Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Jadis le Jeu 4 Oct 2012 - 9:09

Bonjour à tous,

Voici mon tout premier révolver, un remington new army 1858 hege-uberti (XX8, 1972) (cal.44). Acheté sur le net, il nous vient d'Allemagne 5 semaines après sa commande. Comme on pouvait s'y attendre, vu le faible prix et son age, il a quelques défauts:
Très sale, plus aucune trace de graisse où que se soit, il est sec comme une vieille fille, intérieur du canon et du barillet noircis (avec qq points de rouille dans une des chambres), un très léger impact sur le guidon et des petits points de rouille dans le creux de la mire. Quelques cheminées sont un peut rouillées, mais elles ne sont pas grippées; j'ai même le sentiment qu'elles ont été légèrement dévissées pour le stockage? Autre surprise, qui n'en sera pas une pour vous, le guidon n'est pas monté sur queue d'aronde.

Sinon, un très beau bronzage (le polissage semble particulièrement réussi sur le canon), une très belle patine du pontet, de belles plaquettes de crosse (plutôt sombres mais ça ne ressort pas très bien sur la photo), pas de rayures sur la carcasse. Malgré la noirceur de l'intérieur du canon, les rayures sont nettes et bien visibles. Malheureusement, mon appareil photo ne me permet pas de prendre lisiblement les détails des différents marquages. Un numéro de série identique pour le canon, le levier de chargement et le barillet mais différent sur la carcasse au bas de la crosse et pas de numéro sur le pontet?

Du coup, il y a du boulot... Je le démonte et le nettoie ce week end. Si vous avez des conseils sur le nettoyage ou des astuces pour récupérer le canon et le barillet, je suis preneur. J'ai à ma disposition du WD40, brosse à dent, set d'écouvillons (laiton, plastique, coton), dégraissant et graisse de stockage armistol, graisse en tube que j'utilise en électronique, un appareil à vapeur qui ressemble à un aspirateur dont ma femme se sert pour les vitres et tapis (je ne suis vraiment pas expert du ménage...) et bien sur le meilleur outil de nettoyage et de démontage, les infos du forum et du site.

Je ne sais pas encore si je conserve son aspect vieillit ou si je vais lui donner un coup de jeune ou si j'accentu son aspect vieillit (passer à un bronzage gris très foncé me plairait bien). Sinon, vous allez remarquer que j'ai une toute petite main, je pense chercher un plus petit modèle qui me correspond mieux pour du tir de détente (je bave devant les 1862 en 5"1/2)

Etant nouveau, n'hésitez surtout pas à me reprendre sur quoi que se soit, le fond, la forme, etc.

@+, Jadis.


1858 main gauche par jadis2012, sur Flickr

1858 barillet par jadis2012, sur Flickr

1858 mire par jadis2012, sur Flickr

1858 pontet par jadis2012, sur Flickr

1858 gravure gauche par jadis2012, sur Flickr

1858 gravure haut par jadis2012, sur Flickr

détail du défaut du guidon

1858 detail guidon par jadis2012, sur Flickr


Dernière édition par Jadis le Mar 9 Oct 2012 - 13:33, édité 2 fois (Raison : le vendeur me demande de retirer le prix "schnell bitte"... + ajout d'une photo)

Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Duncan OXBURRY le Jeu 4 Oct 2012 - 10:21

Bravo, belle fille de 40 ans !
Je ne t'aiderai pas, je ne connais que Colt Very Happy

Par contre TEX est un spécialiste du remington, il a gagné le concours du démontage du 58, dans le noir, les yeux bandés, avec 5 retrievers qui lui faisaient la fête, et sans perdre de pièces.
Et pour la partie mécanique, Hyperion est le roi (voir ses tutos)

Bon courage

Dun

Duncan OXBURRY

Messages : 1361
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Ringo-Woody le Jeu 4 Oct 2012 - 18:24

Bravo pour ton acquisition !
Pas de conseil, mais une question : comment l'as-tu fait venir d'Allemagne ?
précisions : Est-il passé par St Etienne ? As-tu eu des frais à régler ?


Ringo-Woody

Messages : 385
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

depuis l'Allemagne:

Message  Jadis le Ven 5 Oct 2012 - 8:50

Bonjour Ringo,

L'arme vient bien d'Allemagne franco de port, sans frais de licence d'exportation et n'ait pas passée par saint étienne. J'avais repéré ce remington 1858 sur le site internet d'une armurerie allemande faisant partie du groupe N.Frankonia. J'ai donc contacter le siège français du groupe via leur site et envoyé un scan de ma CNI, puis réservation par téléphone et j'ai été débité le jour de l'envoi du colis. Je pense que cette transaction aurait été plus difficile pour une arme d'une autre catégorie. Je connais qqn qui a acheter un ROA pour un peu plus de 250€ de la même manière, apparemment une bonne affaire pour ceux qui aiment ce modèle. Lui était passé par deux armuriers distincts; le vendeur allemand avait envoyé le colis à un armurier français de sa connaissance qui se trouvait à une centaine de km de chez l'acheteur.

Après, comme on le constate les politiques de participation aux frais d'envoi d'import ou d'export sont très variables d'une boite à une autre. A titre d'exemple, j'avais contacté hege pour un remington navy d'occasion de 1976 à 120€, ils demandaient 22€ de frais de licence d'exportation et 25€ de frais d'envoi et proposaient un passage en atelier pour 95€.

bonne journée. Jadis.

Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Ringo-Woody le Ven 5 Oct 2012 - 12:03

Merci, Jadis.
Peux-tu m'indiquer l'adresse de cette armurerie ? Je pourrais avoir à me servir de cette filière un jour.

Ringo-Woody

Messages : 385
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

démontage

Message  Jadis le Ven 5 Oct 2012 - 14:28

Hello,

le week-end commence plus tôt que prévu. J'ai démonté le remington 1858 les doigts dans le nez grâce au tutoriel de tex (merci).
Bonne surprise, je n'ai pas vraiment trouvé de trace de poudre mais plutôt de la poussière.
J'ai du coup retrouvé les numéros de série qui me manquaient (plaquettes, pontet, carcasse). Par contre, j'ai une question, a quoi correspond le numéro visible sur la carcasse en dessous de la crosse?

il n'y a plus qu'a frotter... En espérant que le remontage se fasse aussi facilement...

@ Woody: je ne retrouve plus le site de l'armurier en question mais on retrouve la plupart des offres des armuriers du réseau allemand sur CE LIEN


1858 demontage par jadis2012, sur Flickr

1858 demontage detail par jadis2012, sur Flickr

Jadis.

Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  TEX TONE le Ven 5 Oct 2012 - 15:10

hello , Joli petit remington , bravo pour le démontage , le numéro de matricule de l'arme est celui visible l'arme montée c'est à dire celui sous le talon , les autres numéros sont les numéros de serie utilisés pour l'assemblage , en général c'est le meme partout , même au crayon sur les plaquettes .

Tu as de la chance il a aussi les 2 sigles , La licorne de Hege et le bout de canon D'uberti , ce n'est pas le cas de tous les " original hege uberti "
Moi je le laisserai comme çà , il a les défauts de son âge , c'est son charme et il est en trés bon état . La rayure sur la barillet , c'est dommage mais c'est tres souvent car les tireurs jouent avec la tension des pattes du ressort bi lame et de la came arrétoir , le polissage fait que la came remonte trop tôt et raye la barillet , une came neuve ne marque pas mais gratte au départ .

Bonne continuation
TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1850
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Ringo-Woody le Ven 5 Oct 2012 - 18:18

Démontage dans les règles ,et particulièrement soigneux (j'aime bien le repérage des vis scotchées sur une feuille de papier).

Merci pour le lien.

Ringo-Woody

Messages : 385
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 61

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Jadis le Mar 9 Oct 2012 - 13:39

J'ai pris cette habitude de la feuille et du scotch en maintenance électronique (ou de gobelets à vis numérotés) pour me permettre, d'une, de ne pas perdre ou mélanger de petites pièces, mais surtout de garder le sens de montage-démontage sans avoir à me référer au manuel, d'autant que certains appareils restent démontés parfois plusieurs mois, en attente de composants...

Sinon, remontage après nettoyage et graissage toujours aussi facile. Le révolver est comme neuf, l'axe du barillet sort sans aucun efforts, le mécanisme est bien plus souple et l'indexage barillet canon est meilleur. Seul bémol, la carcasse et les plaquettes sont sortis comme neuves du nettoyage, j'ai du me séparer des belles patines du chien et du pontet qui juraient trop avec l'ensemble si brillant. 40 années de patine du laiton anéanties en 3 secondes de miror... Dommage...

Il me reste à nettoyer les cheminées et là je veux bien un petit coup de main s'il vous plaît... Je ne vois pas comment procéder.

@ TEX, je confirme, quelqu'un a probablement insisté un peu trop sur les ajustements, une fois nettoyé, on voit que toutes les pièces du mécanisme sont largement modifiées, polies. Le mécanisme huilé est vraiment très rapide (trop?), et on voit bien que la came remonte légèrement trop haut, un peu trop tôt. Je ferai un post à ce propos lors du prochain démontage.
C'est bien ces fichues rayures sur le barillet qui me pousse a me poser la question de refaire un bronzage complet. Je ne sais pas si je me lance là dessus, j'ai vu un 1860 dont la carcasse et le canon ont soufferts de petits piquetages de l'acier à l'issue de cette manipulation (longue et pénible). Mais je l'imagine quand même bien en gris avec un pontet argenté ce petit rem. a suivre...

@+. Jadis.


1858 nettoyage 1 par jadis2012, sur Flickr

1858 nettoyage 2 par jadis2012, sur Flickr

1858 nettoyage 3 par jadis2012, sur Flickr

1858 nettoyage 4 par jadis2012, sur Flickr

Un petit coup de main please?


1858 chem haut par jadis2012, sur Flickr

1858 chem profil par jadis2012, sur Flickr

1858 chem bas par jadis2012, sur Flickr

Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Duncan OXBURRY le Mar 9 Oct 2012 - 14:02

Pour les cheminées, quel est ton souci ?
Sales : trempage dans WD40 ou plus radical 50% liquide de frein, 50% WD40 (à surveiller, ça décape sec!)
Sinon, comme elles sont bien matées, tu peux aussi les changer !

Dun

Duncan OXBURRY

Messages : 1361
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Jadis le Mer 10 Oct 2012 - 11:08

Merci Dun,

J'ai plus de wd40... Est ce que je peux les mettre "à tremper" qq heures dans du kontakt 60 ou de l'éther?. Sinon effectivement, ma question était mal tournée s'agissant de mon premier PN je n'ai jamais vu de cheminée neuve ou matée. Si tu me dit qu'elles le sont, je vais plutôt opter pour un remplacement. Après nettoyage on voit sur le chien une belle marque laissée par l'impact sur les cheminées. Je pense qu'il va falloir ajuster cela aussi...


Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Duncan OXBURRY le Mer 10 Oct 2012 - 12:15

Je te donne mon avis, d'autres ne seront peut-être pas d'accord.
Normalement le chien doit effleurer la cheminée mais pas la frapper. Le chien frappe l'amorce !
Il ne faut pas confondre la trace laissée par l'amorce (trace cuivrée) et l'enfoncement dû aux cheminées.
Si tes cheminées sont trop longues, tu peux les limer (bien perpendiculairement) pour les ajuster à ton chien. Attention, si tu "rabotes" ton chien, fais le avant de raccourcir tes cheminées.
Vérifies aussi, en y mettant des amorces que ça percutte bien (c'est quand même le but de l'opération)
Bon courage et fais nous encore de belles photos.

Dun

Duncan OXBURRY

Messages : 1361
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Blackbarth le Mer 10 Oct 2012 - 13:06

Salut
Voir également la tension du grand ressort il est peut être un peu virulent...
Je ne suis pas trop favorable aux coups de lime a tort et a travers.. si le chien percute bien l'amorce il y a plus de chance qu'elle soit pulvérisée. Dans des armes au chien un peu mou les amorces restent intacte et coince de ci de là.
Maintenant si il est marqué c'est surement qu'il a servi de joujou...
Moi je mettrais un jeu de cheminées neuves classiques ou béryllium c'est au choix.. je met des classiques.. je change plus souvent.. c'est tout.
celles sur la photo sont pas encore au bout du rouleau.. j'ai vu bien pire mais pour partir du bon pied..
Conseil qui n'engage que moi.. ne pas démonter les cheminées à chaque tir.... je lis souvent ce conseil.. il sert surtout à abimer les filetages.. monter une fois pour toute les cheminées avec du téflon ou de la filasse ne les ôter que pour un grand nettoyage une fois de temps en temps..
Toute vis montée et démontée de façon récurrente s'abime.. de même les mécanismes.. bien laver bien sécher et bien huiler.. abondamment avant d’égoutter..
Par contre ne pas penser que ca va se faire tout seul.. c'est du temps a passer.. si possible un petit jet pression c'est souverain..

Enfin si vous êtes joueurs.. une dame qui tirait dans mon club nous a fait un truc de femme.. avec un S&W Model 27 en Inox.. ne sachant trop comment nettoyer.. elle a enlever les plaquettes.. l'a roulé avec ses petites culottes.. et a fait une machine... jamais on a vu un S&W aussi rutilant!!!

Blackbarth

Messages : 158
Date d'inscription : 24/09/2012
Age : 61
Localisation : Chalons en Champagne

http://forums.blackpowder-guns.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Duncan OXBURRY le Mer 10 Oct 2012 - 14:32

Et les petites culottes ?

Duncan OXBURRY

Messages : 1361
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 74
Localisation : Ile de France -Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Jadis le Mer 10 Oct 2012 - 16:47

Les cheminées sont maintenant bien propres. MERCI

Et les petites culottes ?
des photos!

Voir également la tension du grand ressort il est peut être un peu virulent...
Si j'ai pu le remonter sans outil (juste avec mes doits) est il possible qu'il le soit tout de même?

Il ne faut pas confondre la trace laissée par l'amorce (trace cuivrée) et l'enfoncement dû aux cheminées.
On voit bien l'enfoncement même si la mise au point de la photo n'est pas bonne. El Carnero doit avoir raison, il a bien servit de joujou...

Il y a une autre question que je me pose; comment se fait il que je n'ai qu'une seule cheminée dont le cul ne soit plus bronzé, idem au fond d'une seule chambre?

Pour tout ce qui est de jouer de la lime, je ferai un post de demande d'aide dédié aux ajustements. On voit qu'il y a un très léger écart entre le centre de la cheminée et le canon... D'autres photos à suivre dans le futur post.

Des avis sur un éventuel bronzage gris pour ce remington???

Merci encore.


1858 detail chien par jadis2012, sur Flickr

1858 detail indexation par le chien par jadis2012, sur Flickr

Jadis

Messages : 25
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Sebou le Lun 15 Oct 2012 - 6:25

Salut Jadis,
Belle affaire en tous cas. Et merci pour les photos. Pour ma part, si j'avais déja visualisé le logo Hege sur des répliques de Colt, c'est la 1ère fois que j'ai l'occasion de le voir estampiller une carcasse de Remington.
Juste pour rappel :
Les allemands n'ont pas la même reglementation que nous pour le classement des catégories d'armes ainsi que pour la commercialisation et l'exporation des ces produits manufacturés. (Voir le site Egun.de par exemple où il y a presque toutes les info concernant la vente de répliques).

En ce qui concerne le travail d'ajustement que tu dois opérer sur cette réplique:
Pour le ressort qui te semble un peu trop virulant, il est encore possible de "jouer" avec la vis située sur l'avant de l'armature poignée.
En dévissant, la tension sur le ressort diminue. Nota Trop dévissée, cette vis accroche les doigts lorsque l'on manipule l'arme.
Cependant, vue l'état des cheminées, il est necessaire de les changer. (ou de les refaire si tu veux pas en acheter). Mais, ce serait mieux des neuves qui auraient des dimensions à la norme.
Ceci combiné, il faudrait déja voir si la problématique de percussion est réglée ou s'il est necessaire d'entreprendre une nouvelle option.
Les traces laissées sur le barillet. Elles ne sont pas si rarent, mais elles ne doivent surtout pas être profonde. C'est la câme de barillet qui marque le barillet.
Pour diminuer ce phénomène, il est possible de jouer sur la tension du ressort de câme de barillet. En dévissant la vis, cette tension diminue. La friction de la tête de câme sur la surface du barillet est également réduite. Attention, au bon fonctionnement du barillet. Le bon réglage est trouvé lorsque la câme s'éfface suffisament pour laisser le barillet rouler (1er cran) et en même temps, que cette tension soit bien dosée pour que la câme puisse stopper le barillet en position de tir. (Tester le blocage en essayant de faire tourner le barillet avec la main).
Parfois, à cette étape, il est possible d'ajuster également la pièce pour optimiser les résultats.
Il est bon de vérifier aussi le travail de l'élévateur. Sans doute celui ci est trop long d'un poil de cheveux...
Vérifier également la baguette axe de barillet. Est elle marquée à un endroit ? Se loge t elle bien au fond de la carcasse ?

Bonne renovation !
Seb


Sebou

Messages : 841
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Blackbarth le Lun 15 Oct 2012 - 6:54

Salut...

Les cheminées oui ne pas hésiter à en changer ca vaut le coup et évite d'avoir des soucis.

Pour le grand ressort je suis assez surpris au fil des forums je vois plein de gars qui se plaignent d'une trop grande force de ce ressort.. alors que moi je trouvais assez souvent que justement ils ne sont pas forcément aussi virulents que çà.. peut être que de bricoler sur des silex d'époque .. m'a habitué à des ressorts capables de vous couper un doigt..
En ce qui concerne les remington la visse permet d'améliorer la tension ou de la ramener a la tension d'origine du ressort. On peut augmenter mais pas diminuer en fait..
Une fois en place le ressort a une puissance donnée. Si on visse on augmente la tension par un appui supplémentaire ( la vis ) placé au dessus du point d'attache du ressort.
J'aime les ressorts vifs, car ils pulvérisent les amorces et aussi plus le chien est rapide plus le risque de mouvement entre l'échappement de la détente et le départ du coup est limité.

Les traces sur le barillet a moins que ce soit un sillon sans nom peuvent être considérées comme normales.. Je suis assez réticent à aller bricoler la tension des ressorts de l'arrêtoir. Ce verrouillage doit être franc c'est lui qui tient le barillet en ligne avec le canon.. Si il est un peu faiblard et que le doigt élévateur pousse un peu trop fort.. on arrive a des dépassement de l'encoche et le chien ne frappe pas l'amorce.. mais les rebords du barillet.

Le meilleur moyen d'avoir une arme fonctionnant correctement c'est de passer à la pierre les surfaces mobiles en contact pour avoir un glissement doux.. (attention ne pas aller trop loin !!) de même il peut arriver que la cémentation des piéces est limite il faut donc la refaire..

Blackbarth

Messages : 158
Date d'inscription : 24/09/2012
Age : 61
Localisation : Chalons en Champagne

http://forums.blackpowder-guns.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remington New Army 1858, réplique Original HEGE-UBERTI

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum