bronzage bleu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bronzage bleu

Message  Martial le Jeu 4 Juin 2015 - 20:13

Bonsoir Very Happy

Je n'ai pas encore reçu mon rem que je compte déjà le bricoler Shocked , et accessoirement les infos recueillie ici serviront aussi pour ma LSG rossi.
Je voudrais faire un beau bronzage bleu nuit, en ayant pris soin de polir l'arme préalablement pour effacer les vilaine traces d'usinage.
J'ai trouvé un produit à la couche chez jerestaure.com qui s'appelle " bronzage bleu glacé à l'ancienne "
Connaissez vous ce produit? sinon un autre produit à me conseiller peut-être?

En vous remerciant bien Very Happy

Martial

Messages : 50
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 34
Localisation : wild wild east

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Cobravif le Ven 5 Juin 2015 - 5:09

Les produits de bronzage à froid donnent souvent de bons résultats immédiats mais demandent à être rafraichis régulièrement. Pour améliorer la tenue, il faut passer plusieurs couches, laisse sécher, polir au gros chiffon de lin ou de laine entre chaque couche. Il faut aussi huiler l'acier une fois fini le traitement et sécher l'arme en la laissant légèrement grasse.
J'ai ainsi bleui des lames de couteaux de table en acier au carbone et de mes couteaux de poche "capucin" dont mes deux "ariégeois" de chez Savignac à Foix, celui de tous les jours et celui du dimanche. Ça tient mais c'est long à faire et il faut rafraichir le traitement de temps en temps.
En ce qui concerne les armes, je les laisse se patiner naturellement. Si je re-bronze, c'est après restauration d'armes anciennes et alors soit j'utilise des liqueurs, soit des sels à faire fondre, cela dépend du type d'arme et du traitement d'origine.
Dernièrement je me suis remis en état un "Le Faucheux" belge, je l'ai re-bronzé à froid avec du Canon Noir qui donne la couleur dont j'avais besoin.
Le principe de ces liqueurs à froid est d'oxyder l'acier à l'hématite (oxyde ferreux) pour éviter que se développe la rouille (oxyde ferrique).

L'oxyde ferreux arrête l'action de l'oxygène de l'air et empêche l'apparition de la rouille. Mais il est assez fragile aux frottements lorsqu'il est provoqué par les liqueurs à froid. Les sels à bronzer à chaud sont plus compliqués d'utilisation et à éviter dans un immeuble collectif à cause des odeurs mais ils provoquent une couche d'oxyde ferreux plus profonde. Ils fondent à une température assez basse pour ne pas porter atteinte à la structure de l'acier de l'arme. Seulement comme tout bronzage, il faut l'entretenir et de temps en temps, le rafraichir.

Pour obtenir des teintes d'acier variées, il faut, pour un acier donné, introduire dans la liqueur à bronzer des sels complémentaires qui vont donner un bronzage plus bleu, ou plus bordeaux ou carrément noir. C'est le travail des fabricants qui mettent sur le marché des liqueurs donnant un type de bronzage prédéfini : bleu, noir, etc.
L'impression de grande profondeur du bronzage est avant tout générée par un polissage miroir et ceci quel que soit le produit à bronzer qu'on utilise. C'est le travail du bronzeur, qu'il soit professionnel ou amateur.
Le jaspage est autre chose, c'est un bronzage à la flamme et c'est un autre sujet.


Dernière édition par Cobravif le Mar 9 Juin 2015 - 18:40, édité 2 fois (Raison : Correction de coquilles et compléments de texte.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1005
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Martial le Ven 5 Juin 2015 - 6:57

Bonjour Cobravif et encore merci pour le cour particulier Very Happy

J'aime autant que le bronzage ne soit pas trop profondément pris dans l'acier car j'aimerais qu'il prenne de la patine. L'utilisation actuelle de mes armes nécessiterait un bon siècle pour lui donner une belle usure, donc un bronzage à la couche me semble tout indiqué Smile , ce qui est bien puisque ça me parait moins hasardeux pour un néophyte (un néophyte appliqué hein)

j'aimerais également argenter le laiton du pontet pour qu'il ressemble au final à celui-ci:
remington belt

Bien sur un polissage dans les règles sera effectué car chez Pietta l'usinage n'est pas suivit d'un beau travail de finition.

Une petite question: les produit de bronzage à la couche sont souvent à utiliser en association avec un produit de finition, hors je ne vois personne s'en servir, tous utilisent en finition de l'huile de vaseline ou de l'huile pour arme.
Est ce plutôt pour une question de prix ou plutôt parce que l'huile donne un meilleur rendu, ou encore ce fameux produit de finition est-il simplement de l'huile?

A bientôt Very Happy

Martial

Messages : 50
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 34
Localisation : wild wild east

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Cobravif le Ven 5 Juin 2015 - 18:53

Compte-tenu des additifs ajoutés à la liqueur pour obtenir un ton plutôt qu'un autre, on peut admettre que les fabricants qui mettent au point les liqueurs produisent aussi des huiles "arrangées" qui sont plus adaptées à l'hématite obtenue en surface de la pièce qu'une huile non spécialisée. Mais de toute façon, un bronzage doit être entretenu à chiffon huileux. Et l’huile de vaseline étant chimiquement inerte convient très bien à tous les bronzages. Après, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Razz

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1005
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Dan Wesson le Mar 9 Juin 2015 - 10:12

Cobravif a écrit:

L'impression de grande profondeur du bronzage est avant tout générée par un polissage miroir et ceci quelque soit le produit à bronzer qu'on utilise. C'est le travail du bronzeur, qu'il soit professionnel ou amateur.

Oui, et c'est justement là où le bas blesse. Je n'ai ni le matériel ni la capacité (avec mes TROIS mains gauche) pour obtenir un poli-glace. J'ai fait restaurer il y a quelques temps un vieux pistolet chez un armurier de mes amis, c'est absolument MAGNIFIQUE !!! Il ressemble à la finition de mes Colt seconde génération serie "C", C pas peu dire...! Lol ! Par contre il a fallut envoyer un chèque pour ce merveilleux travail réalisé. Normal d'ailleurs !
En ce qui concerne l'argenture, Fortyniner en a parlé ici, il existe différents porduits, j'ai eu il y a quelques années un très bon retour sur celui-ci (chez Proidée).


DW.  Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Invité le Mar 9 Juin 2015 - 11:03

du départ j'ai utilisé le nitrargent, mais pour les armes qui servent régulièrement afin de préserver la couche microscopique d'argenture pour éviter qu'elle se ternisse, je passe mes pontets dans un bain de vernis spécial...  What a Face

voila le lien :  http://www.jerestaure.com/nitrargent-argenture-froid-xml-269-890.html


y a plus qu'à... (après avoir bien poli le pontet et le lustrer au Mirror ! ) pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Martial le Ven 12 Juin 2015 - 21:44

Merci pour vos tuyaux Very Happy
Je pensais qu'argenté une pièce serait bien plus difficile, je suis content que ce soit plutôt aisé cheers
j'ai hâte de m'y mettre.
Au sujet du polissage, j'aurais besoin de conseils svp.
J'ai visité quelques boutiques sur le net est du coup je suis un peu perdu...
Premièrement, je compte enlever touts les marquages de l'arme à la lime puis au papier, ça je sais faire proprement.
Ensuite j'aimerais (mais c'est facultatif) refrapper les marquages comme sur un original. il faut que je trouve des lettres à frapper ressemblantes mais comment frapper pour avoir un résultat correct et uniforme?

Au sujet du polissage, j'ai vu qu'il y a différentes couleurs de pâte à polir, et je ne sais pas trop comment procéder, quelle couleur de pâte pour quoi faire...? j'ai cru comprendre que la bleu et pour la finition, mais pour le reste?

En vous remerciant
A bientôt Very Happy

Martial

Messages : 50
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 34
Localisation : wild wild east

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Invité le Sam 13 Juin 2015 - 12:10

salut Martial,

perso, j'ai acheté de la pate à polir en plusieurs grains (300 800...) chez weldom et je m'en sers sur des feutres à polir, sinon pour polir le laiton, j'utilise de la laine d'acier très fine (0000) avec de pate à polir assez liquide (achetée chez je restaure.com et pour l'acier j'utilise du papier à poncer à l'eau moyen pour finir par du 1000... What a Face

lien pour le produit de polissage :
http://www.jerestaure.com/metal-polish-brillanteur-cuivre-chrome-bronze-laiton-acier-autosol-xml-207_215-751.html

pour la refrappe, jamais pratiqué... pirat

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Dan Wesson le Sam 13 Juin 2015 - 14:26

Vu en pub sur le forum :

http://www.moringravure.fr/10-marquage-par-frappe?gclid=COPxuM3vjMYCFTPMtAodTzYA0Q

Je ne retrouve pas un post de Tex Tone , je crois, concernant un jeu de lettres à frapper...
DW.  Very Happy

Dan Wesson

Messages : 1871
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Cobravif le Dim 14 Juin 2015 - 5:38

Martial a écrit:Merci pour vos tuyaux Very Happy

Ensuite j'aimerais (mais c'est facultatif) refrapper les marquages comme sur un original. il faut que je trouve des lettres à frapper ressemblantes mais comment frapper pour avoir un résultat correct et uniforme?

En vous remerciant
A bientôt Very Happy
On peut trouver des lettres à frapper en police Times (je n'en ai pas trouvé en Times New Roman). Seulement pour frapper aligné sur une surface courbe, c'est très difficile. Ensuite, pour avoir l'alignement des lettres, il faut un appareil spécial, qui est un aligneur gradué. Cela existe en lettre à lettre ou avec un barillet à plat. On en trouve parfois dans les vide-greniers et c'est assez cher. Je dispose de plusieurs jeux de lettres à frapper, et de chiffres aussi, mais pas d’aligneur.
D'autre part, je te rappelle que faire disparaître les marquages de fabricant pour les remplacer par d'autres imitant ceux d'un autre fabricant est assimilable à une manipulation de faussaire et peut conduire en correctionnelle.
Une réplique doit conserver les marquages du fabricant lesquels indiquent le manufacturier (responsable des éventuels vices de fabrication), le numéro de série de l'appareil - en l’occurrence, une arme - la date de fabrication, même codée et, surtout pour une arme, les poinçons d'épreuve sans lesquels elle ne peut en principe pas être utilisée en stand public.
Sur ce dernier point, on trouve des aménagements pour les armes authentiquement anciennes comme les pistolets anciens des armées du XVIIIe siècle et du début du XIXe, mais alors on doit pouvoir présenter un certificat de visite d'un armurier qualifié et dûment enregistré comme tel indiquant que l'arme est apte au tir. D'ailleurs ces armes, si elles sont en état de tir, portent en général les marques de l'arsenal qui les a fabriquées et un numéro de série voire plusieurs si elles ont été refaites en arsenal en partant de pièces d'épaves d'armes du même modèle du même arsenal.
Rappelons-nous que la liberté de modifier l'apparence de son arme a des limites.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.

Cobravif

Messages : 1005
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  sporty le Dim 14 Juin 2015 - 7:25

salut,
de plus ton arme étant neuve donc sous garantie, je pense qu'en cas de problème (s), tu l'auras dans l'os .... une fois modifiée.
je dis ça, je dis rien ...

sporty

Messages : 272
Date d'inscription : 18/05/2015
Age : 47
Localisation : 87

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Martial le Lun 15 Juin 2015 - 7:51

Merci pour les mises en garde Cobravif.
Loin de moi l'idée de me lancer dans une carrière de faussaire Laughing , je compte enlever les marquages affreux sur le canon, je ne toucherai pas au numéro de série ni au poinçon d'épreuve. Je compte même laisser le losange avec l'inscription FAP qui est discret. La date est gravé sous le levier de refouloir donc bien cachée. C'est exactement ce que j'ai fait sur mon "colt". Ces lettres affreuses, frappées sans soin, gâchent toute l'arme. Si c'était fait proprement encore... je les laisserais. Sur ma rossi c'est bien fait donc je ne compte pas les enlever, mais là non, c'est vraiment trop moche...
Après renseignement, je laisse tomber les marquages Remington. Non pas que la peur d'être pendu haut et court me paralyse d'effroi, si un fonctionnaire bien trop zélé pour être honnête venait à me chercher noises pour cette broutille, je lui indiquerai bien volontiers les adresses où se rendre pour faire respecter l'ordre public avec à la clef quelques centaines d'arrestations, des milliers et des millier d'euros d'amende pour renflouer les caisses de l'état, la gloire, la reconnaissance de toute une patrie et peut-être même une médaille à la clef, voir une statut de bronze et peut-être même de marbre! Shocked .
Je m'égare... le fait est que le matériel à frapper est bien trop onéreux pour une seule utilisation.
Pour la garantie, j'y ai bien pensée, c'est ça qui me chiffonne le plus, mais bon, il à déjà quelques centaines de coup au compteur et ne présente pas de défaut structurel. Par contre le bronzage se barre déjà! je dois trop l'astiquer...

J'ai déjà poli le pontet, ça, ça ne mange pas de pain, il était fini à la toile émeri, et c'est pas exagéré de le dire. Il était vraiment fini à la toile émeri dans tout l'ovale qui entoure la détente. J'ai poncé au 400, puis 600 puis 1000 à l'eau, polissage au dremel puis mirror. ça change tout. Very Happy

a bientôt. Very Happy

Martial

Messages : 50
Date d'inscription : 21/05/2015
Age : 34
Localisation : wild wild east

Revenir en haut Aller en bas

Re : Bronzage bleu

Message  Fortyniner le Lun 15 Juin 2015 - 9:10

@ Cobra :  Me v'là bien ! Maintenant que tu le dis, j'apprends qu'il faut
conserver les poinçons sur mes répliques, voire les marques de fabricants !
Moi qui ai relooké une bonne partie de mes revolvers, je me pose des questions...
J'espère que ça ne m'occasionnera pas d'ennuis... affraid

J'ai deux jeux différents de lettres & chiffres à frapper, mais ils ne correspondent
certainement pas aux originels et c'est quasi-impossible à graver sur les armes,
surtout sans aligneur gradué etc...

Merci encore pour ton information bien venue...  Smile

Fortyniner

Messages : 1800
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: bronzage bleu

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum