cartouche papier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  Cobravif le Mar 29 Déc 2015 - 6:40

Cela se nomme du papier nitré. Dans certaines configurations, c'est en fait de la nitrocellulose. Attention, c'est aussi ce qui servait de poudre dans les années 1930 pour les cartouches de tir réduit des armes du système Lebel. Cela a donc aussi une capacité propulsive à prendre en compte dans la charge de propulseur.
Il est plus simple d'utiliser le papier pointe des coiffeurs qui est résistant et brule sans laisser de cendres.
Pour plus de détails, voir le tuto au lien ci-dessous :
Fabrication de cartouches papier à culot inflammable.


Dernière édition par Cobravif le Mar 29 Déc 2015 - 6:45, édité 1 fois (Raison : Ajout de texte et de lien.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  slybzh le Mar 29 Déc 2015 - 18:22

Cobravif a écrit:
Cela se nomme du papier nitré. Dans certaines configurations, c'est en fait de la nitrocellulose. Attention, c'est aussi ce qui servait de poudre dans les années 1930 pour les cartouches de tir réduit des armes du système Lebel. Cela a donc aussi une capacité propulsive à prendre en compte dans la charge de propulseur.
Il est plus simple d'utiliser le papier pointe des coiffeurs qui est résistant et brule sans laisser de cendres.
Pour plus de détails, voir le tuto au lien ci-dessous :
Fabrication de cartouches papier à culot inflammable.

C'est déjà avec ce produit, la nitrocellulose, que Jules Verne et les membres du Gun Club envoient le projectiles de la terre à la lune


J'ai pris le parti de ne tirer qu'avec des cartouches en papier nitré et j'avoue que depuis la lecture du début de sujet et donc de la mésaventure de Baplat, je me méfierai encore plus qu'auparavant. Toutefois je ne comprends pas l'interdiction de la part du président du club de Baplat concernant ces cartouches papier car à mon humble avis que ce soit: des cartouches, des gargousses ou des tubes remplis de poudre le résultat devrait être le même si, il reste un déchet en combustion dans une chambre Pour moi et d'autres maintenant au club ce choix des cartouches en papier, permet au moins de faire tous ses chargement au chaud chez soi. Une fois arrivé au stand on comprend bien en sortant sa boite de cartouches "toutes faites" que le chargement de nos valeureuses répliques devient aisé avec un minimum de manipulation donc un minimum de risques. Mes cartouches sont toutes graissées à la maison ce qui réduit encore la manip au stand.

En bref je sors ma/mes boites je charge je tire je vais aux cibles je discute et ça recommence. Pendant le chargement quasi aucun risque donc on peut continuer de tailler une bavette avec les collègues du club et le fait de se rendre aux cibles diminue le risque des braises dans les chambres entre chaque chargement ce qui n'exclue pas le contrôle de celles-ci.
Cdlt
Sly

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  tortukitu le Mar 29 Déc 2015 - 21:04

Remarque peut-être idiote, mais le papier, c'est pas que de la cellulose, on a de la colle aussi non ?

On doit donc avoir des résidus (ou des traces) de colle après la combustion ? A moins que la colle utilisée soit aussi un compose combustible sans résidus (un hydrocarbure peut-être) ?

La colle qu'on utilise pour refermer les cartouches (et qui a l'air de bruler aussi), vous savez ce que c'est ?

PS: J'ai la réponse, après quelques recherches, il semblerai que cette colle soit un mélange de nitrocellulose, d’acétone et d'agents plastifiants. Il y a donc bien de légers résidus de plastifiants quand la cartouche brule. Après, rien qui ne puisse déranger le fonctionnement d'une arme a feu je suppose.
Du coup, ça amène une autre question, les plastifiants sont des dérivés du pétrole qui existaient pas a l’époque. Du coup, ils collaient leur papier a cartouches avec quoi au XIXe ???

Personnellement, si j'avais vécu a l’époque, je pense que j'aurais essaye de mettre de la cire d'abeille tiède pour faire tenir le papier. Après, peut être que ça ne tiens pas, je n'ai jamais tenté de le faire.

MAJ : Suite des recherches: la colle papier de l’époque était du colophane, issu de la sève des arbres (découvert en 1806) !
Donc une cartouche combustible de l’époque, c’était probablement du nitropapier, de la sève d'arbre, de la poudre et du plomb ! Smile


Dernière édition par tortukitu le Mar 29 Déc 2015 - 21:32, édité 2 fois

tortukitu

Messages : 194
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 30
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re : cartouches papier

Message  Fortyniner le Mar 29 Déc 2015 - 21:25

Peut-être qu'ils collaient leurs cartouches papier comme les producteurs de vins collaient

leurs étiquettes sur leurs bouteilles ? Je ne sais plus à base de quoi c'était (ou c'est encore ?) ;

une sorte de blanc d'oeufs... Suspect

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  tortukitu le Mar 29 Déc 2015 - 21:29

je viens juste de mettre a jour ma réponse, forty, je n'ai pas vu que tu avais répondu.

tortukitu

Messages : 194
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 30
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  Kokran le Mar 29 Déc 2015 - 22:03

Fortyniner a écrit:Peut-être qu'ils collaient leurs cartouches papier comme les producteurs de vins collaient

leurs étiquettes sur leurs bouteilles ? Je ne sais plus à base de quoi c'était (ou c'est encore ?) ;

une sorte de blanc d'oeufs...   Suspect
certains collent encore de temps en temps au lait par chez nous Wink

Kokran

Messages : 268
Date d'inscription : 20/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  Cobravif le Mer 30 Déc 2015 - 8:11

Le papier nitré est non seulement combustible mais aussi explosif. Les cartouches militaires papier d'autrefois étaient rarement collées mais "tortillonnées" et ficelées avec de la graisse autour de la balle. Et une fois déchiré le papier servait de bourre.
Toutefois, il existait des cartouches pour pistolets et revolvers en papier de soie et collées. La colle de cette époque se nommait en français le gomme arabique qui est obtenue en partant de la sève d'acacia mais existe aussi fabriquée à partir d'autres essence lorsque l'acacia n'est pas disponible. En anglais on disait "gum arabic" et non "Arabic gum" comme aurait pu le penser. Mais les anglophones avaient adopté la locution française en en anglicisant l'orthographe par simplification. Et c'est pourquoi il n'y a pas de majuscule à arabic comme l'orthographe anglaise le prescrit normalement.
En ce qui concerne mes propres cartouches, je colle avec de la colle cellulosique pour écolier, vendue en tubes genre tube de rouge à lèvres. En général j'utilise de la colle Uhu. En en mettant assez pour coller mais suffisamment peu pour que cela sèche vite, cela ne laisse aucun résidu dans l'arme au départ du coup. Et cette colle à papier est très proche chimiquement de la gomme arabique.
La gomme arabique s'humidifiait à la langue lorsque l'on voulait coller un timbre poste, une feuille de papier à cigarettes ou fermer une enveloppe. Et, utilisée comme colle pour les cartouches, elle ne laissait pas de résidu.
Toutefois, la poudre fumait beaucoup plus que les poudres noires actuelles. Alors même si certaines cartouches laissaient des traces de papier, ce n'était pas grand' chose par rapport à la suie de la poudre.
À la guerre, la mort par balle venait rarement du projectile seul. Se conjuguaient la balle comme outil d'introduction dans le corps et comme transport de graisse animale en générale rance, graisse de bœuf (sorte de saindoux non salé), la graisse de porc ou celle de mouton plus connue sous le nom de suif qui servait beaucoup en marine à voile pour graisser les ralingues des voiles, les écubiers d'amarres ou les poulies et les cosses de passage des cordages. À cette graisse rarement très saine, il fallait ajouter une autre source de septicémie à savoir les cendres de poudre bourrées de salpêtre ou de soufre. Ce cocktail introduit dans le corps pour en faire un blessé, les soins médicaux souvent hasardeux sans vraies notions d'antisepsie ou d'asepsie peaufinaient le travail de sape autour de la blessure et offraient d'inestimables conditions de développement aux pires bactéries. Et le blessé avait donc toutes chances de mourir de gangrène voire de septicémie. Rien d’étonnant, donc, à ce que le nombre de morts en différé ait été largement supérieur à celui des morts sur le coup.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : cartouches papier

Message  Fortyniner le Mer 30 Déc 2015 - 8:26

@ Cobravif : très bel exposé, comme d'habitude... Wink

En effet, la plupart des blessés au combat ne mouraient pas sur le coup par le seul effet de la balle

ou de la baïonnette ou du sabre ou d'éclats de projectiles d'artillerie ; comme la médecine militaire

ainsi que la civile ne connaissait pas les microbes et autres agents pathogènes qui infectaient vite

les plaies et la septicémie entrainait la mort, malgré les amputations des membres dont on pensait

qu'elles pourraient sauver ces malheureux... L'anesthésie était rare et relative et bien des soldats

ont "cassé leur pipe" en la mordant pour tenter de supporter les affreuses douleurs... affraid

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  tortukitu le Mer 30 Déc 2015 - 14:17

Merci pour tes éclaircissements, Cobravif, c'est très intéressant.

tortukitu

Messages : 194
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 30
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  rangers le Mer 17 Fév 2016 - 9:54

je suis pas trop doué avec l ordi alors sa ma pris du temps mais j ai fini mes etiquettes



elles font pas juste jolies mais transporte mes cartouches en papier


rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  Cobravif le Mer 17 Fév 2016 - 11:51

Tu n'es peut-être pas doué à l'ordinateur mais le résultat est très réussi. Continue avec ta prétendue incompétence partielle parce que le résultat est très chouette. Sincèrement, bravo.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 975
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  rangers le Mer 17 Fév 2016 - 12:01

bonjour tiens puisque tu est la
je fais une boite pour collection avec ouverture par un fils qui déchire  l emballage  
dans les cartouches je met de la poudre ou pas ?      (j ai bien une idée sécuritaire )

merci a tous pour les reponces

rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re : cartouches papier

Message  Fortyniner le Mer 17 Fév 2016 - 13:32

@ rangers : pas mal du tout, tes boîtes de cartouches Exclamation bounce

J'en ai aussi, achetées chez Dominix, il y a quelques années... Je les garde en "décoration"

dans mes cartouchières sur ceinturons U.S. et C.S. Wink

Fortyniner

Messages : 1747
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  rangers le Mer 17 Fév 2016 - 14:25

ces boites servent au stand pour ma plus grande fierté (au vue des réactions des autres tireur toutes armes confondu )
mais pour l unique qui sera sertie poudre ou pas ?

rangers

Messages : 626
Date d'inscription : 06/12/2015
Age : 44
Localisation : west - sud west

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  slybzh le Jeu 18 Fév 2016 - 10:46

Ranger, si c'est pour la déco, perso je mettrais de la semoule Twisted Evil après si c'est pour laisser à l'humanité une trace de ton fabuleux savoir faire Laughing lol! alors là j'y mettrais de la poudre. j'ai comme tous tireurs dans les bricoles collectées, quelques lots de cartouches du siècle dernier, emballés dans leur paquets papiers (avec le fabuleux petit noeud que tout le monde essaye de reproduire quand la curiosité est passée par dessus tout) ou boites de carton d'origines et, bien sur les munitions à l'intérieurs sont elles aussi intactes Twisted Evil pour rien au monde je ne les ouvrirais afin d'y enlever la poudre Evil or Very Mad
Sly

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: cartouche papier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum