avec mon pistolet de l'époque, un vénérable P08 en parfait état qui côtoyait mes armes à poudre noire et une Winchester Mle 1873 en 44-40 pour poudre sans fumée.
Ayant contrôlé mon autorisation de détention d'arme pour le P08 délivrée par le préfet de la Marne et valable tant que j'aurais la qualité d'officier d'active, ils ont visité mon stand de tir dans la bergerie, constaté que les règles de confinement en usage à l'époque étaient bien réunies puis ilssont repartis vers de nouvelles aventures après avoir refusé un café - pas en service -, s'être courtoisement excusés pour le dérangement et m'avoir salué réglementairement.
Quelques heures plus tard une autre voiture est arrivée devant la maison. C'était le président de la société de chasse que je n'avais plus revu depuis une bonne quinzaine d'années, à l'époque ou nous gardions ensemble - et en patois - les vaches de son oncle notre voisin.
Il voulait savoir ce que me voulaient les gendarmes.
Je lui ai courtoisement répondu la vérité alors que j'aurais pu inventer une prétexte d'ordre militaire. J'ai même ajouté que quelqu'un m'avait dénoncé fallacieusement pour infraction aux règles de chasse et je lui ai précisé que lors de mes "crapahuts" j'étais tombé sur des douilles de chasse de calibre 12 toute fraîches - au mois de juillet - et que ces cartouches de chez Sure, le bazar sur les Allées de Vilotte à Foix, portaient la taille du plomb sur le carton et pas seulement sur la bourre . Or, et je lui ai mis sous le nez une de ces douilles, orange, qui portait le chiffre 00, c'est à  dire chevrotines.
"Je l'ai trouvée à Péralbe près de chez Piquemal. Donc il y a des gens qui chassent encore à la chevrotine (C'était interdit depuis au moins trois ans). Alors si on continue à me faire caguer quand je tire chez moi, je vais aller saisir directement le garde fédéral qui lui fera le nécessaire pour escagasser les chasseurs avant même l'ouverture."
Le garde fédéral en question venait d'être affecté à Foix pour remettre de l'ordre dans les sociétés de chasse des cantons autour de la ville. Il avait énormément de travail et n'avait que deux adjoints. Il aurait été preneur de renseignements lui permettant de faire du chiffre.
En plus il m'avait à la bonne parce que j'étais en garnison en Alsace à l'époque. Il était venu voir mon voisin qui exerçait encore comme paysan et était garde privé de la société de chasse locale.
Au retour de chez mon voisin, il a vu notre maison ouverte et s'était arrêté. Assis à la table de la "salle à manger d'été" je faisais la toilette intime de ma 1873 aussi avait-il été interpelé au niveau de son vécu de pourchasseur des braconniers. Il a arrêté sa R6 sur le chemin et je lui ai dit de la garer devant l'entrée de notre bergerie pour ne pas gêner l'éventuel passage de quelque charrette de "fouan" comme on appelle le foin dans mon pays.
Il m'a demandé à examiner les armes encore sur la table, mon "Reb Confédéré" Uberti de 1969 et ma 1873 beaucoup moins récente. Et nous avons fait connaissance. Il a vu que j'étais en situation légale, que je ne suis pas chasseur mais sympathisant des chasseurs etc.
Ceci c'était l'année avant qu'on m'accusât de délit d'infraction de chasse.
Cette anecdote pour expliquer pourquoi je ne craignais rien de l'ONC représentée par ce sympathique fonctionnaire honni par tous les chasseurs locaux lesquels voyaient en lui une sorte de colonisateur.
Comme tout se sait par chez nous, cette visite impromptue du garde fédéral chez moi alors que comme à mon habitude je faisais l'entretien des mon arsenal local et privé aux vues de tous pour profiter de l'ombre de nos pommiers, cette visite donc, n'était pas passée inaperçue. Et ses conséquences n’étant pas l'embastillement immédiat de ma modeste personne ainsi que la saisie d'armes qui se seraient alors retrouvées au greffe du tribunal, cela avait sans doute irrité des gens qui, tous patelins qu’ils sont vis à vis de nous par devant, n'encaissent pas que mon père ait racheté en 1952 "la ferme de Sure".
Car bien qu'habitant Foix, nous n'étions pas de la commune de Brassac et acheter la "ferme de Sure" lorgnée par certains qui l'auraient voulue pour le franc symbolique était passé pour une invasion coloniale commise par "un de la ville". Fort heureusement nous avions des bonnes relations avec les Delrieu, nos voisins encore ingambes à l'époque mais hélas tous décédés des nos jours.
Alors j'ai bien compris que celui qui m'avait envoyé les gendarmes puisque le garde "alsacien" n'avait rien fait contre moi l'avait fait par basse vengeance.
Mais sur fond de loi : Sauf à tirer dans une enceinte close qui interdit tout passage de gibier à poil, à savoir des murs d'une hauteur définie par département et non de simple grilles de clôture, on s'expose à des poursuites pour action de chasse si on tire même chez soi.
Depuis, les règles de confinement des champs et stands de tir ont encore évolué et les lieux de tir même privés doivent faire l'objet d'une déclaration et obtenir un certificat de conformité.
Comme on dit, pas vu pas pris, pris baisé ! Mais quand on est pris on mange grave.
Voilà donc pourquoi j'ai évoqué la possibilité d'être accusé d'infraction aux règles de la chasse - entre autre accusations du même tonneau - si on tire chez soi, même avec une arme de catégorie D.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1121
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

infraction

Message  shoeket le Ven 26 Aoû 2016 - 6:22

Merci Coravif pour ce très joli récit,
je me suis revu un instant entrain de traverser Foix, lorsque j'allais skier à Ax-Bonnascre. J'habitais Toulouse à l'époque et j'étais fan de randonnées en montagne.
Je le suis toujours aujourd'hui mais ma santé ne me permet plus degrimper au sommet des montagnes avoisinantes, alors pour ne pas perdre de vue tous ces jolis paysages je prends mon planeur et si la météo le permet je vais tutoyer les sommets.
Je vais donc me renseigner sur les lois en vigueur concernant la chasse et tout ce qui touche aux armes de cat D.
Mon épouse étant dans le milieu juridique elle me donnera toutes les infos.

Bonne journée
Shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  TRINITA le Ven 26 Aoû 2016 - 9:54

C'est sûr qu'il faut mieux prendre les devant avant de l'avoir dans le... Derrière ^^
avatar
TRINITA

Messages : 1010
Date d'inscription : 12/12/2015
Age : 43
Localisation : Pays Noyonnais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  slybzh le Ven 26 Aoû 2016 - 14:58

shoeket
avatar
slybzh

Messages : 575
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

recherche

Message  shoeket le Sam 27 Aoû 2016 - 15:13

Bonjour,
Visiblement il n'y a pas de loi légiférant la possetion et l'utilisation des armes de cat D2.
J'ai trouvé des textes sur des sites mais je ne suis pas autorisé à publier des liens.

Je vais attendre la semaine prochaine que mon épouse reprenne le boulot, elle cherchera dans ses bouquins s'il y a quelque chose sur le sujet.

shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  sporty le Sam 27 Aoû 2016 - 18:10

salut!
avatar
sporty

Messages : 376
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 48
Localisation : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  tranter le Sam 27 Aoû 2016 - 21:14



Pour répondre à ta question, une réponse de l'UFA

Tirer dans sa propriété avec une arme
vendredi 14 novembre 2008, par Roland Audibert


C’est une question qui revient souvent : est-il légal de tirer hors d’un stand de tir avec une arme ancienne ou une réplique.

- Seul le tir avec une arme de 1ère ou 4ème catégorie est interdit en dehors des installations agréées et en possession d’une licence de tir. Le Décret du 6 mai 1995dans son article 28 précise :
I. - Peuvent être autorisés pour la pratique du tir sportif à acquérir et à détenir :

a) Des armes et des éléments d’arme et munitions des paragraphes 1 à 3 de la 1re catégorie, à l’exception des dispositifs additionnels du paragraphe 3 ;
b) Des armes des paragraphes 1, 2, 4 à 7, 9 du I et du paragraphe 1 du II de la 4e catégorie ainsi que des éléments d’arme, munitions et chargeurs s’y rapportant :
On peut en déduire par analogie, que "être autorisé pour la pratique du tir sportif", introduit une notion de "utilisation" qui a comme corrolaire, le dans un "Club de Tir", lieu qui a un encadrement qui est régit juridiquement, et donc de ce fait interdit dans un jardin.
- Contrairement aux armes soumises à autorisation, aucune disposition relative aux armes de 8ème catégorie à poudre noire n’existe. Comme ce qui n’est pas interdit est autorisé, on peut affirmer que le tir à poudre noire est légal dans sa propriété, il suffit juste de respecter les dispositions communes à toutes les activités humaines.

- Sécurité :
Il est évident que le site ou le tir doit être effectué, doit être sécurisé. Au moindre problème, votre responsabilité serait engagée, ce qui est bien normal.

- Troubles du voisinage :
Concernant les troubles du voisinage en raison du bruit des détonations. Il doit être constaté par un appareil scientifique défini par la réglementation et par une personne agrée. Le fait qu’un gendarme verbalise parce cela fait trop de bruit, est largement insuffisant.
Base juridique :

Le trouble du voisinage est régi par le code de la santé publique qui défini quelle façon la mesure de l’intensité du bruit occasionné par le tir doit s’effectuer. C’est le décret du 31 Aout 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage qui prescrit que les mesures de bruit mentionnées doivent être effectuées selon les modalités définies par arrêté des ministres chargés de la santé, de l’écologie et du logement. Ces modalités sont fixées par l’Arrêté du 10 mai 1995 Modifié par l’arrêté du 5 décembre 2006 qui précise que l’appareil doit être un « sonomètre intégrateur homologué de classe 1 ou de classe 2 au sens de la norme NF EN 61672-1. »et non pas à la légère par le premier venu.
JPEG - 1.8 ko
Mesure de bruit

La personne qui effectue la mesure doit être assermentée ou agrée par le procureur de la république texte "Article 1er Les agents de l’Etat mentionné au 1° du I de l’article 21 de la loi du 31 Décembre 1992,", ce texte précise que la personne doit être être un OPJ : (Officier Police Judiciaire) ou APJ : (Agent de Police Judicaire). Les agents de police municipale sont habilités à effectuer des mesures acoustiques lorsque ils sont assermentés à cet effet. Voir code de la Santé Public.

Si le trouble est fondé légalement (par sonomètre homologué) l’on risque sur l’article R623-2 du code pénal : "Les bruits ou tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité d’autrui sont punis de l’amende prévue pour les contraventions de la 3e classe." (45 €... mais risque aussi de voir confisquer l’arme).
Si vous êtes verbalisé sur la base de la circulaire du 27 février 1996, la procédure est nulle. [1]
- Pour être tranquille :
Un amateur qui a été confronté au problème recommande la méthode suivante : aller voir la police municipale, la police nationale, le commissariat ou la brigade de gendarmerie de son lieu de résidence et de faire une déclaration mentionnant ses intentions de tirer à la poudre noire dans sa propriété et se faire délivrer récépissé de son courrier. Si cette procédure n’a rien d’obligatoire, elle a le mérite de mettre les choses au clair ; [modèle de lettre]
Il est intéressant de savoir que moi même j’ai obtenu l’accord de la mairie et l’accord de la préfecture

- Action de chasse :
Il y a un certain nombre d’années, un amateur du Nord de la France, s’était amusé à tirer à la poudre noire dans un blockhaus en plein champ. Le garde de chasse à qui cela n’avait pas plu, avait dressé procès verbal pour action de chasse en dehors des périodes légales, et sans permis. Et cela avait fini en correctionnel.
Pour éviter cette situation, le tir ne doit s’effectuer dans sa propriété qui doit être clôturée. La définition de la côture en est donnée par l’article L. 424-3 du Code de l’environnement (ancien article L.224-3 du Code rural). II s’agit d’un terrain attenant à une habitation et entouré d’une clôture continue et constante faisant obstacle à toute communication avec les héritages voisins et empêchant complètement le passage du gibier à poil et de l’homme.

[1] La circulaire avait été prise sur la base de l’Article R.48-2 et suivant du code de la santé publique, avait instauré un contrôle "AUDITIF" des nuisances sonores.
Mais à aujourd’hui, ces articles dans le code de la santé publique n’existent plus. Ils ont été remplacés par les suivants une circulaire du 23 mai 2008.
Ce contrôle auditif, à ce jour, pour moi n’existe plus, est c’est bien les articles du Décret n°2006-1099 du 31 août 2006 relatif à la lutte contre les bruits de voisinage et modifiant le code de la santé publique que nous avons déjà mentionné sur cette page.
Donc en résumé, le contrôle acoustique était fait sur la base d’un article de loi de 1996 qui n’existe plus, et l’élément fondateur pour le contrôle des nuisances sonores est le décrêt du 31 Aout 2006, articles R1334-30 A 37 qui ne mentionne à aucun moment un contrôle "ACCOUSTIQUE" mais avec "SONOMETRE".

[modèle de lettre] Modèle de lettre pouvant être faite :
Nom et adresse du Tireur
Coordonnées du service de police ou est remis la lettre,

Messieurs,
Suite à l’entretient que j’ai eu avec (le responsable du service de la réglementation des armes de la préfecture de ???) et avec le (service de police), je vous informe que j’ai l’intention de :
- Tirer dans ma propriété située à (adresse) qui fait (surface) et qui est entièrement close de (mur, grillage, etc)
- Avec un revolver à poudre noire n°.
J’ai pris toutes les dispositions possibles pour que ces tirs s’effectuent en toute sécurité.

Fait le (date) à (lieu) pour valoir ce que de droit !

Signature

Et cachet sur le double que vous conservez, de l’autorité a qui vous avez donné ce document.

avatar
tranter

Messages : 170
Date d'inscription : 28/12/2012
Localisation : Pas loin du chateau de la Duchesse Anne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  shoeket le Dim 28 Aoû 2016 - 0:18

Merci Tranter,
C'est bien ce texte que j'ai trouvé sur internet, mais je ne pouvais pas mettre le lien sur mon message, n’étant pas assez ancien sur ce forum.
La semaine prochaine je rendrais visite aux gendarmes pour déclarer ma nouvelle activité.

Shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Cobravif le Dim 28 Aoû 2016 - 4:24

tranter a écrit:
- Sécurité :
Il est évident que le site ou le tir doit être effectué, doit être sécurisé. Au moindre problème, votre responsabilité serait engagée, ce qui est bien normal.
- Action de chasse :
Pour éviter cette situation, le tir ne doit s’effectuer dans sa propriété qui doit être clôturée. La définition de la clôture en est donnée par l’article L. 424-3 du Code de l’environnement (ancien article L.224-3 du Code rural). II s’agit d’un terrain attenant à une habitation et entouré d’une clôture continue et constante faisant obstacle à toute communication avec les héritages voisins et empêchant complètement le passage du gibier à poil et de l’homme.
- Sécurité :
Voilà qui est en accord avec ce que j'ai écrit plus haut.  C'est sur le point de la sécurité que les autorités locales - Maire, chef de la police locale sur réquisition du Maire - peuvent poursuivre le détenteur d'arme sur autre chose que le délit de chasse. Pour constater le caractère sécurisé d'un lieu de tir à balles, les autorités locales se réfèrent aux règles FFT.
Pour un balltrap privé, les règles d'emploi des fusils sont celles de la chasse au voisinage des habitations. Cela impose d'avoir au moins un cercle de 300 m de rayon autour du poste de tir (200 mètres de tir et marge de sécurité) et bien sûr que la propriété soit clôturée conformément aux règles de la chasse à domicile.
De toute façon il faut avertir le Maire de son intention de pratiquer le tir sportif chez soi à titre privé. Et se conformer à ses directives, même si elles sont qu'il l'interdit.

- Action de chasse :
Il est bien évident que le tir avec une arme létale, même de jet (arc, javelot etc.), hors de chez soi peut conduire aux poursuites pour action illégale de chasse. Le tir à la 22 LR ou à l'arbalète est en outre passible de poursuites pour braconnage. Les infractions aux règles de chasse peuvent conduire à la saisie du véhicule si on est venu en véhicule sur le terrain du délit et à la SUPPRESSION DU PERMIS DE CONDUIRE. Si, vérifiez.

Concrètement, il faut réunir des conditions très précises pour utiliser son arme de catégorie D hors champ ou stand de tir homologué et les risques de se faire poursuivre pour délit de chasse sont toujours présents. En particulier on peut se croire en règle parce qu'on a une clôture continue, mais si les mailles de la clôture laissent passer ne fût-ce qu'un lapereau ladite clôture n'est pas considérée comme continue. Et s'il y a un trou passé inaperçu dans la clôture, on n'est pas considéré comme clôturé au titre des règles de chasse.
La question du tir chez soi avec une arme de catégorie D revient régulièrement sur le terrain.
Concrètement, tirer hors stand de tir conforme peut toujours conduire à des poursuites en correctionnelle et à la saisie de l'arme. La seule chose c'est qu'il n'y a pas de poursuite incidente pour infraction à la législation sur les règles de détention d'arme.
Si vous voulez tirer chez vous il vous faut un stand de tir conforme. Tout le reste n'est qu'arguties. Prenez une licence de tir et allez au club. Vous rencontrerez des gens et vous apprendrez toujours quelque chose même si vous êtes des experts ; et si experts vous êtes vous pourrez toujours apporter aux autres par votre expérience.
C'est le rôle d'un forum comme le nôtre de faire appel au bon sens des tireurs. Les droits découlent toujours de devoirs.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1121
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Marshal Carter le Dim 28 Aoû 2016 - 7:24

 C.Q.F.D  Cobra ! Que du bon sens !

avatar
Marshal Carter

Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 68
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  shoeket le Dim 28 Aoû 2016 - 8:23

Au niveau pas de tir, ma clôture est contigue et sans trou, derrière la cible un mur très épais est là pour bloquer les balles. Je pense donc réunir les conditions pour le tir.
Quand aux voisinage, le problème ne se pose pas car mon premier voisin est à plus de 600m de chez moi, il est agriculteur et chasseur.
je rendrai visite au maire du village (que je connais très bien), pour l'avertir de mon activité.

Quand aux stand de tir. J'ai passé un bon moment ce samedi à téléphoner aux différents présidents de club de tir de la région, la réponse est toujours la même: nous sommes au complet, nous ne pouvons plus accepter de nouveaux membres !!!!!

Un seul m'a inviter à passer le voire pour faire connaissance, sachant qu'il n'acceptera pas ma candidature pour l'année qui vient.

bon dimanche à tous
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re : Présentation Shoeket

Message  Fortyniner le Dim 28 Aoû 2016 - 8:34

@ Shoeket : si les présidents de club de tir disent tous qu'ils sont au complet, c'est louche :

on ne refuse pas de nouveaux membres, sauf si on en a reçu l'ordre des autorités... Suspect
avatar
Fortyniner

Messages : 2032
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Marshal Carter le Dim 28 Aoû 2016 - 10:49

Hello Fortininer j'ai eu la même réponse dans 2 clubs de tir de ma région avant d'en trouver un qui pouvait encore accueillir 5 membres !
Après mon inscription et celle de mon épouse il ne restait donc que 3 place
Les 2 premiers avait une liste d'attente de plus de 50 demandes !  No
 Je ne sais pas pourquoi ils restreignent les adhésions sans doute car ensuite trop de monde et pas assez de place sur les pas de tir !
avatar
Marshal Carter

Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 68
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Exigences complémentaires de sécurité.

Message  Cobravif le Dim 28 Aoû 2016 - 11:56

shoeket a écrit:Au niveau pas de tir, ma clôture est contigue et sans trou, derrière la cible un mur très épais est là pour bloquer les balles. Je pense donc réunir les conditions pour le tir.
Je pense que tu voulais écrire "continue" et non "contiguë". Pas grave je coquille souvent moi-même.
En ce qui concerne ton mur réceptacle "très épais", il suffit sans doute mais il doit aussi éviter tout ricochet.
Pour ce faire on peut exiger de toit un dispositif avaloir de balles avec un réceptacle qui confine le plomb dans une cuve où il est récupérable. Les clubs de tir doivent curer les buttes régulièrement et récupérer le plomb et les chemises si tir à balles blindées il y a. Toujours pour éviter les balles perdues, on peut exiger de toi de construire, si ton stand est à ciel ouvert, un mur en bois épais assez dur pour arrêter tout projectile tiré par tes armes. Le bord inférieur de ce mur doit être à une hauteur telle que depuis le pas de tir on ne puisse tirer par dessus le mur de fond du stand. On peut aussi exiger de toi de construire de part et d'autre de la zone de foulée deux murs assez solides pour empêcher les projectiles accidentellement tirés à gauche ou à droite du mur de fond de sortir du stand. Ces deux murs doivent faire angle en contact avec le mur du fond et être assez hauts pour que le mur de bois perpendiculaire à la capitale de tir empêche aussi les projectiles tirés par erreur ou accident de franchir les deux murs latéraux.
Pour réduire les coûts sans obérer l'efficacité de ces murs de flanc il est recommandé que ce mur de bois soit installé assez près du pas de tir et assez bas.
Ces dispositifs sont obligatoires pour tous les stands de tir homologués et ouverts au public qui permettent de tirer avec des armes de catégories B, C et D mais les autorités locales peuvent les exiger comme conditions à réaliser pour autoriser l'usage à titre privé d'armes de catégorie D sur sa propriété. Réaliser un stand homologué pour son usage personnel et privé n'AUTORISE PAS À Y UTILISER DES ARMES DES CATÉGORIES B ET C MÊME DÉTENUES LÉGALEMENT.
Il faut comprendre que les armes de catégorie D comprennent, certes, des armes de poing avec des portées maximales ne dépassant pas 500 m à balle perdue mais aussi des armes longues pour lesquelles on dépasse allégrement le kilomètre à balle perdue. Les Sharpistes ou les Kentuckystes te le confirmeront.
Donc, il faut rester conscient de ce que le fait d'utiliser une arme de catégorie D avec la charge normale pour faire du tir à 25 m impose des mesures de sécurité qui doivent s'opposer à toute critique en cas d'accident. Même dans les stands homologués pour servir au public, les accidents par arme à feu entraînent immanquablement une enquête, souvent de Gendarmerie, et cette enquête commence par l'examen des lieux.
Dans un stand privé et non ouvert au public, on n'exigera pas les signaux sonore et lumineux pour l'accès à la cible, indispensables dans les stands ouverts au public, mais en cas d'accident rien n'empêchera le juge de reprocher son absence au propriétaire des lieux. D'où l'intérêt de posséder une lettre officielle d'autorisation des autorités locales pour l'installation et l'utilisation d'un tel stand.
Et pour finir, l'utilisation dudit stand sera réservée au propriétaire et à ses armes de catégorie D à l'exclusion d'armes d'autres catégories et des armes de catégorie D appartenant à d'autres personnes que le propriétaire.
L'assurance responsabilité civile du chef de famille ne couvrant que les comportements "en bon père de famille" ne couvrira cette activité de tir privé, et seulement dans le cas de tir de l'assuré, que si elle a fait l'objet d'un avenant au contrat IARD. Je ne connais pas de compagnie qui ait cet avenant dans ses catalogues. Mais je ne connais pas tout, loin de là.
L'assurance de la licence ne couvre pas hors des activités des clubs.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1121
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  shoeket le Lun 29 Aoû 2016 - 7:02

Bon voilà qui est dit,
Je ne croyais pas qu'une seule petite question ferais "couler autant d'encre", heureusement j'écris avec des pixels recyclés !!!
Pour ce qui est du réceptacle et le mur anti-ricochet c'est bon, car je tire dans une petite cabane en bois qui est adossée à ce fameux mur épaix, cabane qui servai de dortoir aux brebis de l'ancien locataire. Les murs de côté n'existent pas ce n'est qu'un petit muret avec du grillage, donc à construire. Par contre je ne comprends pas comment on peu construire un mur en bois qui ne permette pas de tirer par dessus !! il faudrait donc un "plafond" sur 25m pour être dans la norme.

Je vais rendre une petite visite au maire ce matin.

Bonne journée à tous.

Shoeket
avatar
shoeket

Messages : 9
Date d'inscription : 25/08/2016
Age : 60
Localisation : Volonne, Alpes de Haute Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Cobravif le Lun 29 Aoû 2016 - 17:52

shoeket a écrit: Par contre je ne comprends pas comment on peu construire un mur en bois qui ne permette pas de tirer par dessus !! il faudrait donc un "plafond" sur 25m pour être dans la norme.
Shoeket
Voici le schéma en coupe en long d'un stand de tir privé.



Le mur de sécurité en bois limite l'angle tir maximal et empêche les projectiles de sortir du stand à ciel ouvert.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1121
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Marshal Carter le Lun 29 Aoû 2016 - 18:51

 Alors  là Cobra pour être explicite c'est explicite !

Bon t'as compris Shoeket lol!  faut pas faire n'importe quoi ! tu vas te faire taper sur les doigts !
Tu nous copieras 100 fois ...je ne dois pas tirer chez moi n'importe comment ! lol!
Je plaisante.... je plaisante ! Mais c'est sur qu'il faut être super prudent pour soit et pour les autres !
avatar
Marshal Carter

Messages : 704
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 68
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Presentation shoeket

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum