La bataille de Fredericksburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bataille de Fredericksburg

Message  Rudi1960 le Sam 6 Mai 2017 - 14:55

La bataille de Fredericksburg est une bataille de la Guerre de Sécession qui se déroula en Virginie le 13 décembre 1862 entre l'armée du Potomac dirigée par le général nordiste Ambrose Burnside et l'armée sudiste dirigée par Lee, qui lui inflige une défaite écrasante.
Au mois d'octobre 1862, McClellan fut relevé de son commandement de général de l'armée du Potomac à cause de sa trop grande prudence, qui ne lui avait pas permis de prendre Richmond. Il n'avait fait que reculer durant l'année 1862, et cela finit par exaspérer Lincoln qui le remplaça par le général Burnside. Ce dernier était plutôt attristé du départ de l'ancien général et ne se sentait pas prêt à diriger une armée de cette importance. L'avenir allait lui donner raison. Burnside commença par faire avancer ses 110 000 hommes en direction de Falmouth, en face de Fredericksburg. Il était séparé de cette ville par la rivière Rappahannock. Pour Ambrose Burnside, son armée devait pouvoir franchir la rivière et s'avancer vers Richmond avec l'aide de la marine nordiste, plus puissante que celle des Sudistes et qui protègerait l'axe de ravitaillement de l'armée du Potomac. Le 17 novembre, malgré un grand nombre d'obstacles, deux corps nordistes parvinrent à Falmouth. Lee, pris de vitesse, ne put bloquer l'avance nordiste. Malheureusement pour les fédéraux, le ponton qui devait être mis en place pour traverser la Rappahannock arriva une semaine trop tard et Stonewall Jackson eut le temps d'arriver pour soutenir Longstreet. Les 75 000 sudistes s'étaient ainsi établis sur les hauteurs sud dominant la Rappahannock.
Ainsi Lee pouvait-il se permettre d'hiverner sur ses nouvelles positions, mais cela ne convenait pas à Burnside qui avait été nommé par Lincoln pour obtenir des victoires et pour remonter le moral de la population nordiste. Il décida de surprendre Lee en traversant la rivière juste en face de ses positions, au lieu de la traverser sur leurs flancs. Le général sudiste ne comprit d'ailleurs pas toute la subtilité de cette manœuvre plutôt sotte. Le corps de Longstreet, établi sur une longueur de 6 kilomètres, pouvait tirer avec une grande facilité sur les nordistes qui franchiraient la rivière et auraient 800 mètres à parcourir avant d'atteindre ses positions. Un officier dit : « Un poulet ne sortirait pas vivant de ce champ, quand nous ouvrirons le feu ».
Dès le début de l'engagement, les hommes de Stonewall Jackson devaient faire leur jonction avec le corps de Longstreet et prolonger le front sudiste de 5 kilomètres vers le Sud Est.
Le 11 décembre, le génie nordiste installa trois ponts flottants juste en face de Fredericksburg et trois autres à trois kilomètres en aval. Sur cette position, les hommes du génie ne subirent aucune attaque, contrairement à ceux qui installaient les pontons à Fredericksburg, qui furent attaqués par une brigade du Mississippi positionnée dans des tranchées, qui se mit à tirer dès que l'aube fit son apparition. Malgré la réaction des batteries nordistes, les tirailleurs sudistes continuèrent leurs tirs, jusqu'à ce que trois régiments nordistes furent débarqués par bateau à Fredericksburg et les chassent de leurs positions, avant de piller la ville désertée par ses habitants.
Burnside avait prévu que l'aile gauche de l'Union dirigée par le général William B. Franklin devait attaquer l'aile droite des sudistes dirigée par Jackson. De son côté l'aile droite de l'Union devait simplement tâter la défense sudiste qui était positionnée sur la côte de Marye's Heights. Néanmoins, en cas de réussite de l'assaut de Franklin sur l'aile gauche, l'aile droite nordiste devait lancer une véritable attaque sur les Sudistes. Ce plan basique avait bien peu de chance de réussir face à un général de la trempe de Lee. Franklin reçut de plus les ordres de manière décousue et ne put attaquer efficacement les sudistes avec ses 50 000 hommes.
Le lendemain, les nordistes s'avancèrent en direction de la colline de Prospect Hill où s'étaient établi les sudistes. L'assaut commença par l'attaque de la division venant de Pennsylvanie de George Gordon Meade, appuyé par les divisions de Gibbon et de Doubleday. Le général s'aperçut qu'un ravin boisé formait une brèche dans la ligne de Jackson et en attaquant ce point faible les fédéraux réussirent à forcer la ligne sudiste, mais les divisions de Gibbon et de Meade se trouvèrent séparées. De plus, les nordistes ne purent exploiter cette attaque, Franklin n'envoyant pas de troupes de soutien à Meade. C'est la réserve sudiste, envoyée par Lee, qui repoussa les fédéraux. Il fallut le soutien de l'artillerie pour stopper la contre-offensive sudiste. Malgré les ordres de Burnside, Franklin ne contre-attaqua pas, il n'arrivait de toute façon pas à mettre en ordre de bataille la totalité de ses hommes.
De leur côté, les Nordistes qui devaient tâter les défenses sudistes se mirent à les attaquer. Ces assauts étaient plus ou moins désespérés, les fédéraux lançant des vagues d'attaques par des détachements de la taille d'une division. Ainsi de durs combats se déroulèrent du côté du mur de Marye's Heights. Les obstacles étaient nombreux pour les assaillants, un ravin et un petit marécage barraient le passage vers le chemin creux protégé par un mur de pierre de 800 mètres de long derrière lequel les sudistes s'étaient établis. Ainsi les nordistes voyaient leurs assauts bloqués à 50 mètres de leur objectif, et laissaient presque toujours derrière eux une centaine de morts et de blessés. Les sudistes étaient organisés en quatre rangées gardées par des Caroliniens du Nord et des Géorgiens. Ainsi organisés, ils tiraient et rechargeaient pendant que les hommes derrière se mettaient à tirer et ainsi de suite. La concentration des tirs pouvait faire penser à une mitrailleuse. Malgré cela, les nordistes continuèrent désespérément à assaillir leurs positions. Quatorze brigades furent lancées à l'assaut mais les sudistes tinrent bon. Le dernier assaut fédéral se conclut par le massacre de la brigade irlandaise : en 10 minutes, 250 morts jonchaient le sol.
Alors que la nuit s'apprêtait à tomber, les nordistes venaient de subir une terrible défaite, perdant 13 000 tués et blessés surtout concentrés au niveau du mur de Marye's Heights. Les sudistes eux perdirent moins de 500 hommes grâce à leur excellente défense. Le 14 décembre Burnside voulut mener le 9e corps d'armée dans un ultime assaut avant de se résigner et de refranchir la Rappahannock. Cette défaite fut une des plus terribles de la guerre et la population du Nord fut frappée par les horreurs de la guerre. Des soldats devant enterrer les morts ont décrit plus tard les horreurs de leur travail. La plupart du temps les cadavres étaient déjà en train de pourrir, certains n'avaient plus de tête, d'autres étaient démembrés. Cette défaite donna un rude coup au moral pour les nordistes, aussi bien pour l'armée que pour les civils. Certains pensaient que le président allait démissionner mais il n'en fut rien, Lincoln resta à son poste.
La défense :



Les attaquants :





Des confédérés mort derrière le mur de Marye's Heights :

Vue actuelle du mur et du chemin au flanc de Marye's Heights :



avatar
Rudi1960

Messages : 324
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 57
Localisation : Sainte-Marie-du-Mont

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Fredericksburg

Message  Marshal Carter le Sam 6 Mai 2017 - 16:37

 Super comme toujours ! Merci Rudi !

avatar
Marshal Carter

Messages : 748
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 69
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Fredericksburg

Message  tranter le Sam 6 Mai 2017 - 16:52

Merci Rudi pour cette nouvelle relation d'une bataille de la CW

Pour un amateur de cette période de l'histoire je me régale

Tu as fait un travail remarquable  

Mais quelle boucherie ........cela a été, cela n'a pas servi d'exemple vu le nombre de tués pendant la WWI !!!!!!!

avatar
tranter

Messages : 173
Date d'inscription : 28/12/2012
Localisation : Pas loin du chateau de la Duchesse Anne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Fredericksburg

Message  Marshal Carter le Sam 6 Mai 2017 - 18:58

Tu as tout à fait raison Tranter Rudi a fait un remarquable boulot pour nous relater toutes ces batailles !
En effet quelle boucherie ! Quand on voit qu'ils se battaient encore en rangs serrés comme sous Louis XIV !!! Ils se faisaient tirer comme à  la fête foraine !

Il a été dit 620.000 mais cela à été réévalue à 750.000 morts !
Ce ne furent même pas les combats qui furent les plus meurtriers mais les maladies : 2 hommes sur 3 qui décédèrent au cours de la guerre de sécession, succombèrent des suites d’une maladie. Ils sont morts de diarrhées, de dysenteries, de la rougeole, de la typhoïde, du paludisme, ou d’autres pathologies infectieuses. Ce sont surtout parmi les armées du sud que le nombre de décès fut sous-estimé.


 Au total, la 1ère guerre mondiale a fait environ 9 millions de morts dont :
       - plus de 2 millions d'Allemands ;
       - 1,8 million de Russes ;
       - 750 0000 Britanniques ;
       - 650 0000 Italiens ;
       - et près d'1 million et demi de Français ( proportionnellement à sa population, la France est, après la Serbie, le pays où les pertes ont été les plus élevées ).    
  Ces morts étaient presqu'exclusivement des militaires, tués au combat ou morts des séquelles de leurs blessures ou de maladie entre 1914 et 1918.
     
  On considère qu'environ 500 000 soldats sont morts après la guerre des suites de blessures de guerre ou de maladies contractées pendant la guerre.
avatar
Marshal Carter

Messages : 748
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 69
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re : la bataille de Fredericksburg

Message  Fortyniner le Sam 6 Mai 2017 - 20:19

@ Rudi :
avatar
Fortyniner

Messages : 2066
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 68
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Fredericksburg

Message  Rudi1960 le Dim 7 Mai 2017 - 12:12

Howdy pilgrims,
merci pour vos réactions.
Hiiiiiiiiihaaaaah :
avatar
Rudi1960

Messages : 324
Date d'inscription : 05/10/2016
Age : 57
Localisation : Sainte-Marie-du-Mont

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Fredericksburg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum