crosse 1851

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  TEX TONE le Mar 9 Fév 2016 - 15:42

Au fait en parlant de crosse , il me semble que les crosses sudiste de tous nos répliques rebelles avait un détail de forme différent des crosse d'origine colt , forty , il me semble que tu en avais parlé .

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1843
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Mar 9 Fév 2016 - 15:51

@ Rangers : bien réussie ta poignée 1851 ! Tu bosses comme un chef !

@ Dan W. : un bel exemplaire de réplique de Schneider & Glassick !

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Dan Wesson le Mar 9 Fév 2016 - 15:55

Entièrement d'accord avec Tex !!!  

Embarassed Pardon, il y a eu deux réponses que je n'ai pas vues...
DW.  Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Mar 9 Fév 2016 - 16:06

@ Te : je ne me souviens plus très bien (Alzheimer affraid ) si j'ai parlé des crosses des copies

sudistes... Par contre, il est possible qu'elles n'étaient pas tout à fait conformes aux originelles

de Colt, mais j'ai surtout parlé du fait que le Griswold & Gunnison a une crosse nettement

relevée vers le haut à l'arrière... What a Face

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  TEX TONE le Mar 9 Fév 2016 - 16:51

Fortyniner a écrit:@ Te  :  je ne me souviens plus très bien (Alzheimer affraid ) si j'ai parlé des crosses des copies

sudistes... Par contre, il est possible qu'elles n'étaient pas tout à fait conformes aux originelles

de Colt, mais j'ai surtout parlé du fait que le Griswold & Gunnison a une crosse nettement

relevée vers le haut à l'arrière... What a Face

Ben voila c'est çà , une photo des deux l'une à coté de l'autre permettrait peut être à rangers de faire une modif !!!


TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1843
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Mar 9 Fév 2016 - 18:37

@ Tex : d'accord, mais mon Griswold & Gunnison n'étant pas un authentique, la différence

entre les crosses ne sautera affraid pas aux yeux ! (voir sur le Net)

D'ailleurs, il faudrait d'abord modifier le backstrap pour lui donner le look d'un véritable

Griswold & Gunnison, dont la crosse semble avoir servi de marteau tant elle est relevée...

@ Rangers : voir photo : en haut, le Griswold & Gunnison et desous le Schneider & Glassick Wink



Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  rangers le Mar 9 Fév 2016 - 19:02

ma crosse est celle du haut
elle se relève a l arrière "comme si elle avais servi de marteau" oui il y a de sa !
je n ai que je dragoon pour comparer et la sienne est plus droite

rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Cobravif le Mar 9 Fév 2016 - 19:39

Fortyniner a écrit:@ Te  :  je ne me souviens plus très bien (Alzheimer affraid ) si j'ai parlé des crosses des copies sudistes... Par contre, il est possible qu'elles n'étaient pas tout à fait conformes aux originelles de Colt, mais j'ai surtout parlé du fait que le Griswold & Gunnison a une crosse nettement relevée vers le haut à l'arrière... What a Face

En fait, ce n'est pas toujours le cas. Je l'ai découvert récemment en raison d'une photo tirés du catalogue de vente d'un antiquaire états-unien spécialisé qui présente sur une page une collection de 4 revolvers de fabrication confédérée dont un G&G au talon de crosse non relevé.

Le G&G est le troisième en partant du bas haut (correction après remarque justifiée de Fortyniner)*. Alors j'ai établi une photo comparative en en assemblant de deux G&G différents.



À gauche, celui du catalogue Julia, à droite un G&g d'une autre collection.

Après avoir creusé la question avec des spécialistes poudreux et historiens des Colt, j'ai appris qu'en fait  la maison G & G qui s'est mise à fabriquer des revolvers uniquement pour l'armée confédérée en partant du 1851 n'avait un système de gabarits à peu près sérieux que pour la carcasse, le canon-console, le barillet et le système de chargement mais était moins regardant sur les poignées, réalisées en fonction du laiton disponible. On trouve aussi des différences entre les pontets, sauf pour la partie au contact de la carcasse et le positionnement des trous de vis.
C'est logique. Il fallait pouvoir réparer une arme en récupérant sur des épaves des pièces qui se montassent. La poignée et son backstrap, du moment que les trous de vis étaient au gabarit, cela avait moins d'importance.
Je vous livre ceci comme on me l'a dit mais j'ai tendance à faire confiance au bonhomme qui m'a expliqué cela.
Pour moi aussi, un griswold avait le talon de crosse qui remonte. Il semble que ce ne soit pas toujours le cas.

Voici la réponse qui m'a été faite par ce spécialiste :

Merci Cobravif ! Le numéro de série me semble être le 2401 (mais mes yeux peuvent me tromper). Celui-ci ne figure pas dans la liste publiée par Albaugh, il y a 60 ans, mais sa propre liste avait déjà pu être complétée de 26 numéros supplémentaires entre l'écriture de son livre et la mise sous presse. Il est fort probable que de nouveaux exemplaires de G&G ont été découverts chez des particuliers, collectionneurs ou non, en un demi-siècle.
D'autre part, sans aller jusqu'à évoquer une confiance aveugle dans les experts de chez Julia, je pense qu'ils vérifient tous les détails, y compris par exemple le nombre de rayures et leur sens, ainsi que la présence des marques cryptiques. Je pense qu'ils doivent maintenant disposer aussi de moyens d'évaluer l'âge du métal utilisé d'après sa composition, et peut-être d'autres choses encore que je ne saurai dire...
J'en reviens tout de même à une expression que tu utilises : "la maison Griswold aurait présenté à la vente des modèles différents... ???" En fait, Griswold n'a fabriqué ses revolvers que pour l'armée confédérée. Elle n'en a pas vendu à des particuliers et elle n'avait pas de boutique. Son activité armurière n'a été créée que dans ce but. Avant la guerre, Griswold fabriquait principalement des égreneuses pour séparer la fibre de coton de la graine. L'usine n'a été convertie au début de la guerre que pour fournir l'armée. Ses ouvriers et même son contremaitre ont été formés sur le tas, et c'est un cadre du nouvellement installé arsenal de Macon (Géorgie), Walter Hodgkins, qui leur a montré comment cémenter l'acier, le renforcer pour fabriquer des ressorts, l'étamer (?), et le bronzer.
Il n'est dès lors pas surprenant que la forme des poignées de crosse aie pu varier d'un exemplaire à l'autre, tout en respectant la forme générale du modèle du Colt Navy.
* Comme quoi, on ne se relit jamais assez Wink


Dernière édition par Cobravif le Jeu 11 Fév 2016 - 9:06, édité 4 fois (Raison : Correction de coquille.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  rangers le Mar 9 Fév 2016 - 19:45

a cette époque il fallait produire et juste être compatible avec ceux d origine

rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Mar 9 Fév 2016 - 20:56

@  Cobra  :  je crois que tu t'es mélangé les crayons (une fois n'est pas coutume lol! ) sur ta photo  :

Le Griswold & Gunnison est le troisième en partant du HAUT !

Le premier à partir du haut est, sauf erreur, un Leech & Rigdon ou un Ansley, Rigdon & C°,

le deuxième est un Spiller & Burr et le quatrième, peut-être, le fameux Schneider & Glassick 12 M

dont on n'a pas encore pu déterminer qui l'avait fabriqué et dont la carcasse est en fer forgé...  Wink

D'autre part, pour moi, sur la deuxième photo, le vrai G & G est celui de droite au talon de crosse relevé (d'une autre collection)

alors que celui de gauche est un Schneider & Glassick... Suspect

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Cobravif le Mer 10 Fév 2016 - 1:49

Merci d'avoir relevé ma coquille. Avec le "q" Razz . J'ai corrigé en rendant à César ce qui est à toi. Smile
Mais les Schneider et Glassik ont, me semble-t-il une carcasse en acier, souvent de bas de gamme. En tout cas celui présenté par Cadiou dans son livre "Les Colt :Revolvers à Percussion et Conversions" est bien dans ce cas. Mais dans le labyrinthe des variantes on peut difficilement être sûr de ne pas passer à côté de variantes non répertoriées.


Dernière édition par Cobravif le Jeu 11 Fév 2016 - 4:43, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Mer 10 Fév 2016 - 8:43

@  Cobra  :  tu as corrigé, mais en laissant "bas" à côté de "haut" (?) What a Face

Quant aux Schneider & Glassick, ils avaient une carcasse en laiton sur le premier
type au canon octogonal copie du Colt Navy 1851, mais le seul exemplaire
retrouvé du 2ème type authentifié, à canon cylindrique, copie réduite du Dragoon
de Colt, avait une carcasse en fer forgé très rare chez les revolvers confédérés, et
et porte l'énigmatique marquage 12 M ; je me tue à le répéter...
J'ai d'ailleurs relooké ce modèle en brunissant sa carcasse laiton, car les fabricants
italiens ne s'en intéressent pas (voir photo : en haut, 1er modèle, en bas, le 12 M.
(qui pourrait bien être le 4ième sur ta première photo)
Evidemment, comme tu l'as écrit, dans le labyrinthe des variantes...  Wink


Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Cobravif le Mer 10 Fév 2016 - 20:07

J'ai corrigé en barrant le mot "bas" et en écrivant le mot "haut" pour laisser en évidence ma coquille et te rendre justice de ton intervention fort bienvenue. Mea culpa et Gloria tibi.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  rangers le Mer 10 Fév 2016 - 21:28

belle photos les anci.... heu belle photos !
comme quoi j ai pas fini d apprendre , je vous lis toujours avec plaisir

rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Cobravif le Jeu 11 Fév 2016 - 5:06

"les anci..." pour "les anciens", je suppose. Faut pas t'auto-censurer. En effet, le terme d'ancien est parfaitement glorieux dans la culture militaire qui est la mienne. Quand on dit à un collègue de même grade mais plus ancien en grade et/ou en âge "Salut, l'Ancien !" c'est déférent et non insultant. Nous sommes collègues poudreux de Poudre Noire Ville. Et si Fortyniner et moi avons quelques printemps d'avance sur toi, il n'y a aucune honte pour nous à assumer nos rhumatismes et autres marques de vétusté d'expérience.
Tu as pu constater que notre ami Forty garde toute sa vigilance et son acuité d'esprit et aussi sa science précise dans de nombreux domaines qui touchent à notre passe-temps favori. Il fait partie des sources de connaissance qui parsèment ce forum dont Tex Tone est l'animateur à la fois indulgent avec nos délires, parfois, et rigoureux sur les règles de bonne harmonie. Razz

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : crosse 1851

Message  Fortyniner le Jeu 11 Fév 2016 - 8:38

@ Cobra : Tu me fais rougir Embarassed Embarassed Embarassed avec tes compliments dithyrambiques que

je ne mérite pas, à mon humble avis : mes "connaissances" sont fragmentaires et superficielles... Embarassed

Par contre, je me prosterne avec respect devant ta science infinie dans tous les domaines des armes

et autres compétences diverses et je pense que tous les adhérents peuvent t'en rendre grâce Wink

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: crosse 1851

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum