bonjour de l'aveyron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Mer 28 Jan 2015 - 19:45

Bonjour a tous, moi c'est Charly, j'ai 25 ans est passionné d'armes, et j'ai bien envie d'essayer la PN donc voila je pense commander dans les prochain jour, un pietta chez beckchasse un 1860 army laiton ou un 1851 navy rebnord
si vous avez des avis sur le site ou meme la marque je suis preneur Very Happy
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Cobravif le Jeu 29 Jan 2015 - 7:44

Berk Chasse est une bonne maison. Ne fût-ce que pour le service après-vente. C'est du moins mon opinion. En ce qui concerne Pietta, j'en ai deux, un petit Remington en calibre 31 et un LeMat. Les deux fonctionnent bien et sont bien réalisés. Je sais que ce n'est pas l'avis de tout le monde et notamment en ce qui concerne le LeMat, arme chère à l'achat, j'ai lu de nombreux griefs qui ont fini par se résoudre, en général, mais avec intervention du service après-vente.
Si tu tiens a un 1860 ou à un 1851, Uberti travaille très bien. Mais si tu prends un 1851, choisis-le en calibre .36.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Jeu 29 Jan 2015 - 8:04

Cobravif a écrit:
Berk Chasse est une bonne maison. Ne fût-ce que pour le service après-vente. C'est du moins mon opinion. En ce qui concerne Pietta, j'en ai deux, un petit Remington en calibre 31 et un LeMat. Les deux fonctionnent bien et sont bien réalisés. Je sais que ce n'est pas l'avis de tout le monde et notamment en ce qui concerne le LeMat, arme chère à l'achat, j'ai lu de nombreux griefs qui ont fini par se résoudre, en général, mais avec intervention du service après-vente.
Si tu tiens a un 1960 ou à un 1851, Uberti travaille très bien. Mais si tu prends un 1851, choisis-le en calibre .36.
merci de ta réponse Wink mais pourquoi un calibre 36 plutot qu'un 44 ? plus solide ? ou mieux adapter pour un debutant comme moi ?
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  PILOTE 76380 le Jeu 29 Jan 2015 - 9:03

Salut charlys14, Bienvenue sur le Forum PN


avatar
PILOTE 76380

Messages : 148
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 67
Localisation : Canteleu 76380 prés de Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi un 36 et non un 44 pour un 1851 ?

Message  Cobravif le Jeu 29 Jan 2015 - 10:11

Simplement parce qu'historiquement le 1851 de chez Colt n'a jamais été produit en calibre 44.
Destiné en principe à la Marine (Navy) il était en calibre .36.
Autour de neuf millimètres, ce calibre était très opérationnel alliant une puissance de feu, un coefficient de pénétration et une précision largement de nature à en faire une très bonne arme de guerre. Donc de tout combat autre aussi.
Ce calibre permettait en outre d'économiser le plomb et la poudre. Et comme le plomb était plus cher, toutes proportions gardées, en Amérique du Nord à l'époque qu'aujourd'hui en France cette économie qui ne nuisait en rien à l'efficacité était prise en compte par les décideurs d’achat en nombre.  
On a trouvé des armes inspirées du 1851 en calibre 44 chez les fabricants Confédérés. Par exemple, il existe des copies de 1851 réalisées par le frères Dance au Texas. En calibre .36 au départ et ensuite en calibre 44. Ceux en calibre 44 ressemblaient pour la forme à ceux en 36 mais au lieu d'être aux dimensions du 1851 elles étaient aux dimensions du Dragoon qui était un peu plus gros.
Le calibre 44 présente l’avantage d'une plus forte puissance d'arrêt qui peut être utile si on tient à arrêter immédiatement une action en cours. Mais il entraîne un plus gros effort mécanique de la part de l'arme. C'est pourquoi on le réservait en principe, en ce qui concerne les armes à carcasse ouvertes, aux carcasses en acier.
Donc si on tient à une arme en calibre 44, il vaut mieux coller à l'historique et alors choisir une arme à carcasse fermée ou alors à carcasse ouverte mais que Colt a produite en calibre 44. Le plus largement copié des revolvers à carcasse fermée qui reste en général dans des prix abordables est le Remington 1858. Il en existe d'autres avec leurs qualités et leurs défauts mais les collectionneurs du forum les évoquent et les présentent avec un art consommé et en général sans concession s'ils présentent des défauts.
Pour en revenir au choix du calibre.
L'armée états-unienne a fait le choix au début du XXe siècle du colt 1911 en calibre 45 alors que les Allemands ont fait le choix de calibres plus petits, le 7,63 Mauser et le 9 mm Parabellum. Le 7,63 étant une munition très puissante et de longue portée. Jusqu'après la guerre du Vietnam, les États-uniens en sont restés au Colt 1911 et à ses versions militaires modernisées. Mais malgré l'apparition de calibres plus puissants que le calibre 45 (11,43 mm) comme le 44 Magnum Automag, le procurment* de l'armée états-unienne a fait le choix du calibre 9 mm Parabellum aussi dit "38 Auto" pour équiper es militaires. Ce calibre déjà ancien avait été adopté par toutes les armées de l'Otan et ailleurs parce qu'il a une efficacité qui permet la mise hors de combat de tout adversaire dans les portées du tir de combat et surtout de mettre plus de cartouches dans le magasin de l'arme : 10 cartouches dans le magasin du Mauser C96, huit dans le chargeur du P08 (Lüger) ou du P 38, Huit dans le Mac 50, quinze dans le MAB F1. Séduits par cette capacité pour une efficacité maximale de l'arme, les États-uniens ont abandonné le vénérable et méritant Colt 1911 et sa capacité de 6 cartouches dans le chargeur d'une munition à la forte puissance d'arrêt mais, corrélativement, d'une précision et d'un pouvoir de pénétration moindres.
Paradoxalement, le 11,43 (45 ACP) n'a montré une efficacité appréciable que dans le "Tommie gun" - le pistolet mitrailleur Thompson - où la munition servie par un canon long s'est montrée efficace au niveau des riot guns utilisés dans les tranchées pendant la guerre de 14. Mais en fait la durée de vie des P.M a été assez courte, remplacés par les fusils d'assaut inspirés du Strumgewehr 44 des Allemands dont le plagiat le plus ressemblant est le Kalachnikov.
Donc même les conservateurs militaires états-uniens sont revenus au calibre 9 mm dont l'ancêtre pour les armes à poudre noire états-uniennes est le calibre 36.

Nous collectionneurs ou tireurs aux armes à poudre noire, que cherchons-nous ?
Pour les collectionneurs, cela dépend du thème. Mais si l'on veut tirer effectivement en club, force est de constater que la précision du calibre 36 permet de se faire plaisir assez facilement. Le 31, trop petit est sensible aux imperfections de chargement ou de moulage des balles et est décevant au tir pour les débutants dans la poudre noire. Le 44 est à réserver aux armes à carcasse fermée et encore, les mêmes armes en calibre 36 étant plus précises à qualité de finition égale.
Donc si tu tiens à la copie d'un Colt 1851, je te recommande le calibre 36. Il permet d'économiser la poudre - de plus en plus difficile à obtenir en raison des règles de stockage chez les armuriers - et le plomb que les écolos vont sans doute parvenir à faire retirer du commerce. Autant dire que le curage des buttes de tir va devenir autre chose qu'un luxe et qu'on sera bien content de pouvoir tirer avec des armes "dont on sent partir le coup" mais qui restent encore assez économiques au tir.

Désolé d'avoir été si long, mais je tenais à expliquer que mon conseil ne relève ni de la mode, ni d'un quelconque parti-pris. Ancien militaire à la carrière un peu particulière, j'ai tendance en matière de choix des armes à envisager tous les aspects du besoin pour conseiller un choix. Il existe tant de variétés d'armes que selon le besoin ou la mission on doit se focaliser sur seuls certains aspects pour déterminer l'arme à laquelle on va confier sa vie et la mort de l'adversaire.
Pour le tir de loisir, toutefois, il y a deux points à prendre en considération :
1) On choisit une arme qui nous fait plaisir,
2) Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Amicalement et encore bienvenue dans ROW City. Razz
* Également appelé US Ordnance, le procurment est le bureau des achats du commandement des forces armées.


Dernière édition par Cobravif le Mar 17 Mar 2015 - 5:12, édité 2 fois (Raison : Correction de coquilles et compléments de texte.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Jeu 29 Jan 2015 - 10:46

merci d'avoir prit le temps de me repondre Very Happy
il y a bien le 1860 calibre 44 army laiton qui me fait de l'oeil ou le 1851 calibre 36 navy rebnord, j’espère me décider et pouvoir sauter le pas, ce qui me gene un peut c'est que j'ai appeler beckchasse, minucentre, arprotech et j'ai eu 2 version différente rien que sur le rechargement. certain disent qu'il faut démonter le barillet d'autre non...
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Laiton

Message  Cobravif le Jeu 29 Jan 2015 - 21:28

En examinant les Colt 1860 dans le livre de Yves Cadiou sur les Colt et leurs conversions, j'ai pu voir des Army 1860 avec des pontet ou des armatures de crosse en laiton, mais jamais la carcasse c'est-à-dire la partie qui porte le mécanisme et l'axe de barillet et qui reçoit le canon.
L'US Ordnance - le bureau des achats de l'armée - a commandé plusieurs milliers de ces revolvers avec crosse amovible.
Cette arme est effectivement en calibre 44. En ce qui concerne le chargement, il se fait sans démontage du barillet lorsqu'on charge à balle ronde et non encartouchée. Nombre de tireurs ont pris l'habitude de démonter leur barillet et de l'installer sur une presse spéciale qui permet de charger plusieurs chambres d'un seul coup. Il ne reste plus qu'à remonter le barillet et amorcer avant de tirer.C'est une pratique que j'ai toujours évitée.

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re : Bonjour de l'Aveyron

Message  Fortyniner le Jeu 29 Jan 2015 - 21:56

@ Charlys14 : !
J'ai cru, au premier coup d'oeil sur ton pseudo que tu étais du Calvados (14)
et comme j'y réside depuis 1982 (bien que né dans le Nord (59)...
A part ça, je te conseille de suivre les indications de notre ami Cobravif qui
est l'une des références de ce forum (sinon LA référence) ; comme il te l'a
laissé entendre, sa carrière et ses connaissances dans le domaine des armes
modernes et anciennes, en physique et en chimie (entre autres talents) font
de lui l'un de nos plus éminents spécialistes, et je ne "fayotte" pas...
Que tu choisisses un cal .36 ou un .44, si tu as, comme moi et d'autres, un peu
de respect pour la vérité historique, achète une réplique de revolver qui a été
vraiment fabriqué vers le milieu du XIX° siècle, Colt, Remington, pour les plus
connus, et en avançant dans le monde de la P.N., tu pourras voir du côté de
Whitney, Spiller & Burr, Starr, Rogers & Spencer, Dance & Brothers etc...
Certains d'entre nous possèdent des armes d'origine authentiques mais ce
n'est pas possible pour tous, financièrement parlant...
Personnellement, je n'en ai que 17 (bientôt 18) que tu peux voir dans la
rubrique "ma collection" et ses dérivés...
Je m'intéresse à la Guerre de Sécession et je ne recherche que les armes
ayant été utilisées pendant cette période en privilégiant autant que possible
la vérité historique...
En tout cas, si tu es tenté par un cal .44, paie-toi un Remington 1858 ou un
Colt Army 1860 mais évite les carcasses en laiton qui sont une hérésie,
ainsi que les "chimères" telles les Colt Navy 1851 en cal .44...
Pour un Remington en cal .36, il vaut mieux trouver un modèle Navy avec
un canon de 7,3/8° de pouces qui est assez difficile à dégoter car les .36 sont
souvent vendus avec un canon de 6,5 pouces mais dans ce cas il s'agit d'un
modèle Belt, produit à partir de 1863 que Pietta commercialise mais avec une
erreur : les vis de carcasse entrent par la gauche alors que sur l'originel elles
entrent par la droite...
Enfin, fais-toi plaisir et viens sur le forum aussi souvent que tu le voudras !
avatar
Fortyniner

Messages : 2031
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

bienvenue charlys14

Message  TEX TONE le Ven 30 Jan 2015 - 16:02

Bienvenue charlys14  , sur le forum des empoudreurs ..  Tres bonne idée de vouloir faire du tir à poudre noire  . J'a lu un peu les réponse  et bien sur celle de cobra vif qui a cherché  l'origine d'époque  de la carcasse laiton  , et personnellement je me demande si  une réplique de 1860 existe avec une carcasse laiton , je n'en ai encore jamais vu . par contre plein de 1861 ou 1862  carcasse laiton en calibre 44 qui ne sont que des modèle de forme 1851 rebel avec canon rond la plupart du temps et  adapté au 44  .
mais le modèle 1860 d'origine créé par colt  ne me semble pas avoir été fabriqué à carcasse laiton , quelques rares exemplaires circulent avec l'armature de poignée laiton seulement  . Donc si tu te décides pour ce modèle et qu tu en trouves un en carcasse laiton n'hésite pas à nous mettre des photos .


Bonne recherche

 

TEX TONE

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2082
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Ven 30 Jan 2015 - 16:08

merci Tex
voila le lien d'un 1860 carcasse laiton
faut juste rajouter un w en debut du lien
ww.beckchasse.com/armes-de-collection/armes-de-poing-a-poudre-noire/produit-pietta-1860-army-laiton-1816.html

avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  TEX TONE le Ven 30 Jan 2015 - 16:16

merci Charlys ,  il fallait bien que Pietta invente un nouveau truc , une nouvelle réplique n'ayant jamais existé d'époque  ,  c'est vrai que je ne regarde jamais les nouveautés , j'essaie de trouver des anciennes répliques peu courantes  , mais pas les nouveaux modèles qui ne m’intéresse pas pour la collection .
Ils l'on fait !!!!. Ce qui est drôle c'est qu' il semble avoir l'encoche de talon  pour la crosse mais pas les 4éme vis pour fixer la crosse ?????


et voici le petit frère



merci




Ils sont tous les deux en promo à moins de 170€   sans doute parce qu'étant pas historique ils sont moins demandés mais après tout c'est des 1860  peut être aussi bon que les modèles acier !!!!  à vérifier .


TEX


Dernière édition par TEX TONE le Ven 30 Jan 2015 - 16:24, édité 2 fois

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2082
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Ven 30 Jan 2015 - 16:20

avec plaisir Tex Wink d’ailleurs quel est l’intérêt d'inventer des armes qui n'ont jamais exister ?

pour répondre a Cobravif et Fortyniner,
je préférerais respecter l'historique du revolver, et comme lu plus haut cela sera sans doute un calibre 36 ,1851 (plus précis), mais pour un 1er achat je veut pas y mettre une somme astronomique, ayant déjà fait une mauvaise expérience avec un club de tir. je recherche un club/stand de tir sérieux.
je pense partir sur un pietta 1851 cal36 navy rebnord, carcasse laiton, mais il y a 2 modeles 1 canon rond (confédéré) et 1 canon octogonal, les 2 ont exister ou l'un est juste une fantaisie de pietta ?
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  TEX TONE le Ven 30 Jan 2015 - 16:31

Je pense que les deux canons ont existés mais en calibre 36 uniquement . .

C'est vrai qu'ils sont au même prix que le 1860 laiton .

Tu peux faire une demande dans la rubrique annonce si tu es décidé sur le modèle , un de nos membres à peut être ce que tu cherches à céder .

TEX

_________________
L'herbe est toujours plus verte de l'autre coté de la clôture

 
 
 



http://www.armes-ufa.com/
avatar
TEX TONE
Admin

Messages : 2082
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 64
Localisation : Savoie Libre

http://poudrenoire.free.fr.

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Ven 30 Jan 2015 - 16:34

merci Wink j'y vais de ce pas
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re : Bonjour de l'Aveyron

Message  Fortyniner le Ven 30 Jan 2015 - 17:59

@ Charlys14 : tu peux trouver facilement un Navy 1851 à carcasse acier ou laiton
ou un Navy 1861 moins réputé que le légendaire 1851 mais mieux équilibré et
d'un look superbe (l'un des meilleurs profils des Colt) ; quant à la carcasse laiton,
si tu peux l'éviter, ce sera mieux...
Pour ce qui est des copies d'époque de Colt Navy 1851, il y a plusieurs modèles
fabriqués par des firmes confédérées  et répliqués par Pietta, Uberti etc... :
- le Schneider & Glassick : copie du 1851 à canon octogonal et carcasse laiton,
- le Schneider & Glassick : copie du 1851 à canon rond (type 12 m dont il ne
 reste qu'un exemplaire connu, et à carcasse en fer,
- le Griswold & Gunnison : copie du 1851 à canon rond et carcasse laiton et qui
 a la particularité remarquable d'avoir son talon de crosse très relevé à l'arrière.
Voir les photos sur le Net sur les sites de ces firmes confédérées...
L'ennui est que les répliques modernes confondent ces deux derniers modèles
et qu'il est difficile de trouver une vraie copie de Griswold & Gunnison, bien que
leurs crosses soient bien différentes...
Les aberrations des réplicants de revolvers viennent du fait que les clients qui
n'y connaissent rien veulent des armes particulières comme les 1851 en cal .44
ou des chimères du même genre, pour se distinguer bêtement en croyant que
le cal .44 fait plus viril (?) affraid
Amicalement, F. Smile  


Dernière édition par Fortyniner le Lun 2 Fév 2015 - 8:54, édité 1 fois
avatar
Fortyniner

Messages : 2031
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 67
Localisation : Aux confins de la Manche et du Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  charlys14 le Ven 30 Jan 2015 - 18:19

merci pour les info je vais regarder ca Wink
avatar
charlys14

Messages : 9
Date d'inscription : 28/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Dan Wesson le Sam 31 Jan 2015 - 13:55

Tout ayant été écrit et bien écrit, il ne me reste plus qu'à te souhaiter
Néanmoins, achètes donc un Colt 1860 carcasse acier, c'est LE PLUS BEAU et le MEILLEUR !!! Rien de moins. Na !
DW.  Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Dan Wesson le Sam 31 Jan 2015 - 17:09

Cobravif a écrit:Amicalement et encore bienvenue dans ROW City.

OOOoooohhhhh......Cobravif ! Nous sommes dans BlackPowder Street, enfin !    lol!
 
DW.  Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Cobravif le Dim 1 Fév 2015 - 3:52

Yes Sheriff ! J'appologize très bokou ! Hips ! Heurggh !
Mais je venais de passer trois heures dans mon labOratoire d'alchimie près de mon athanor où je transmutais des lingots de plomb en projectiles pour des aventures à venir - une chasse aux cartons-cibles - et comme il fait chaud près d'un athanor, j'avais soif mais comme mon labOratoire n'est pas chauffé j’avais froid aux pieds et donc j'ai usé, pour me dé-soiffer et réchauffer à la fois, du "Corn Likker" distillé dans Hell on Wheels que me fournit un sudiste du coin - un certain Cullen Bohannan - et avec les médocs que je prenais pour ma grippe les effets étaient désastreux.
Donc, please, ni goudron ni plumes ! Mais j'ai déjà souhaité à un nouveau venu, dans la ville voisine, la "Bienvenue dans le saloon de Mainstreet Blackpowder" ! Heureusement qu'un des consommateurs présents qui vit lui aussi sur les deux communes m'a sauvé la mise sinon je me retrouvais dans la rue avec un manteau de duvet sur chemise de goudron ! Razz

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Dan Wesson le Dim 1 Fév 2015 - 9:00

 Bonjour Cobravif, dis donc poster une réponse à 4h52, soit tu es un couche-tard ou lève tôt, ou insomniaque, ou bien tu n'es pas en France... lol!  
Il est vrai que d'habiter dans plusieurs cities fait que, la "corn likker" aidant plus le rhum de ta famille pour soigner ta grippe font que l'on ne distingue plus beaucoup le clocher..."Où suis-je ?"...
Nous sommes dimanche, le travail m'est interdit en ce jour de notre Seigneur, aussi ne ferons nous pas chauffer le goudron et garderons nos plumes bien gentiment dans nos couettes car l'hiver est rude.      
DW.  Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Cobravif le Dim 1 Fév 2015 - 9:07

En fait, assis sur l'enclume qui se trouvait dans mon salon je ne sais toujours pas comment ni pourquoi - d'ailleurs elle n'y est plus depuis que je me suis réveillé la tête dans la cuvette des chiches - assis sur l'enclume, donc, je me demandais une chaussette à la main si j'étais en train de me lever ou de me coucher.
Je suis donc allé prendre l'air dans Mainstreet Blackpowder et là, j'ai vu ton affiche de rappel. D'où mon "mea culpa" matinal.


Dernière édition par Cobravif le Dim 1 Fév 2015 - 9:08, édité 1 fois (Raison : Correction de coquilles.)

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Dan Wesson le Dim 1 Fév 2015 - 11:22

Cobravif a écrit:
.../...d'ailleurs elle n'y est plus depuis que je me suis réveillé la tête dans la cuvette des chiches - assis sur l'enclume, donc, .../...

C'est ce qui s'appelle en avoir une sévère, non ?! lol!   Bon, tu es absous Cobra, et je vais cesser de polluer grave la présentation de notre nouvel ami Charlys. Bon dimanche et bon repos  
DW. Very Happy
avatar
Dan Wesson

Messages : 1869
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 66
Localisation : Derrière la Roche de Solutré

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Cobravif le Lun 2 Fév 2015 - 4:38

Ouais, sévère. Je pense que Bohannan a fichu de l’anti-tartre de chaudière de train dans le "Corn Likker".

_________________
Les hommes se répartissent naturellement en trois classes : les orgueilleux, les prétentieux et les autres.
Ne faisant pas partie de leur classe, je n'ai jamais rencontré les autres.
avatar
Cobravif

Messages : 1115
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : Région toulousaine

http://cobraviftechnique.monsite-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour de l'aveyron

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum