La guerre de Sécession : une guerre moderne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  Rudi1960 le Dim 7 Mai 2017 - 12:03

La guerre de Sécession est considérée comme une des premières guerres “moderne” laquelle à vue l’utilisation et l’engagement de :
Navires blindés (cuirassés) : USS Monitor et CSS Virginia :
Le cuirassé USS Monitor de 1862 est un bateau de l’US Navy qui doit sa célébrité au fait qu'il est le premier à avoir participé à un combat de navires cuirassés, signant la fin de l'époque de la marine à voiles. Sa courte carrière se déroule pendant la guerre de Sécession (1861 - 1865). À la date du 29 décembre 1862, le Monitor reçoit l'ordre de rejoindre l'escadre menant le blocus devant Wilmington, en Caroline du Nord. Il est accompagné du remorqueur Rhode Island. Comme à l'aller, il rencontre une tempête. Le 31 décembre 1862, il coule, perdant 12 marins et 4 officiers.

Le cuirassé CSS Virginia, (alias Merrimac ou Merrimack), est un navire de la guerre de Sécession. C'est le premier cuirassé mis en œuvre par la Marine des États confédérés d'Amérique, les Sudistes. Malgré sa brève existence, il reste célèbre pour avoir pris part au premier combat de l'Histoire mettant aux prises des navires cuirassés sans mâture, à Hampton Roads. En mai 1862, les troupes de l'Union menacent Norfolk et son arsenal. Les sudistes veulent faire partir le CSS Virginia et lui faire remonter la James River, vers Richmond, capitale de la Confédération avant d'évacuer la région. Mais le tirant d'eau du bâtiment est trop important. Son équipage l'échoue, le 11 mai 1862, près de Craney Island. Une tentative est faite pour l'alléger, mais de l'avis des pilotes, c'est insuffisant pour espérer gagner Richmond. Son commandant décide alors de le faire sauter. Ainsi, comme son adversaire, le Monitor, le Virginia ne verra pas la fin de sa première année d'existence.



Sous-marin : CSS Hunley :
Le CSS H. L. Hunley est un sous-marin à propulsion humaine utilisé par la Confederate States Navy des États confédérés lors de la guerre de Sécession ayant démontré à la fois les avantages et les dangers de la guerre sous-marine.
Le 17 février 1864, au large du port de Charleston, en Caroline du Sud, il coula le navire unioniste USS Housatonic, première fois qu'un sous-marin coulait un navire dans l'histoire maritime mais il coula également lors de cette attaque avec son équipage de 8 hommes. Son épave a été repérée en 1970, formellement identifiée en 1995, remontée en 2000 et en partie restaurée pour exposition en 2011.


Mitrailleuse : Gatling gun :
Pendant la guerre de Sécession, la Gatling n'est pas encore en usage officiel dans l'armée de l'Union mais quelques exemplaires, achetés sur fonds privés, sont cependant utilisés. Deux de ces armes furent utilisées au siège de Petersburg et huit furent déployées sur des canonnières.



Fusil de répétition : Henry Rifle :
Au cours de la guerre de Sécession, le fusil Henry (qui ne fut pas officiellement adopté par le gouvernement unioniste) acquit la réputation d'une arme très efficace mais chère, qui assurait une puissance de feu écrasante, mais dont la munition ne se trouvait pas facilement. On voyait le fusil Henry plutôt entre les mains de soldats appelés à combattre isolément : éclaireurs, raiders, tirailleurs, flanc-gardes - plutôt que dans de grosses unités.
Pour les Confédérés armés de fusils se chargeant par la gueule et devant faire face au nouveau "sixteen-shooter" ("seize-coups"), le fusil Henry était « ce damné fusil des Yankees, qu'ils chargent le dimanche, et avec lequel ils tirent toute la semaine ».
Les Confédérés utilisèrent très peu le fusil Henry, car lorsqu'ils arrivaient à en capturer, ils se trouvaient vite à court de munitions : ils ne pouvaient fabriquer cet étui spécifique d'une façon suivie car ils manquaient de cuivre. Le Henry fut cependant utilisé sporadiquement par différentes unités de la cavalerie sudiste en Louisiane, au Texas, et en Virginie, de même que par les gardes du corps du président Jefferson Davis.
Le Henry ne fut pas utilisé à grande échelle, mais s'avéra très utile lorsqu'un feu intense et rapide, et à courte distance, permettait d'emporter la décision.
Ainsi lors de la guerre de Sécession, à la bataille de Franklin (Tennessee), le 30 novembre 1864, 2 régiments unionistes armés de Henrys brisèrent l'assaut frontal en masse des 20 000 hommes de John Bell Hood, et les Confédérés connurent là une de leurs pires défaites, qui précéda celle de Nashville.

Fusil Henry, fabriqué en 1864, arme portée par P. Hickman, ayant participé à la marche de Sherman vers la mer en 1864 / 65

Mines :
Bataille de Vicksburg :  (18 mai 1863 - 4 juillet 1863)
Vers la fin du siège, les troupes de l'Union creusèrent un tunnel sous le 3rd Louisiana Redan et y placèrent une mine faite de 2 200 livres de poudre à canon. Sa mise à feu, le 25 juin, pulvérisa la ligne confédérée où s'engouffrèrent des soldats du XVII Corps appartenant à la division de Logan. Le 45th Illinois Regiment (connu sous le surnom de "Lead Mine Regiment"), sous le colonel Jasper A. Maltby, chargea à travers le cratère de plus de 10 mètres de diamètre et 4 mètres de profondeur, mais il fut arrêté par l'infanterie confédérée. Les soldats de l'Union se trouvèrent cloués sur place pendant que les assiégés faisaient rouler, avec des effets meurtriers, des obus à mèche courte au fond du cratère. Les soldats du génie bâtirent à la hâte une casemate dans le cratère pour permettre à l'infanterie de s'en extraire, et les soldats se réorganisèrent sur une nouvelle ligne de défense. À partir du cratère, les sapeurs de l'Union creusèrent un nouveau tunnel vers le sud et, le 1er juillet, une nouvelle mine fut mise à feu, sans qu'elle soit suivie d'une charge d'infanterie. Le génie travailla toute la journée des 2 et 3 juillet pour élargir le cratère initial afin qu'il laisse passer une colonne d'infanterie, en vue des prochains assauts. Les événements du jour suivant rendirent cet effort inutile.
Bataille de Petersburg : (15 juin 1864 -  25 mars 1865)
La bataille du Cratère est un épisode du siège de Petersburg, durant la guerre de Sécession. Il a lieu le 30 juillet 1864, en Virginie et voit les sudistes repousser une attaque nordiste. Les nordistes font exploser une mine sous les lignes sudistes mais ne peuvent exploiter le résultat de l'explosion. Leurs unités se retrouvant piégées au fond du cratère (encore visible aujourd'hui) ,long de 52 mètres, large de 24m et profond de 9m. Entre 250 et 350 sudistes furent tués instantanément par l’explosion. Le général Grant en dira que c'est l'affaire la plus lamentable à laquelle il lui ait été donné d'assister.

L'entrée de la mine à Petersburg aujourd'hui

Le cratère de Petersburg aujourd'hui

avatar
Rudi1960

Messages : 286
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 57
Localisation : Sainte-Marie-du-Mont

Revenir en haut Aller en bas

Re : LA GUERRE DE SECESSION : UNE GUERRE MODERNE

Message  Fortyniner le Dim 7 Mai 2017 - 12:46

@ Rudi :
avatar
Fortyniner

Messages : 2028
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  tranter le Dim 7 Mai 2017 - 12:46

Encore une relation qui mérite un



Une belle réplique de la Henry



avatar
tranter

Messages : 169
Date d'inscription : 28/12/2012
Localisation : Pas loin du chateau de la Duchesse Anne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  Rudi1960 le Dim 7 Mai 2017 - 13:20

Tranter,
très belle. La tienne ? Uberti ?
J'aime bien les Henrys. Une fusil de répétition mais de l'époque de la guerre de Sécession.
avatar
Rudi1960

Messages : 286
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 57
Localisation : Sainte-Marie-du-Mont

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  tranter le Dim 7 Mai 2017 - 14:53

@ Rudi

C'est la mienne une Uberti

Avec ses consœurs



Les Winchester sont également des Uberti

La Spencer est un modèle 1865

avatar
tranter

Messages : 169
Date d'inscription : 28/12/2012
Localisation : Pas loin du chateau de la Duchesse Anne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  Rudi1960 le Dim 7 Mai 2017 - 15:16

Tranter,
quelle belle collection.
avatar
Rudi1960

Messages : 286
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 57
Localisation : Sainte-Marie-du-Mont

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  phil coffin le Dim 7 Mai 2017 - 16:01

merci pour cet exposé très instructif sur un épisode de cette guerre assez méconnue


avatar
phil coffin

Messages : 33
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 54
Localisation : BZH l ouest profond

Revenir en haut Aller en bas

Re: La guerre de Sécession : une guerre moderne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum