pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  TEX TONE le Lun 5 Oct 2015 - 21:12


Merci Cobravif , je connais les clous acier qui se cassent . J'avais pensé à une goupille , mais pourquoi pas .
Forty , on attends avec impatience la photo du barillet une fois les amorces percutées .

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 

TEX TONE
Admin

Messages : 1850
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 63
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re : pour Colt, le "non-jamming", votre avis ?

Message  Fortyniner le Mer 7 Oct 2015 - 20:32

@ Tex (et aux autres) :  Je suis allé au stand, ce soir, et le président est venu

avec nous pour constater l'inefficacité de l'extracteur de fumées ; on espère

qu'une solution sera trouvée rapidement...

Quant aux protège-amorces, voici les photos du barillet de mon Starr 1863 S.A.

après deux barillets tirés : il est clair que ces protections ne servent qu'une fois, non ? Smile


 

Fortyniner

Messages : 1753
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Mer 7 Oct 2015 - 21:28

Fortyniner a écrit:@ Tex (et aux autres) :  Je suis allé au stand, ce soir, et le président est venu

avec nous pour constater l'inefficacité de l'extracteur de fumées ; on espère

qu'une solution sera trouvée rapidement...

Quant aux protège-amorces, voici les photos du barillet de mon Starr 1863 S.A.

après deux barillets tirés : il est clair que ces protections ne servent qu'une fois, non ? Smile


 

Bonsoir Forty
En tant que néophyte des armes et du tir à la poudre noire, je suis surpris de l'état de l'arrière de ton barillet suite à deux tirs; est-ce toujours comme cela? Ou est-ce une particularité de ce modèle?
Cdlt
Sly

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Mer 7 Oct 2015 - 21:29

Fortyniner a écrit:@ Tex (et aux autres) :  Je suis allé au stand, ce soir, et le président est venu

avec nous pour constater l'inefficacité de l'extracteur de fumées ; on espère

qu'une solution sera trouvée rapidement...

Quant aux protège-amorces, voici les photos du barillet de mon Starr 1863 S.A.

après deux barillets tirés : il est clair que ces protections ne servent qu'une fois, non ? Smile


 

Bonsoir Forty
En tant que néophyte des armes et du tir à la poudre noire, je suis surpris de l'état de l'arrière de ton barillet suite à deux tirs; est-ce toujours comme cela? Ou est-ce une particularité de ce modèle?
Cdlt
Sly

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  Cobravif le Jeu 8 Oct 2015 - 5:08

Le tir à poudre noire salit les armes. Plus ou moins, mais toujours. De même qu'on doit toujours nettoyer une arme à PSF après une séance de tir, de même il faut nettoyer une arme à poudre noire. C'est en général plus facile et moins cher en ce qui concerne les produits nettoyants parce que de l'eau savonneuse fait très bien l'affaire et pour le stockage entre les séances de tirs, il suffit d'huiler légèrement l'arme avec de l'huile d'origine animale ou de vaseline à l'exclusion de toute autre huile minérale. Le séchage de l'âme du canon et des chambres du barillet avant tir est le même que ce qui se fait à PSF. Compte tenu de l'architecture du barillet du Star (Les cheminées ne sont pas vissées à l'intérieur de logements séparés par des cloisons) la suie de fumée semble plus importante que sur d'autres armes, mais le nettoyage et paradoxalement plus simple.
L'huile de vaseline est bon marché si on l'achète au litre dans les drogueries ou les supermarchés de bricolage.
study

P.S. : PSF = poudre(s) sans fumée

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 979
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re : pour Colt, le "non-jamming", votre avis ?

Message  Fortyniner le Jeu 8 Oct 2015 - 7:49

@ slybzh  :  Cobravif a répondu à ma place avec sa maestria habituelle (merci à lui)...

L'arrière du barillet est noir de suie, en effet,  et le rochet est couvert de graisse de

vaseline... Smile

Fortyniner

Messages : 1753
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Jeu 8 Oct 2015 - 8:14

bonjour
oui bien sur nous savons tous que la poudre noire est salissante toutefois je suis surpris de l'état de ce star après 2 tirs. Je regarderais la prochaine fois que j'utiliserais une de mes armes PN pour voir dans quel état elles sont après le 2e tir. je suis à peu près certain qu'elle ne sont pas impactée de cette manière donc est-ce vraiment la
conception du barillet qui laisse la "suie" se déposer. je vais aller faire un test pour voir.

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Jeu 8 Oct 2015 - 8:53

Cobravif a écrit:
Le tir à poudre noire salit les armes. Plus ou moins, mais toujours. De même qu'on doit toujours nettoyer une arme à PSF après une séance de tir, de même il faut nettoyer une arme à poudre noire. C'est en général plus facile et moins cher en ce qui concerne les produits nettoyants parce que de l'eau savonneuse fait très bien l'affaire et pour le stockage entre les séances de tirs, il suffit d'huiler légèrement l'arme avec de l'huile d'origine animale ou de vaseline à l'exclusion de toute autre huile minérale. Le séchage de l'âme du canon et des chambres du barillet avant tir est le même que ce qui se fait à PSF. Compte tenu de l'architecture du barillet du Star (Les cheminées ne sont pas vissées à l'intérieur de logements séparés par des cloisons) la suie de fumée semble plus importante que sur d'autres armes, mais le nettoyage et paradoxalement plus simple.
L'huile de vaseline est bon marché si on l'achète au litre dans les drogueries ou les supermarchés de bricolage.
study

P.S. : PSF = poudre(s) sans fumée

Bonjour Cobravif
Tu serais étonné de voir le nombre de tireurs longue distance (dont certain de ma connaissance) qui ne nettoient pas leur arme entre chaque séance de tir et beaucoup même attendent un nombre incroyable de tirs avant de passer quoique ce soit dans leur canon. Je parle bien sur d'armes PSF ou le syndrome du service national à laisser des traces (si j'ose m'exprimer ainsi  Very Happy ) car depuis un code génétique est inscrit en nous afin que nos armes et surtout les canons doivent être "miroirs" après chaque séance. Je dois dire qu'ayant fait parti de cet encadrement ou nous avons demandé à longueur de journées un nettoyage parfait de chaque arme de chaque groupe, il faut y mettre des parenthèses quand aux conditions d'utilisation des armes militaires (si vous ne nettoyez pas votre arme après une journée de "promenade" sur de la latérite je ne donne pas cher de votre peau au moment ou!! Evil or Very Mad ) ainsi que la composition des amorçages de nos munitions qui étaient fortement corrosives et qui demandait donc un entretien particulier. Je mets le lien ICI d'une discussion sur le sujet il y a peu de temps sur LE forum de tir (et collections) aux armes réglementaires ou il y est écrit par un tireur longue distance chevronné que certains tireurs nettoient parfois entre 800 et 1000 coups  affraid  suivant si la précision, des tirs, descend ou non.
Cdlt
Sly

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  Cobravif le Jeu 8 Oct 2015 - 12:35

Je suis d'accord sur ton approche et en ce qui concerne les tireurs qui font beaucoup de tir à longue distance comme le 4 x 40 cartouches et surtout les très nombreuses séances entre les compétitions. Les types tirent plusieurs jours par semaine et en général ne laissent pas leur arme dormir dans l'humidité. Ou la poussière.
Les poudres civiles ne contiennent pas cet additif qui se trouve dans les poudres militaires et qui vise à réduire la flamme de bouche. Je m'en rendais bien compte lorsque je tirais des 223 militaires au lieu de mes Norma ou de mes Peters. Avec les cartouches civiles, pas de suie, avec les militaires, suie.
Il n’empêche : je ne laisse pas mes canons secs dans mon armoire forte. Et le démontage partiel de la culasse et du magasin fixe des carabines du système mauser ou assimilé me permet d'enlever des poussières ou des grains de poudre imbrulée. Celui à qui j'ai vendu mon mousqueton Berthier en a bien profité : l'arme est en parfait état avec canon miroir. Et je ne parle pas des carabines de chasse, en 7 x 64, en 8 x 57 JRS voire en 10,75 x 68 avec lesquelles je me fais plaisir de temps, quand ce n'est pas ma Winch 73 à PSF. Le nettoyage d'une arme permet de détecter à l'avance des pannes potentielles. Mais là encore, chacun fait ce qu'il veut.
Soit en dit en passant je suis moi aussi militaire à la retraite, ancien officier de carrière, et j'ai une bonne expérience de l'utilisation des armes de petit et gros calibres dans toutes les conditions géographiques et météo. Des tropiques aux Balkans, du Cambodge à la Somalie, le Proche Orient de la Palestine à l'Iraq, de l'Arabie, à la Palestine, et en Afrique du Sénégal à l’Égypte en passant par Djibouti, l’Éthiopie et la Somalie. Et les Balkans l'hiver, c'est froid et poussiéreux. Et c'est là qu'on comprend que si l'on veut pouvoir compter sur ses armes au combat, il faut qu'elles puissent compter sur nous au repos. Que le repos soit au bivouac ou au cantonnement. J'ai donc moi aussi donné les revues d'armes sur les toiles d'armes, soit dans les chambrées, soit dans les salles en dur soit au bivouac le plus à l'abri possible des coups de vent. C'est drôle, mais au combat, il n'y avait jamais rien à dire sur l'état des armes que j'inspectais. Sauf accident bien sûr, mais là, on n'y peut pas grand' chose. Razz

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 979
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Jeu 8 Oct 2015 - 13:17

cheers Nous sommes donc sur la même longueur d'onde.
Ayant beaucoup travaillé dans les milieux plus qu'humides j'ai gardé cette qualité qui peut, être un défaut pour certains, Arrow nettoyage complet des mes armes après utilisation.
Je suis même arrivé à surprendre un vieux briscard spécialiste des Lugers quand je lui ai montré mon lulu entièrement démonté jusqu'au ressort de portière sur la photo je venais de remonter l'axe de genouillère et de fourchette quand j'ai pensé à faire une photo. Bon ce n'est pas tous les jours fête non plus et il ne faut pas tomber dans l'excès.
D'où l'achat du petit instrument à vapeur pour les PN, séchage et pour Tous un huilage cohérent pour le stockage. Petits sachet de gel et hygromètres à 2 balles dans l'armoire forte ainsi que dans le coffre car j'habite en Bretagne Very Happy on est jamais trop prudent Razz (ça permet en un coup d'oeil de savoir ce se passe à l'intérieur de l'armoire quand on ouvre les portes.
Aucune arme dans du cuir ni de tissu et on m'a apporté une solution pour que les armes de poings "flottent" dans le coffre afin qu'il y ait le moins de frottement possible. Shocked résultats garantis à 100%


slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re : pour Colt, le "non-jamming", votre avis ?

Message  Fortyniner le Jeu 8 Oct 2015 - 15:29

@ slybzh  :  Pour ce qui est du rangement de mes revolvers P.N., ils sont alignés dans

mon armoire (ex-bibliothèque) vitrée, posés sur des supports plastique transparents

inclinés à 45°, sauf trois qui dorment dans leurs holsters en cuir, sans que cela pose

problème, du moins jusqu'à présent... Smile   (voir photos jointes)






Fortyniner

Messages : 1753
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  slybzh le Jeu 8 Oct 2015 - 20:14

@ Forty
Pour commencer belle vitrine et belle collection cheers  mais comme je suis détenteur de B tout est dans l'armoire avec les armes d'épaules et un autre coffre pour les munitions. Pour les étuis si jamais de l'humidité se fourre dans le cuir c'est foutu Twisted Evil  
je vais te conter l'histoire de la pétoire de grand papy. Mon arrière grand père était dans le 262 RI de Lorient et a combattu dans le pas de calais entres autres et mise à part quelques médailles et autres objets d'art de tranchées Grand papy rapporté son revolver un espagnol copie de S&W (malheureusement grand papy à choppé la grippe de la même nationalité que sa pétoire et nous a quitté en 1919) cette arme qui est resté en bon état jusqu'à la mort de son fils c.a.d. mon grand père alors que celui-ci avait fait toute son épopée de résistant avec lui.
A la mort de mon grand père j'ai récupéré la pétoire de papy afin de la légaliser et bien que je l'avais vu bien des années auparavant en bon état et que j'avais tirer pas mal de munitions dans la lande bretonne étant gamin je me réjouissais de pouvoir retirer avec.
Et bien voilà comment cette arme fut retrouvée alors quelle était stockée (planquée en fait on ne sait jamais elle aurait pu encore servir) dans un étuis maison en cuir dans un local pas plus sec que ça mais pas plus humide non plus. Un cellier quoi!


L'étuis lui n'avais pas bougé quand à l'espagnol et bien  Evil or Very Mad


Foutu
armurier Arrow st etienne Arrow castration pour le souvenir de grand papy et de papy

les procédés de tannage du cuirs contiennent des sels qui conjugués à une légère humidité que le cuir à  tendance à contenir = bouffé l'espagnol. affraid

slybzh

Messages : 451
Date d'inscription : 08/02/2015
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re : pour Colt, le "non-jamming", votre avis ?

Message  Fortyniner le Ven 9 Oct 2015 - 7:22

@ slybzh  : merci pour tes compliments au sujet de ma modeste collection Embarassed !

Ton revolver était en effet dans un drôle d'état ! affraid Mais tu n'as pas pu le reconditionner ? confused ??

Quant aux miens, ils sont tout à fait au sec dans cette vitrine et le cuir de mes holsters est

très sain, d'autant qu'ils sont plutôt récents ; je vérifie de temps à autre leur état mais je

ne remarque rien d'inquiétant... Smile

Moi, le père de mon père, trouvé en 1870 ou 1871 sur le glacis (d'où notre nom) d'un château en région parisienne
a combattu en 1916 à Verdun, entre autres, en est revenu gazé comme bien d'autres qui ne sont
pas morts sur place mais sans rien en ramener d'autre ; il a échappé à la grippe espagnole mais
est mort en 1921 des suites des gaz... Mon père est né le 29 février 1916, une semaine après le
déclenchement de la bataille de Verdun, a été fait prisonnier à Dunkerque en juin 1940, alors qu'il
était motocycliste de liaison estafette du 402 D.C.A., a passé 63 mois loin de son foyer, en Prusse
Orientale bien que marié depuis 1938, a été libéré par les Russes à l'été 1945 et est rentré en France
par Dieppe le 9 septembre 1945 par bateau en provenance de Mourmansk... Quelle épopée !
Il n'est pas le seul, évidemment, à avoir subi ce genre d'aventure... Il n'a ramené de la guerre qu'un
quart en aluminium, disparu depuis lurette, et une fourchette en acier inusable de la Kriegsmarine
marquée de l'aigle et de la croix gammée que j'utilise toujours Embarassed mais sans être néonazi Smile ...

Fortyniner

Messages : 1753
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  Snub 36 le Mar 11 Oct 2016 - 9:39

slybzh a écrit:
Et bien voilà comment cette arme fut retrouvée alors quelle était stockée (planquée en fait on ne sait jamais elle aurait pu encore servir) dans un étuis maison en cuir dans un local pas plus sec que ça mais pas plus humide non plus. Un cellier quoi!

L'étuis lui n'avais pas bougé quand à l'espagnol et bien  Evil or Very Mad


Foutu
armurier Arrow st etienne Arrow castration pour le souvenir de grand papy et de papy

les procédés de tannage du cuirs contiennent des sels qui conjugués à une légère humidité que le cuir à  tendance à contenir = bouffé l'espagnol. affraid

J'ai l'impression d'aller me faire brûler en enfer mais .........

il y a presque une cinquantaine d'années, nous avions dans notre petit bourg un cordonnier matelassier (mon voisin) et "petit" je traînais plus que souvent dans son échoppe, ce vieil homme était un passionné de son ouvrage et il aller chez le "mécanicien du village" récupérer de l'huile de vidange (Panhard, Aronde, etc  Very Happy ) de l'huile minérale (synthétique n’existe pas à l'époque)  de l'huile bien battue broyé et riche en poussière de laiton et il tartinait ça allègrement sur le coté chair du cuir (face intérieure),  le menuisier, boucher à l’abattoir de la commune et autre artisan (charpentier, etc) utiliser ses "ceintures porte outils" sans ménagement, c'est outils de l'époque n'était ni "bronzé" ni chromé et il ne rouillé pas. Pour exemple l'abattoir municipal n'était ouvert que le premier mercredi du mois, le reste du mois les "couteaux" était suspendu dans leur étuis cuir à un crochet à viande dans l'humidité ambiante (fin d'automne, hivers, début du printemps).
Je ne fais que passer l'info, tout au plus cela ne fais que quarante ans que je travaille le cuir (en amateur) et j'ai toujours fait mes vidange avec de l'huile minérale ...(coïncidence ? Suspect )

Snub 36

Messages : 221
Date d'inscription : 24/02/2016
Age : 57
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: pour colt, le "non jamming", votre avis ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum