Huile pour révolver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Huile pour révolver

Message  tortukitu le Dim 21 Sep 2014 - 20:22

Bonjour à tous.

J'ai récemment vu une vidéo dans laquelle le type déconseille l'utilisation de l'huile WD-40 en bombe pour l'entretient des révolvers PN. D'après lui, ça pourrait corroder le métal, phénomène qui ne se produirait pas avec de l'huile non en bombe.

De même, j'ai lu qu'il fallait éviter les huiles végétales classiques (huile d'olive en particulier), car elle corroderaient le métal à moyen terme.

Du coup, vous utilisez quelle type d'huile pour vos révolvers (pour l'instant, j'utilise de l'huile pour arme à feu) ?

Et est-ce que vous savez comment nos anciens faisaient à l'époque ? A priori, ils ne devaient pas utiliser d'huile spéciale pour arme à feu...

tortukitu

Messages : 194
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 31
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Dan Wesson le Lun 22 Sep 2014 - 14:08

Bonjour, jusqu'à présent  j´utilisais  un produit U.S. similaire au WD40 en aérosol, je n'ai jamais constaté d'altération du métal, et je l'ai utilisé pendant longtemps (je l'avais par mon travail). N'en ayant plus et ce produit ne se trouvant pas dans le commerce, je suis passé tout bonnement  à la burette Armistol.
Concernant les ancienś, je ne sais ce qu'ils employaient. Désolé.
DW.  Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re : huile pour revolver

Message  Fortyniner le Lun 22 Sep 2014 - 16:05

Moi, j'utilise de l'huile OUTERS, des spray BARDAHL et j'ai encore une
grosse burette du beau-père qui contient de l'huile de je ne sais quoi... affraid
(il était charpentier-menuisier-ébéniste et devait s'en servir pour ???)
Mais je pense acheter, suivant les conseils avisés de notre ami Cobra, de
l'huile et de la graisse de vaseline...

Fortyniner

Messages : 1800
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Cobravif le Mar 23 Sep 2014 - 5:46

tortukitu a écrit:Bonjour à tous.
J'ai récemment vu une vidéo dans laquelle le type déconseille l'utilisation de l'huile WD-40 en bombe pour l'entretient des révolvers PN. D'après lui, ça pourrait corroder le métal, phénomène qui ne se produirait pas avec de l'huile non en bombe.
De même, j'ai lu qu'il fallait éviter les huiles végétales classiques (huile d'olive en particulier), car elle corroderaient le métal à moyen terme.
Du coup, vous utilisez quelle type d'huile pour vos révolvers (pour l'instant, j'utilise de l'huile pour arme à feu) ?
Et est-ce que vous savez comment nos anciens faisaient à l'époque ? A priori, ils ne devaient pas utiliser d'huile spéciale pour arme à feu...
Il existe une huile bon marché et très adaptée aux armes à poudre noire, c'est l'huile de vaseline. Une huile animale, donc. C'est ce qu'on utilisait autrefois en Europe pour les mécaniques de précision, dont les armes. On utilisait aussi les huiles de cétacés ou de phoque dans les pays de cette chasse.
En ce qui concerne les huiles végétales, elles contiennent beaucoup d'eau. C'est pourquoi elles peuvent rouiller l'acier. En revanche, elles peuvent être adaptées à la fabrication de la graisse de lubrification des balles pour le tir à longue distance à poudre noire avec des carabines puissantes comme les Sharps. Voir à ce sujet le tuto su le tir à longue distance à la poudre noire, dans ce forum.
Il est connu qu'il faut à tout prix éviter les huiles minérales, issues du charbon ou du pétrole parce que ces huiles sont des acides gras comme toutes les huiles mais celles-ci régissent avec les imbrulés de salpêtre et de soufre pour donner une sorte de goudrons très durs qui colle dans les canons et les chambres, obture les rayures et conduit à un fort emplombage.
J'utilise l'huile vaseline et je fait ma graisse pour balles en mélangeant de la cire brute d'abeille et de l'huile de vaseline. Ce sont des recettes héritées de la tradition familiale.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1009
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  tortukitu le Mar 23 Sep 2014 - 8:14

Merci à tous pour vos conseils.

Cobravif, dès que j'ai terminé ma burette d'armisol, j'essaierai l'huile de vaseline !

tortukitu

Messages : 194
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 31
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Dan Wesson le Mar 23 Sep 2014 - 8:48

Cobravif a écrit:
Il existe une huile bon marché et très adaptée aux armes à poudre noire, c'est l'huile de vaseline. Une huile animale, donc. C'est ce qu'on utilisait autrefois en Europe pour les mécaniques de précision, dont les armes. On utilisait aussi les huiles de cétacés ou de phoque dans les pays de cette chasse.
Bonjour Cobravif, je croyais que la vaseline était une huile de pétrole et non d'origine animale.
Me trompes-je ?
DW. Very Happy[/quote]

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  biker13 le Mar 23 Sep 2014 - 9:48

Le w40 est interessanr dans la mesure ou il dissous les dechets de poudre... je l'utilise au stand et de l'huile d'armes chez moi

biker13

Messages : 359
Date d'inscription : 10/06/2013
Age : 52
Localisation : Lançon de Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Cobravif le Mar 23 Sep 2014 - 19:42

Dan Wesson a dit
Bonjour Cobravif, je croyais que la vaseline était une huile de pétrole et non d'origine animale.
Me trompes-je ?
DW. Very Happy

Tu as parfaitement raison en ce qui concerne la fabrication actuelle. Toutefois, comme la margarine est un succédané du beurre, la vaseline de pétrole est le succédané, inventé par un allemand d'une huile animale tirée de graisse animale - porc ou mouton suivant les régions- et qui présentait la particularité n'avoir pratiquement aucune affinité chimique avec aucun produit et par cette neutralité de ne réagir avec aucune substance active. Ce qui explique sa non réaction avec les cendres de poudre noire.
L'inconvénient de la préparation à partir de graisse animale était une certaine irrégularité de viscosité. En 1872, un allemand dont je ne me souviens pas du nom et qui travaillait sur les paraffines, ces graisses de pétrole très neutres, a isolé cette huile dans les résidus de paraffine soumis à décoloration.
Cette huile présentait toutes les caractéristiques de l'huile de graisse animale indispensable à la lubrification des horloges et des montres et de tout ce qui est mécanique de précision. Compte tenu du prix des huiles de baleines et des imperfections des huiles de bétail, l'Allemand en question a vu tout de suite l'intérêt de sa découverte.
La pharmacie s'est rapidement emparée de cette huile aux qualités d'huile animale pour en faire des excipients pour médicaments notamment les pommades et onguents et, sous forme de graisse, en faire des lubrifiants anti-constipation ou encore des supports inertes pour véhiculer des molécules actives.
Le nom du produit déposé est un composé d'allemand, de grec avec un suffixe français parce qu'à l'époque il faisait encore bien de mettre du français dans le vocabulaire "savant" : Wasser, elaion, ine : Was el ine. Vas El Ine.
La vaseline actuelle dérive donc bien du pétrole mais n'en a gardé que les propriétés "animales". Le pétrole est bien, en étape vers le charbon, le produit de la décomposition de forêts (végétaux), de cadavres (animaux) ensevelis sous des sédiments (minéraux et métaux).
La vaseline ne se mélange même pas à l'eau et ne pénètre pas la peau.
Désolé d'avoir été si long mais les propriétés de la vaseline sont bien celles des huiles animales fines dont elle est le succédané et qui l'ont précédée jusqu'en 1872.
Mon voisin, dans l'Ariège de mon enfance, préparait de la graisse animale quand il tuait le cochon. Il en tirait aussi un peu d'huile pour son fusil et certains outils. Je vais essayer de distraire de la graisse de canard lorsqu'on fera les confits cet hiver, mais je ne crois pas que ma douce moitié accepte. Wink

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1009
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : huile pour revolver

Message  Fortyniner le Mar 23 Sep 2014 - 21:02

@ Cobra : comme mon épouse et moi sommes amateurs de cuisses

de canard confites, penses-tu que je peux récupérer la graisse blanche

et l'huile qui enrobe les cuisses dans leur boîte et que je puisse la

conserver assez longtemps dans un récipient ? Merci ! Question bounce

Fortyniner

Messages : 1800
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Cobravif le Mer 24 Sep 2014 - 2:47

Sans aucun problème. Il suffit pour cela de faire tiédir la boite ou le bocal de confit, ou encore simplement le confit lui-même s'il est conditionné sou vide. cela permet de récupérer la graisse sans la recuire. Ensuite tu la verse dans un bocal en verre que tu refermes avec son couvercle. Ensuite tu le mets au réfrigérateur et tu peux te servir de la graisse pour la cuisine. pour mettre un peu de gras dans les pâtes, pour parfumer une omelette aux champignons, pour donner un goût autre à du riz pilaf etc. Si la graisse est sans particules de viande, elle peut même servir à graisser des balles mais elle est en général trop fluide à température ambiante. Cette précision pour rester dans le thème du forum. Wink

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1009
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : huile pour revolver

Message  Fortyniner le Mer 24 Sep 2014 - 6:39

@ Cobra : Merci pour ces excellents conseils culinaires et armuriers ! cheers

Fortyniner

Messages : 1800
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Dan Wesson le Mer 24 Sep 2014 - 9:56

Bonjour Cobravif et merci de ton explication fort claire, comme d'habitude. Mon Dieu, tu es un puits de sciences...
Cette huile de vaseline est elle "bonne"  pour l'extérieur d'une arme, je pense au nettoyage quand sudation des mains ou empreintes de doigts, chiffon puis huile de vaseline ? Celle-ci va t'elle protéger le bronzage ?
DW.  Cool

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Cobravif le Mer 24 Sep 2014 - 12:37

Cela marche très bien pour cela aussi. Je m'en suis servi pour protéger une carabine 22 LR Gaucher monocoup qui survit sur une péniche. Elle était piquée à l'extérieur. J'ai rattrapé comme j'ai pu à la brosse de bronze et cela rend bien. Et je l'ai huilée à la vaseline. Impeccable.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1009
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Dan Wesson le Mer 24 Sep 2014 - 16:13

[justify]Ok, merci. Ca me fait penser à la carabine de mon grand-père que mon frère avait et qui l'a complètement négligée. Elle présente plein de petites piqûres de rouille sur le canon et le boîtier de culasse. La brosse en bronze que tu as utilisée n'a t'elle pas enlevé le bronzage ? Celle que j'ai, a le bronzage qui  est apparent partout, et je ne voudrais pas l'ôter.
DW. Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Cobravif le Mer 24 Sep 2014 - 19:16

Il faut y aller tout doux. J'ai une brosse de petit diamètre (4 cm) et je l'ai montée sur une visseuse à petite vitesse. Il faut frotter légèrement pour faire partir la rouille friable. Celle qui reste il faut la frotter avec une brosse à décaper le bois en gros poils de nylon qu'on passe à vitesse de rotation lente après avoir frotté l'acier avec un chiffon imbibé de vaseline. Pour finir, il m'arrive d’utiliser une gomme à encre, c'est à dire la partie bleue des gommes bicolores de notre enfance. J'avais appris ça en Guadeloupe où l'air marin a tendance à corroder l'acier bleui.
Un de mes cousins faisait ça sur les points de rouille de son Remington 1100. La rouille partait et il restait l'oxyde ferreux qui est chimiquement la même chose que le bronzage. Car bronzer de l'acier consiste à l'oxyder en surface en faisant poussant le fer à devenir de l'oxyde ferreux qui est noir et protège le fer au lieu de devenir de l'oxyde ferrique qui est ce qu'on appelle la rouille.
Pour provoquer cette réaction, il existe de nombreux moyens chimiques ou physiques. Le frottage de l'acier poli avec une brosse d'acier provoque une oxydation ferreuse temporaire, par exemple.
Les moyens chimiques sont les bains à bronzer qui agissent soit avec chauffage soit à froid. Iil existe une technique qui donne un noir mat ou un gris-vert, le phosphatage. Mais pour que phosphatage tienne il faut le maintenir gras avec de l'huile. J'utilisais pour mon 49-56, lorsque j'étais à Saint-Cyr, de l'huile japonaise parfumée qui servait sur les sabres de samouraï autrefois mais se produit toujours aujourd'hui. Hélas en partant de la graisse de grands cétacés. Lorsque l'arme ne sentait plus assez nettement le parfum de l'huile, j'en remettais. Comme me l'a dit un jour mon chef de section, mon fusil "puait la cocotte". N'empêche, aux inspections techniques, mon fusil qui était l'un des plus vieux de la promotion a toujours été classé apte au tir de combat. A plus forte raison au tir d'instruction.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1009
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Dan Wesson le Jeu 25 Sep 2014 - 5:59

Merci de toutes ces infos Cobravif. Vu le nombre de piqûres, j'ai du pain sur la planche...
DW. Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: Huile pour révolver

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum