Un film remarquable : The Revenant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un film remarquable : The Revenant

Message  Cobravif le Sam 2 Jan 2016 - 7:56

Sur un forum ami, l'un des intervenant a attiré notre attention sur une réplique de Kentucky à silex "spécimen" réalisée aux États-Unis. J'ai pris sur moi de faire l'article pour ce film remarquable que j'ai pu voir avant sa sortie.
Vu sur http://contemporarymakers.blogspot.fr/ des photos du fusil réalisé (en 2 exemplaires ! En cas d'accident ?) par Ron Luckenbill pour Leonardo Di Caprio pour le film "Le Revenant" qui doit sortir d'ici peu.
En voici une :

J'ai alors mis en réponse à la citation ci-dessus le post suivant :

J'ai eu la chance de voir ce film en entier en avant-première. Très bon film. Des images extraordinaires de paysages variés avec des "glissades" de temps couvert au retour du soleil dans des vallées de montagne et de haute futaie. Quelques invraisemblances, mais c'est du cinéma. En revanche on ne souffre pas de ces effets spéciaux à grand spectacle qui tentent sans résultat de cacher la pauvreté de scénarios débiles. Là le scénar est simple mais l'action est en rythme réel - donc un peu plus lent que celui du western ordinaire - ce qui n'empêche pas le "suspense". Sincèrement, dès que le film sera disponible en DVD en France, je l'achèterai. Et malgré mon aversion pour les projections en salles publiques, je pense que j'irai le revoir au cinéma pour voir si la version en français est aussi réussie que la V.O.
Et pour ce qui nous intéresse, les armes sont bien vues et leur utilisation conforme. Une chose surprenante toutefois, "Léonard dodi Carpaccio" parvient à tirer deux fois avec un pistolet mono-coup à silex lors d'une poursuite à cheval... Une des invraisemblances que j'ai relevées plus haut.

Voici quelques images du film, prises - avec accord - au cours de la projection.
Le titre :


Il y a des sous-titres en anglais lorsque les acteurs parlent indien ou français comme cela se produit en plusieurs scènes.


Le fusil qui nous occupe, au premier plan :


En voici des images in situ :

Canon et avant de la longuesse :


Léonard vise :


"Carpaccio" tire :


Il y a quelques scènes agitées de combat contre des indiens pillards. On voit encore des armes en scène en bonne reconstitution.
Le pistolet est bon :


Les fusils des trappeurs sur leur bateau sont bien vus aussi. Et le bateau à perche est lui aussi conforme mais je n'en mets pas d'image pour ne pas surcharger le post.



La qualité d'images prises dans l'obscurité d'une salle obscure ne "concurrence" pas le film à venir. Mais j'espère que ces quelques vues vous donneront l'envie d'aller voir un film bien joué, réaliste et original : dans les westerns de Sergio Leone, des films italiens, donc, les acteurs sont états-uniens et les armes italiennes. Ici nous avons un acteur central italo-états-unien et des armes états-uniennes...
Sans charre, c'est un film que j'aime beaucoup et je suis très difficile. Je vous dis, je suis prêt à aller le revoir en projection publique avec les odeurs de paupe-corne et les odeurs de sueur ou déodorant au musc.  C'est tout dire !

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un film remarquable : The Revenant

Message  LULU BERLU le Sam 2 Jan 2016 - 13:08

Bah nous faudra qu'on attende la sortie nationale le 24 février... J'irai le voir !

LULU BERLU

Messages : 126
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 46
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un film remarquable : The Revenant

Message  Phil Longshot le Ven 9 Sep 2016 - 17:03

Bonsoir,

C'est vrai que le film se laissait regarder sans déplaisir et que les armes étaient conformes, mais la véritable histoire de Hugh Glass ne méritait pas d'être abusivement transformée par Hollywood. En effet, pas de loyal garçon indien ni de retrouvailles avec le vilain adulte que le vrai Glass ne retrouvera jamais, contrairement au jeune garçon complice (celui-ci était-il d'ailleurs vraiment le futur célèbre mountain man?).
Pourquoi inventer un faux passé à Glass du film alors que le vrai avait une réelle vie d'aventures derrière lui (il avait entre autres "exploits" été membre de l'équipage du pirate français Lafitte qui écumait les côtes Sud des US.
On a quand même passé un bon moment en contemplant une Amérique sauvage qui plaît aux amateurs que nous sommes.
So long,
Phil

Phil Longshot

Messages : 17
Date d'inscription : 01/02/2014
Localisation : drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un film remarquable : The Revenant

Message  TRINITA le Ven 9 Sep 2016 - 17:27

Les histoires sont toujours enjolivées par hollywood, audience oblige, mais j'ai hâte de voir ce film =)

TRINITA

Messages : 632
Date d'inscription : 12/12/2015
Localisation : Picard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un film remarquable : The Revenant

Message  sporty le Ven 9 Sep 2016 - 20:42

ben .... moi j'ai pas aimé du tout ce film ... longuet par moment, mal filmé, trop sombre, pas de couleurs et une intrigue "téléphoné".
le peux d'effet spéciaux (attaque de l'ours) très bidon .... et mauvais acteurs sans charisme .... un navet pour moi!
on a pas tous le même ressenti apparemment Laughing

sporty

Messages : 263
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 47
Localisation : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un film remarquable : The Revenant

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum