Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Fortyniner le Sam 24 Jan 2015 - 10:50

Hello, everybody !
Que se passe t'il ? Le forum s'endort ou quoi ? Presque plus de posts
depuis un bon bout de temps ! Il faut attendre le printemps pour que
vous sortiez de votre hibernation ? Sleep lol!
Comme promis, je vous joins une photo de mon Dance & Brothers
(Pietta) que j'ai dû équiper d'un pontet ovalisé pour faire juste du
point de vue historique qui m'est cher ; le modèle de Pietta est vendu
avec un pontet squareback qui bien qu'élégant et tentant n'était pas
d'origine sur les authentiques... Par chance, j'en ai acheté un sur Naturabuy
qui s'est monté comme par miracle ! Notez l'absence caractéristique de
bouclier arrière de barillet...
Je pense le relooker "old west" au printemps... Photos suivront...
Curieusement, le refouloir est en cal .36 alors que l'arme est est en .44...
J'ignore, malgré mes recherches, si les authentiques étaient équipés ainsi,
bien que les premiers Dance aient été calibrés en .36... Si l'un de vous a la
réponse, je serai heureux de la connaître...
J'attends courant février un Leech & Rigdon déjà customisé ; Photos suivront...
Bon weekend à toute et tous ! cheers
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Sam 24 Jan 2015 - 18:20

Et oui, Forty, tout le monde fait dodo...
Merci de LA photo, dis donc, tu aurais pu en poster plusieurs, nous sommes en manque ! Déjà que comme indiqué, le fofo dort...
Bon, je vais quand même la conserver précieusement dans ma photothèque.
Personnellement j'ai rentré un nouveau pistolet, mais c'est un PSF, donc pas sa place ici.
Bon we à toi également.
DW.
avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Cobravif le Sam 24 Jan 2015 - 19:41

C'est vrai que ça dort. Je viens tous les jours et j'ai même placé un chapitre de plus, et un post sur la réparation d'un Baby Dragoon Armi San Marco au moyen de pièces Uberti.
En tout cas, Forty un joli Dance & Bro's.


Dernière édition par Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 6:58, édité 1 fois

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1101
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Refouloir en ".36" sur un ".44".

Message  Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 6:43

Fortyniner a écrit:
Curieusement, le refouloir est en cal .36 alors que l'arme est est en .44...
J'ignore, malgré mes recherches, si les authentiques étaient équipés ainsi,
bien que les premiers Dance aient été calibrés en .36... Si l'un de vous a la
réponse, je serai heureux de la connaître...
J'attends courant février un Leech & Rigdon déjà customisé ; Photos suivront...
Bon weekend à toute et tous ! cheers
C'est normal. Il faut savoir qu'il a existé une pratique qui consistait, pour certains ateliers locaux, à commander des armes non finies destinées à être calibrées à la demande des clients. Certaines étaient même seulement forées et non rayées. On trouve même parfois des inscriptions curieuses , rajoutée aux lettres tampons, comme : "Rifled by untel gunsmith in ville" voire" bored & rifled by..." J'en ai vu deux fois, une sur mon "1851" venant de famille et traité ainsi en cal .36 à Richmond, et une fois à Saint Augustine - la ville des pirates - en Floride, où l'arme avait été forée et rayée à Savannah. En plus elle était une conversion en arme à cartouches d'un calibre 38 rappelant le 38 S&W (court).
Seulement il paraît que certains clients commandaient à leurs artisans locaux des armes rayées en 41 voire en 44. Mais comme cette pratique était sans doute assez rare - seuls quelques armuriers locaux s'y sont livrés et plus souvent sur la Frontier que sur la côte est, on ne trouve pas beaucoup de ces armes et elles sont souvent en très mauvais état. Considérées comme des bricolages non officiels de Colt ou de Remington, elles sont peu prisées. Par exemple, un copain du club de CAS de près de Lexington S.C. m'avait dit en voir vu avec le barillet explosé et à vendre pour récupération des pièces encore en état.
Mais ces armes étaient construites sur des modèles normalement conçues pour le .36 et comme le bourroir de .36 met parfaitement à poste la balle de 44 pour peu que les chambres soient effectivement réalésées en 44, point n'était besoin de modifier le refouloir et donc de modifier le bloc-canon en alésant le passage de bourroir. Et si des armes de ce style ont été intégralement produites en 44 mais en partant d'un modèle en .36, ces 44 ont donc un bourroir de 36. J'ai déjà rencontré cette question il y a moins d'un mois.
Quant aux fabricants de copies qui "innovent" par rapport aux modèles officiels d'époque, produire un 36 ou un 44 d'un même modèle ne leur demande que de forer des âmes et chambres en 44 au lieu de 36 et ils n'ont aucune raison de modifier le bourroir. Cela fait plus de pièces standard sur l'arme ce qui est un moindre coût pour eux et moins de prise de tête pour les utilisateurs qui auraient besoin de pièces de rechange.
En revanche les Dance & Bro's authentiques, produits par cette marque au Texas, sont en deux calibres .36 et .44. Il sont eux aussi inspirés du Colt navy 1851. Ces deux modèles sont identiques sauf leurs dimensions. Le .36 est de la taille d'un 1851 alors que le 44 est de celle d'un Dragoon avec toutefois un barillet plus court que celui du Dragoon ce qui laisse penser à une puissance moindre. Dans le même temps, mais là je n'ai pas de certitude, on peut penser que si les armes ont des dimensions différentes, les bourroirs sont aussi de tailles différentes...


Dernière édition par Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 15:27, édité 2 fois (Raison : Ajout de texte.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1101
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Dim 25 Jan 2015 - 8:12

J'ai cherché sur le net pour découvrir une raison de la présence d'un bourroir en .36 en place d'un .44, et...je n'ai rien trouvé...
Et bien, à nouveau merci Cobra pour cette leçon d'histoire armurière. Bravo.
DW.   Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 8:29

Dan Wesson a écrit:Et oui, Forty, tout le monde fait dodo...
Merci de LA photo, dis donc, tu aurais pu en poster plusieurs, nous sommes en manque ! Déjà que comme indiqué, le fofo dort...
Bon, je vais quand même la conserver précieusement dans ma photothèque.
Personnellement j'ai rentré un nouveau pistolet, mais c'est un PSF, donc pas sa place ici.
Bon we à toi également.
DW.  
Si tu veux des photos, en voici. Sur un autre forum, un membre cherchait des collectionneurs de British Bulldog. "Pas très Western", lui a-t-on fait remarquer.
Or, en faisant des recherches sur les revolvers Webley, j'ai découvert qu'il y a eu pas mal de British Bulldog de R.I.C (Royal Irish Constabulary) en Californie après la guerre civile mais avant le XXe siècle.
Voici quelques photos de ma copie belge. Parce que j'ai ça, aussi.






Sur l'image du bas, on voit bien que le mot Bulldog a presque disparu sous l'usure et le bronzage au benjoin n'a rien arrangé.



Je ne sais pas si les petits points sur la bande du canon sont une fantaisie du copiste belge ou s'ils existaient sur certains modèles originaux.



Sur cette vue, on peut noter les restes de chrome du chien sur lesquels le bronzage au benjoin n'a pas pris.



On peut noter que la tige d'éjecteur est en parfait état.


Le canon est bien noir d'être resté sans tirer depuis 1973. Mais les rayures sont toujours bien présentes. Ici aussi on voit des restes de chrome, sur la carcasse.



Le seul marquage de toute cette arme, ce poinçon Belge d'épreuve à la poudre noire assez effacé. Nonobstant les poils intimes de certaines chambres de ce barillet, les étuis tirés s'éjectent sans forcer lors du tir.




Le barillet, à l'instar du reste de l'arme, est gravé en de nombreux endroits. Par de l'orfèvrerie, mais toutefois une certaine recherche.



On distingue bien sur l'axe de barillet le ressort-frein qui évite au barillet de tourner trop librement. Grâce à ce dispositif, même si le tireur appuie vivement sur la détente ou s'il arme trop vite le chien pour tirer en simple action, le barillet est freiné et reste bien contrôlé dans le système rotation-arrêt.
Cette arme a manifestement plus que vécu. Toutefois le canon et les chambres sont en état de tir. Si j'ai décidé de laisser cette arme à la retraite, c'est que pour fabriquer des étuis et des balles de 450 Adams ou de 455 Webley j'ai dû sacrifier quelques étuis - très fatigués - de 8x57 JRS. Je les ai tirés dans ce revolver, mais aussi dans un Revolver Webley à brisure de la 1ère guerre mondiale en parfait état qui lui recevait le 455 Webley. Les deux calibres étant intervertibles sans risque pour le Webley à brisure. J'ai vendu ce gros revolver et les cartouches que j'avais préparées avec. Donc je n'ai pas l'intention de recommencer à couper les étuis pour faire tirer une arme dont la précision au-delà de 5 mètres évoque sans aucun doute le jeu de hasard.


Dernière édition par Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 10:43, édité 1 fois

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1101
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon petit avant-dernier

Message  Fortyniner le Dim 25 Jan 2015 - 8:51

Merci à vous d'avoir répondu à mes questions, et particulièrement
à l'ami Cobra qui ne cesse de nous charmer grâce à ses connaissances
approfondies !
Je dois dire que, moi aussi, je viens tous les jours sur notre Forum...
Je crois bien que Cobra est dans le vrai en ce qui concerne la production
de revolvers de calibres différents équipés de refouloirs en .36.
Les photos de son petit revolver sont bien intéressantes, même s'il est
désormais improbable de l'utiliser...
Mon Dance & Bros me plaît bien et, au stand, il est agréable à tirer ;
Il ne pique pas trop du nez, malgré son canon de 8"...
A la demande générale  lol! , je vous joins des photos supplémentaires :
vous pouvez voir le pontet squareback originel que j'ai remplacé ; on note
bien l'absence caractéristique du bouclier arrière sur presque tous les
exemplaires produits... Sous le talon de crosse, on voit un cran pour
l'adaptation d'une crosse de carabine qui n'est pas historiquement
valable ; il faudra que je le fasse disparaître : si l'un de vous a une idée
pour cela (Cobra ?)...
Amitiés à tou(te)s !  cheers  


Dernière édition par Fortyniner le Dim 25 Jan 2015 - 18:01, édité 1 fois
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 10:49

Pour l'encoche du talon de poignée, destiné à recevoir une crosse, il y a la possibilité de recharger à la brasure. C'est délicat mais faisable. Une autre solution serait de s'en servir pour y fixer un anneau de crosse. En arrière, comme ceux destinés à accrocher une dragonne de poignet. Montage assez rare parce qu'on leur préférait les dragonnes de ceinture ou de tour de cou pour lesquelles on adoptait un anneau au centre de la calotte de crosse.


Dernière édition par Cobravif le Dim 25 Jan 2015 - 10:50, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1101
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Dim 25 Jan 2015 - 11:07

C'est vrai que j'ai lu la vie des frères Dance sur internet, j'ai appris beaucoup, mais rien donc en ce qui concerne les bourroirs...
Le Dance est un joli revolver, l'absence de bouclier lui confère une ligne très originale et agréable à l'œil. J'aime particulièrement le barillet NON gravé...Ca change des Colt ! (et oui, de temps en temps, ça fait du bien de sortir de ses propres sentiers battus et rebattus...)
Pour l'encoche de maintien de la crosse d'épaule, personnellement j'utiliserai une brasure argent basse température pour combler le creux, mais après, je ne saurai comment faire pour lui donner une teinte laiton...Il existe aussi la "soudure à froid" que l'on peut poncer après durcissement, certaines sont micro poreuses et peuvent donc être teintées.
Les petits "Puppies" sont très sympas, mon tout premier revolver "de collection" (classés en 4° j'étais un dangereux détenteur illégal d'arme à feu), comme déjà mentionné ici (ou sur un autre forum, pardon), a été un "British Bull Dog", je l'ai encore, il tire du .320, j'ai eu l'idée d'acheter un kit de ce calibre chez H&C, mais ça ne s'est pas encore fait.



Le tout premier que j'ai eu, à l'âge de quinze ans, (...déjà....) est à droite sur cette photo :



Ce sont donc des revolvers du Far West ainsi que Cobra nous l'a appris, ou du moins, ils y sont allés...

Oups, je viens de voir que Cobra a posté une réponse concernant le bouchage de l'encoche...Pardon
DW.   Very Happy

avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Ringo-Woody le Dim 25 Jan 2015 - 13:36

Après avoir trouvé et dévoré un chapitre intitulé "the Dances" extrait du livre "Texas Gun Lore" de Carol C. Holloway, je viens de recevoir un exemplaire du livre "Dance & Brothers Texas Gunmakers of the Confederacy", que j'ai avidement parcouru mais pas encore lu en détails.
Il apparait tout de même clairement que, contrairement au Colonel Colt, les Dance, comme beaucoup d'autres fabricants sudistes, produisaient les revolvers de manière entièrement manuelle. Ceci implique aucune standardisation réelle, et une possibilité de montages quelquefois hasardeux. Rien ne permet toutefois de prétendre que des pièces destinées à des calibres 44 aient été mélangées à d'autres destinées à des 36 pour produire des "monstres".
Quand on parle de Pietta, par contre, on pense rapidement, sans mettre en cause leur qualité technique, à des productions bizarres, pour ne pas dire plus. Ainsi ce pontet squareback, ce bourroir de calibre inadapté, et ce talon de crosse doté d'une encoche dans du laiton et associé à une carcasse sans vis de fixation pour une crosse adaptable, surprennent peu chez ce fabricant capable des élucubrations les plus poussées.
avatar
Ringo-Woody

Messages : 398
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  TEX TONE le Lun 26 Jan 2015 - 17:42

Forty  il me semble que le plus simple est de trouver une armature de poignée sans l'encoche ,  je vais chercher dans mes boites , j'en ai peut être une qui va sur un pietta . Je te contacte par mp si je la trouve.

TEX

Voila ce que j'ai  , 2 poignées avec talon sans  encoche , 1 uberti celle  qui a la carcasse et sans doute une euroarms  l'autre , voir la forme de la poignée qui est différente de la standard 1851

l'image est un scanner  il est possible qu'en l'imprimant tu puisses comparer les dimensions avec ton arme





TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  TEX TONE le Lun 26 Jan 2015 - 18:02

J'ai trouvé aussi celle ci déjà Old west , vielle patine ancienne , origine inconnue .



TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  TEX TONE le Lun 26 Jan 2015 - 23:19

Je viens de voir un détail , sur ton arme , la poignée ne serait-elle pas identique à celle d'un colt 1860  qui en général à l'encoche . Elle me parait plus grosse  qu'une poignée de 1851. donc mes poignées sont des modèles 1851 . çà pourra peut être se monter mais la poignée sera plus petite !!!!
D'autre part la carcasse n'est pas retaillée pour un barillet 44 donc c'est une carcasse de 1860 .

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Mar 27 Jan 2015 - 5:46

Bonjour, à mon humble avis la poignée n'est pas celle d'un 1860. Regarder la toute première photo puis la première de la série. La base ne correspond pas à celle d'un 1860.
DW. Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

dance & brothers

Message  hier083 le Mar 27 Jan 2015 - 12:53

salut! mon D&B pietta(BS) ne possède pas l'encoche sous la poignée.


avatar
hier083

Messages : 3
Date d'inscription : 06/06/2013
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Fortyniner le Mar 27 Jan 2015 - 16:31

@ hier083 : tant mieux pour toi ! Le mien est un CB, alors Pietta
a fait monter des cadres de poignée différents ?
Est-ce que ton pontet est squareback comme le mien ?
Bonne soirée ! Fortyniner
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  hier083 le Mar 27 Jan 2015 - 19:42

oui également. ça ne me dérange pas mais j'avoue qu'une encoche inutile m'aurait moins plu..
sinon c'est une arme agréable au tir,et d'une bonne souplesse mécanisme, et j'ai fait un bon carton quant je l'ai essayé.

bonne soirée aussi!! Smile
avatar
hier083

Messages : 3
Date d'inscription : 06/06/2013
Localisation : var

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon petit avant-dernier

Message  Fortyniner le Mar 27 Jan 2015 - 22:04

@ hier083 : Moi, j'ai changé le pontet squareback (qui me plaisait bien car je
n'ai pas de revolver qui en soit équipé) car il n'est pas fidèle historiquement...
Pietta fait des choses bizarres, parfois : des pontets improbables et des
talons de crosses non-fidèles aux originels...
C'est dommage... Je vais essayer de trouver une solution pour combler ce
creux avec une soudure à froid ou autre chose, car dénicher un backstrap
qui se monterait impeccablement sur mon Dance serait une gageure...
bounce bounce bounce
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Mer 28 Jan 2015 - 6:20

Bonjour Forty, au fait, t'es tu renseigné chez Pietta ou armuriers à savoir si tous les Dance ont un dessous de poignée avec une encoche. Oui, je sais, le problème des pièces détachées est souvent insoluble...
DW.  Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon petit avant-dernier

Message  Fortyniner le Mer 28 Jan 2015 - 9:16

@ Dan : non, je ne me suis pas renseigné chez Pietta : si tu peux me dire
où m'adresser et leur Email...
Quant aux armuriers, il n'y en a qu'un dans ma région proche, à Saint Lô,
ou alors à Caen (à 60 km) et ils ne font presque pas dans la P.N....
De toutes façons, ils ne sauront pas et/ou me renverront vers Pietta...
Notre collègue du forum "hier083" (vois mon post précédent le tien) m'a
écrit qu'il possédait un Dance  codé BS (2002)avec pontet squareback
mais sans encoche sous le talon de crosse !!!
Pietta ferait donc ces revolvers avec des pièces différentes ??? Suspect
Celui de hier083 était donc mieux fini, sauf le pontet Question


Dernière édition par Fortyniner le Mar 12 Mai 2015 - 7:54, édité 1 fois
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Dan Wesson le Mer 28 Jan 2015 - 9:57

Re bonjour Forty, oui, j'ai lu le post de hier083, Pietta donne vraiment dans la fantaisie quant à ses différents modèles...Lol !!!!
Le premier armurier "raisonnable" est à 40kms environ de chez moi...Je connais donc les ennuis d'approvisionnement...
Ci-dessous un lien, je ne suis pas allé plus loin, mais j'ai lu : "mon service après-vente". A voir...

http://www.arprotech.com/shop/pietta.html
DW.  Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1875
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon petit avant-dernier

Message  Fortyniner le Ven 6 Fév 2015 - 16:35

Hello, les cowboys !

DEBOUT, LA-DEDANS OU VOUS SEREZ REINCARNES EN MARMOTTES !!! lol!

J'ai finalement rectifié le talon de crosse de mon Dance & Bros :
J'ai acheté du Sintofer avec lequel j'ai comblé ce creux disgracieux et
non historique ; après séchage de 24 heures et ponçage, j'ai appliqué de
la dorure et le résultat me convient à peu près...
Evidemment, il reste une légère trace, mais je m'en contenterai...
Vous pourrez juger, plus ou moins, d'après la photo jointe...
Bon weekend à vous tous (et toute : au fait, que devient Pétroleuse ?
on n'en a aucune nouvelle depuis un bout de temps..)
Bien amicalement,
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Ringo-Woody le Ven 6 Fév 2015 - 16:42

Ca m'a l'air du travail propre, Fortyniner. La marque qui reste pourrait très bien être le résultat de la patine.
avatar
Ringo-Woody

Messages : 398
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re : mon petit avant-dernier

Message  Fortyniner le Ven 6 Fév 2015 - 17:39

@ Ringo-Woody : merci ! J'ai fait de mon mieux ...
Le Sintofer étant gris foncé, il transparait un peu mais c'est supportable ;
j'essaierai de gommer cette ombre avec la patine... Smile
avatar
Fortyniner

Messages : 2020
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Cobravif le Ven 6 Fév 2015 - 18:29

D'après la photo, ça rend très bien. Bravo !

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1101
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon petit avant-dernier Dance & Brothers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum