Réalisation d'un snubnose

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Cobravif le Mar 9 Mai 2017 - 13:53

1) L'arme a été modifiée sans repasser au banc d'épreuve.
2) On n'a pas le droit de la porter sur la voie publique, seul le transport est autorisé et encore dans certaines conditions : munitions séparées de l'arme, être muni de sa licence de tir, être sur l'itinéraire normal être chez soi et son stand de tir homologué.
Toutes les âneries commises avec des armes de sport ou de collection apportent de l'eau au moulin des hoplophobes.

Quant à ouvrir le feu au titre de la légitime défense, cela ne peut se concevoir que chez soi, en repoussant l'intrusion de nuit, par effraction, dans un local d'habitation habité. Et comme en plus la jurisprudence a évolué jusqu'à nettement transformer l'esprit de la loi, il faut rester extrêmement prudent avant d'ouvrir le feu.

Tout d’abord, le code exige que l’agression et la riposte se situent «dans le même temps» ; autrement dit, l’acte de défense doit permettre d’interrompre l’exécution de l’infraction mais il ne doit pas s’agir d’une forme de vengeance. Ainsi, la jurisprudence considère qu’il ne doit pas s’être écoulé un temps trop long entre l’agression et la riposte. C’est pour cela que la chronologie des faits est fondamentale dans ce type d’affaires. Il demeure toutefois que la riposte peut-être légitime si l’auteur pense que l’agression peut se renouveler.

L’autre condition de la légitime défense est que la riposte soit proportionnée à l’agression.

Les tribunaux considèrent notamment que la riposte n’est pas nécessaire quand l’auteur avait la possibilité de prévenir les autorités plutôt que d’atteindre l’auteur de l’attaque.

Les tribunaux apprécient en outre la mesure de la riposte en fonction de l’intérêt protégé : par exemple, on ne saurait porter atteinte à la vie pour se défendre d’une atteinte à son honneur ! En revanche, l’homicide peut être admis comme moyen de défense lorsque la vie de quelqu’un est en jeu...

L'usage d'une arme à feu légalement détenue contre une arme blanche qui menace de façon ACTUELLE la VIE d'une tierce personne ou de soi-même peut parfaitement être considéré comme légitime. L'urgence de la menace justifie l'action par tout moyen légal.
En cas d'illégalité de la détention d'arme, le tribunal appréciera s'il doit ou non poursuivre l'infraction à la règle sur la détention d'arme, mais si la défense est légitime les deux causes seront séparées, l'une entraînant la relaxe l'autre pouvant donner lieu à des poursuites sans confusion des affaires. En revanche, si la légitime défense n'est pas établie, on risque fort de voir l'usage d'une arme illégalement détenue considéré comme une circonstance aggravante de l'affaire.

À méditer.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1165
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Marshal Carter le Mar 9 Mai 2017 - 15:32

Forty et cobravif ...C'est exactement ce que j'ai dis à Tortu dans un de mes post précédent !
Mais apparemment bien qu'il ne soit pas Breton... il à la tête dur lol!  et ne tient pas compte de ce que l'on peut lui dire !
espérons en effet qu'elle ne soit pas contrôlée avec ce beau joujou dans son sac et qu'elle ai encore moins à s'en servir !
Je lui ai raconté l'histoire de mon fils suite à un contrôle en possession avec d'une copie de Beretta à grenaille...3 mois avec sursis !!!
Mais bon après chacun fait ce qu'il veut ! Mais il est vrai que l'on est déjà bien assez comme cela sur la sellette il n'est peut être pas la peine d'en rajouter !
allez ...
avatar
Marshal Carter

Messages : 801
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 69
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  tortukitu le Mar 9 Mai 2017 - 15:58

Mais il n'est pas question qu'il soit porté, il s'agit d'une assurance si la situation du pays de détériore gravement.

Rien de plus !

Bon, après réflexion, et pour éviter les ennuis à venir si la loi devient encore plus restrictive, j'aimerais supprimer les posts relatif à ma collection. Celui-ci aussi.

À partir de maintenant, je n'aborderai plus le sujet de la PN qu'en termes​ bien plus génériques.

Je peux le faire depuis mon compte, mais si un admin peut s'en occuper, ça serait plus propre. Si je vide mes postes, ça va faire des trous un peu partout...


Dernière édition par tortukitu le Mar 9 Mai 2017 - 16:31, édité 1 fois
avatar
tortukitu

Messages : 267
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 31
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Marshal Carter le Mar 9 Mai 2017 - 16:12

Toutes mes excuses ! Ce n'est pas ce que j'avais compris dans tes 1er post !


avatar
Marshal Carter

Messages : 801
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 69
Localisation : BZH Phare Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Snub 36 le Mer 10 Mai 2017 - 5:55

Cobravif a écrit:
1) L'arme a été modifiée sans repasser au banc d'épreuve.
2) On n'a pas le droit de la porter sur la voie publique, seul le transport est autorisé et encore dans certaines conditions : munitions séparées de l'arme, être muni de sa licence de tir, être sur l'itinéraire normal être chez soi et son stand de tir homologué.
Toutes les âneries commises avec des armes de sport ou de collection apportent de l'eau au moulin des hoplophobes.

Quant à ouvrir le feu au titre de la légitime défense, cela ne peut se concevoir que chez soi, en repoussant l'intrusion de nuit, par effraction, dans un local d'habitation habité. Et comme en plus la jurisprudence a évolué jusqu'à nettement transformer l'esprit de la loi, il faut rester extrêmement prudent avant d'ouvrir le feu.

Tout d’abord, le code exige que l’agression et la riposte se situent «dans le même temps» ; autrement dit, l’acte de défense doit permettre d’interrompre l’exécution de l’infraction mais il ne doit pas s’agir d’une forme de vengeance. Ainsi, la jurisprudence considère qu’il ne doit pas s’être écoulé un temps trop long entre l’agression et la riposte. C’est pour cela que la chronologie des faits est fondamentale dans ce type d’affaires. Il demeure toutefois que la riposte peut-être légitime si l’auteur pense que l’agression peut se renouveler.

L’autre condition de la légitime défense est que la riposte soit proportionnée à l’agression.

Les tribunaux considèrent notamment que la riposte n’est pas nécessaire quand l’auteur avait la possibilité de prévenir les autorités plutôt que d’atteindre l’auteur de l’attaque.

Les tribunaux apprécient en outre la mesure de la riposte en fonction de l’intérêt protégé : par exemple, on ne saurait porter atteinte à la vie pour se défendre d’une atteinte à son honneur ! En revanche, l’homicide peut être admis comme moyen de défense lorsque la vie de quelqu’un est en jeu...

L'usage d'une arme à feu légalement détenue contre une arme blanche qui menace de façon ACTUELLE la VIE d'une tierce personne ou de soi-même peut parfaitement être considéré comme légitime. L'urgence de la menace justifie l'action par tout moyen légal.
En cas d'illégalité de la détention d'arme, le tribunal appréciera s'il doit ou non poursuivre l'infraction à la règle sur la détention d'arme, mais si la défense est légitime les deux causes seront séparées, l'une entraînant la relaxe l'autre pouvant donner lieu à des poursuites sans confusion des affaires. En revanche, si la légitime défense n'est pas établie, on risque fort de voir l'usage d'une arme illégalement détenue considéré comme une circonstance aggravante de l'affaire.

À méditer.
Voilà parfaitement résumé le stade dans lequel le citoyen lambda se trouve Suspect  !!!!!!

UNE CHÈVRE !!!!!!,  No  (désolé si cela vous choque)
avatar
Snub 36

Messages : 486
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 58
Localisation : Strasbourg

https://didierzimmer.wixsite.com/snub36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Snub 36 le Mer 10 Mai 2017 - 6:08

tortukitu a écrit:Mais il n'est pas question qu'il soit porté, il s'agit d'une assurance si la situation du pays de détériore gravement.

Rien de plus !

Bon, après réflexion, et pour éviter les ennuis à venir si la loi devient encore plus restrictive, j'aimerais supprimer les posts relatif à ma collection. Celui-ci aussi.

À partir de maintenant, je n'aborderai plus le sujet de la PN qu'en termes​ bien plus génériques.

Je peux le faire depuis mon compte, mais si un admin peut s'en occuper, ça serait plus propre. Si je vide mes postes, ça va faire des trous un peu partout...
Tout le monde t'a parfaitement bien compris et probablement pourrait approuvé, ensuite il est certain que très peu on encore le courage de faire face, .... et préfère se retrancher derrière des "textes réglementaire" et autres hoplophobes.
avatar
Snub 36

Messages : 486
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 58
Localisation : Strasbourg

https://didierzimmer.wixsite.com/snub36

Revenir en haut Aller en bas

subnose

Message  phil coffin le Mer 10 Mai 2017 - 15:54

tu lui fait un bronzage rose bonbon alien
avatar
phil coffin

Messages : 33
Date d'inscription : 07/05/2017
Age : 54
Localisation : BZH l ouest profond

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  jean paul le Dim 10 Déc 2017 - 16:16

bravo pour cette preparation .Sinon la vie de votre fille a plus d importance que le bien etre des propriaitaire de PN.Proteger les siens et le devoir de tout homme .Quand la justice ne protege plus le citoyen c est au citoyen de faire justice
avatar
jean paul

Messages : 27
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 60
Localisation : ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  caramon le Dim 10 Déc 2017 - 17:09

+1

bon déçu quand même, je parcourais le sujet avec fascination pensant que ça déboucherait sur un réducteur de son, quelle déception lol!

belle arme que tu as realisé
avatar
caramon

Messages : 14
Date d'inscription : 07/12/2017
Localisation : au pays de la dinde du poitou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Snub 36 le Sam 16 Déc 2017 - 21:06

caramon a écrit:+1

bon déçu quand même, je parcourais le sujet avec fascination pensant que ça déboucherait sur un  réducteur de son, quelle déception lol!

belle arme que tu as realisé
Un réducteur de son sur un revolver (qui plus est PN et très très inefficace en plus de la graisse et de l'âcre fumée No (j'ai bien sur fait des essais) Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
Snub 36

Messages : 486
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 58
Localisation : Strasbourg

https://didierzimmer.wixsite.com/snub36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Cobravif Hier à 4:47

jean paul a écrit:bravo pour cette preparation .Sinon la vie de votre fille a plus d importance que le bien etre des propriaitaire de PN.Proteger les siens et le devoir de tout homme .Quand la justice ne protege plus le citoyen c est au citoyen de faire justice
Certainement pas, quelle que soit ton opinion. C'est aux tribunaux de rendre la justice. Le citoyen ordinaire ne peut participer à une décision de justice que comme témoin, ou comme juré d'assise. On peut le regretter, c'est une opinion, mais c'est ce que dit la loi.
Même à la guerre, on n'ouvre le feu que dans les conditions définies par le commandement militaire dans le cadre de la mission. On a pu voir récemment que certains de nos soldats ont blessé ou tué des agresseurs sur la voie publique dans le cadre du plan vigipirate opération sentinelle sans encourir les foudres de la loi. Engagés en opération de maintien de l'ordre au titre d'une mission confiée aux forces de l'ordre de 4e catégorie (forces militaires engagées en renfort des forces de police), ces soldats ont ouvert le feu en appliquant les ordres de leurs chefs. Clairement identifiés par leur uniforme, sous l'autorité d'un officier de police judiciaire territorialement compétent, ils ont ouvert le feu dans le cadre de la légitime défense de soi-même et d'autrui. Mais notez bien que leurs officiers n'ont pas été englobés dans la question du port d'arme permanent des forces de sécurité qui a fait débat ces derniers temps.
Dans les années 1977 à 1981, il s'est produit en France plusieurs affaires de vol d'armes à main armée par des gangsters qui s'attaquaient aux militaires en exercice de combat en terrain ouvert. Les voyous s'attaquaient aux militaires uniquement dotés de munitions à blanc. Nous, officiers, avons dont reçu l'autorisation de porter nos pistolets de dotation approvisionnés et prêts au chargement (chargeur garni mais sans cartouche dans la chambre) et à en faire usage létal en cas de tentative de vol des armes de nos soldats. À l'époque, je commandais un groupement d'instruction et j'avais délégation pour faire porter un pistolet à mes chefs de sections officiers et sous-officiers supérieurs titulaires du Brevet militaire du 2e degré.
Je me souviens d'un retour de prise d'arme à la fourragère dans la ville de L'Hôpital en Moselle, proche de la garnison de Morhange où je commandais mon unité. À l'issue de la marche à la fourragère les soldats du contingent étaient reçus à déjeuner dans les familles de la ville tandis que les cadres étaient reçus par la Mairie. Pour éviter que les soldats soient embarrassés par leurs fusils, j'ai fait rapporter les armes à la caserne par mon sous-officier armurier et son soldat conducteur. Ensuite ils devaient revenir participer au déjeuner. Mon sous-officier était évidemment armé et je lui ai donné les ordres d'ouverture du feu devant tout le monde c'est à dire devant les civils - dont les élus - et les militaires : "Mon adjudant, en cas de tentative d'agression, je vous donne l'ordre de tirer à tuer. Si l'agression est imminente, c'est à dire si vous n'avez pas le temps de faire des sommations, tirez le premier."
Au régiment, nous, commandant d'unités,  donnions tous les mêmes ordres à nos subordonnés. Lorsque la situation fut redevenue calme le général commandant la région militaire de Metz suspendit la mesure de protection armée. Mais on a pu noter que pendant la période qui a duré de la diffusion de l'ordre de se défendre jusqu'à l'arrestation de la bande de merdeux, il n'y a plus eu d'agression de troupe en exercice dans toute le région militaire de Metz.
Mon attitude à L'Hôpital a été jugée "ostentatoire" par le Colonel qui m'en a fait reproche au Grand Rapport du lundi qui a suivi mais j'ai été soutenu par les autres capitaines.
Le Commandant de la Compagnie de Gendarmerie de L'Hôpital, qui était une de mes anciens à Saint-Cyr et qui avait sous son commandement entre autres la brigade de Morhange, venait de prendre le commandement de sa compagnie et était venu se présenter à mon Colonel lequel l'avait invité à déjeuner au mess de garnison. J'avais vu arriver le Commandant B.....r conduit par un gendarme du PSIG - peloton de sécurité et d'intervention de la Gendarmerie - et ce gendarme avait été mon adjoint comme chef de section du stage de Préparation Militaire Supérieure au cours duquel on formait les futurs élèves officiers de réserve lesquels une fois promus aspirants "faisaient" leur service militaire comme officiers. J'avait beaucoup apprécié ce gendarme et lorsque j'ai eu salué mon ancien d'un an à  Saint-Cyr, j'avais salué aussi le gendarme Ca.....n.
Nous  venions de recevoir les FAMAS et nous étions les premiers à en avoir dans le coin. Le Commandant B.....r souhaitait que ses gendarmes pussent prendre contact avec cette arme dont ils allaient être dotés dans l'année qui suivait. C'était aussi un des buts de sa visite. Je lui assurai que cela ne me poserait aucune difficulté de lui rendre ce service mais que comme il y avait une question de dotation en munitions, il devait voir le sujet avec le colonel.
En début d'après-midi, le colonel me convoqua pour me dire qu'il donnait son autorisation à une séance de tir au FAMAS pour les gendarmes. C'était un homme assez raide d'abord et peu affable mais au moins était-il honnête. Cela a dû lui faire mal à la gorge mais il m'a dit : "Le Commandant B.....r m'a félicité de votre ordre donné en public à  l'Adjudant S......k pour la protection des armes. Selon lui cette attitude des militaires a été dissuasive envers les voyous."
On peut le regretter mais la jurisprudence fait que cette façon de voir ne pourrait dans doute plus s'afficher. Supprimer le service militaire, désarmer les citoyens honnêtes instruits sur le tir, tout ceci contribue à faire de l'Union européenne une fourmilière de molles gonades.
Quand les peuples cessent d'estimer ils cessent d'obéir. Mais pour les forcer à se plier, la force reste à la loi. Même si cette loi est imposée par l'étranger. Car sur le sol d'un pays, il y a toujours une armée. La sienne ou celle de l'occupant.
Et l'astuce de l'occupant est toujours de se présenter comme un sauveur. Je l'ai constaté lors de mes opérations dans le cadre des Nations Unies : Les soldats de la Paix sont au début de leur mission de magnifiques soldats, mais ils finissent rapidement par passer pour ce qu'ils sont, une force d'occupation. Il en va de même envers les entités supranationales qui s'immiscent dans les affaires des nations. Elles suscitent des vocations de collabo et d'autres de résistants.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1165
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 65
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Snub 36 Hier à 7:23

Cobravif a écrit:
jean paul a écrit:bravo pour cette preparation .Sinon la vie de votre fille a plus d importance que le bien etre des propriaitaire de PN.Proteger les siens et le devoir de tout homme .Quand la justice ne protege plus le citoyen c est au citoyen de faire justice
Certainement pas, quelle que soit ton opinion. C'est aux tribunaux de rendre la justice. Le citoyen ordinaire ne peut participer à une décision de justice que comme témoin, ou comme juré d'assise. On peut le regretter, c'est une opinion, mais c'est ce que dit la loi.
Même à la guerre, on n'ouvre le feu que dans les conditions définies par le commandement militaire dans le cadre de la mission.

Admettons que ...... en temps de guerre, tu vas ouvrir le "feu" sur des personnes que tu ne connais ni d’Adam ni d’Ève ..... Ex: mon père récemment décédé qui "malgré-nous" c'est retrouvé sur le front russe à faire il ne savait quoi et pourquoi !!!!!!!

"Jean paul" c'est probablement mal exprimé et je pense qu'il faut lire:
Quand la justice ne protège plus le citoyen c'est au citoyen de faire justice se protéger

Ce en quoi je ne peux qu'adhérer.

En est-il que pour revenir au sujet le snub se doit d’être en cal.36
Je ne me présente pas comme grand ingénieur de la balistique mais ........... pour ceux qui ont "suivi" mes différentes "expériences" (très soft sur le fofo certes,) ......
Mais qu'il soit clairement dit. qu'un snub est uniquement pour un plaisir de création personnel ... une oeuvre d'art qui n'a sa place qu"en vitrine ..... bien sûr
avatar
Snub 36

Messages : 486
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 58
Localisation : Strasbourg

https://didierzimmer.wixsite.com/snub36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  jean paul Hier à 20:34

non je ne me suis pas trompe.Par exemple un pedophile qui a viole une gamine de 4 ans a pris 5 ans avec SURSIS donc il est sortit libre .Si c etait ma fille je sais bien ce que je ferais .Ce sont les hommes qui font les lois si elle ne nous protege pas que doit on faire ?Libre a chacun de voir sa famille massacre et de croiser tout les jours l assasin a chacun sont choix
avatar
jean paul

Messages : 27
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 60
Localisation : ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Snub 36 Hier à 22:01

jean paul a écrit:non je ne me suis pas trompe.Par exemple un pedophile qui a viole une gamine de 4 ans a pris 5 ans avec SURSIS donc il est sortit libre .Si c etait ma fille je sais bien ce que je ferais .Ce sont les hommes qui font les lois si elle ne nous protege pas que doit on faire ?Libre a chacun de voir sa famille massacre et de croiser tout les jours l assasin a chacun sont choix

Terminer ta vie en prison !!!!!! Crying or Very sad
Parce-que TOI tu n'aura pas de sursis Evil or Very Mad
avatar
Snub 36

Messages : 486
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 58
Localisation : Strasbourg

https://didierzimmer.wixsite.com/snub36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalisation d'un snubnose

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum